Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 18 mars 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 18 mars 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Canapville

Jean-Michel Bazire : Aura Sl (1) a très bien couru dernièrement et n’a été devancée que par de bons mâles. Elle aurait peut-être pris la deuxième place, si elle n’avait pas versé un peu à gauche à mi-ligne droite. Elle ne sera donc pas plus mal sur la piste à main droite de Caen. Elle a l’avantage de s’élancer au premier poteau et détient assurément une très bonne chance.

Vitale Ciotola : Le mois dernier, Aguacate (2) allait prendre la quatrième place, derrière de bons chevaux, lorsqu’il s’est montré fautif à la fin. Je pense qu’il n’a pas apprécié d’être déferré de façon rapprochée. Il gardera quatre petits alus jeudi, ce qui ne va pas le déranger. Son travail corde à droite à Grosbois a donné satisfaction. Il peut accrocher une place. Aura Sl (1) sera très difficile à battre.

Jean-Pierre Thomain : Gaspard (3) a fait toutes ses courses cet hiver. Il est resté bien, n’étant pas fatigué de son meeting. La piste plate à Caen va être bien pour lui. Il n’est déferré que des antérieurs, mais cela n’est pas gênant. Il devrait bien courir. Il aime autant venir sur les autres car, devant, il se donne un peu trop.

Björn Goop : Goodmoko (4) retrouve un parcours à main droite qui le favorise nettement. Le fait d’évoluer piste plate ne sera pas non plus contre lui. Il découvre un bon engagement en tête. Physiquement, il est plutôt bien. Il trouve l’occasion d’effacer ses dernières sorties. Son partenaire le connaît et il est capable de terminer à l’arrivée.

Thierry Duvaldestin : Son meeting était en demi-teinte, mais Galipette Pierji (5) l’a clôturé par une bonne deuxième place. Comme elle ne progresse plus à l’entraînement, j’hésite entre une entrée au haras ou courir encore quelques mois pour prendre un peu d’argent. Jeudi, l’engagement reste correct, mais elle ne possède aucune marge et affronte de bons mâles. Nos ambitions se limiteront aux places.

Philippe Boutin : C’est une grande rentrée. Gims du Plessis (6) avait très bien travaillé l’an passé et on a volontairement fait l’impasse sur le meeting d’hiver. Je vais lui faire faire une vraie course, car il faut que je vois où j’en suis avec lui. Je ne peux pas le déconseiller pour la cinquième place, vu sa qualité, mais, normalement, il devrait avoir besoin de cette remise dans le bain.

Christophe Thierry : Après sa prestation en novembre, on avait décidé avec le « chef » de la garder pour la saison provinciale en 2021. Gondole de Blary (7) a bénéficié d’un break avant de reprendre progressivement le travail depuis deux mois. Elle se plaît à main droite et piste plate. Elle est prête à faire un bonne rentrée. Le lot est de qualité, mais elle peut accrocher une petite place.

Frédéric Prat : Après une excellente année 2020, j’ai préféré faire l’impasse sur le meeting d’hiver, afin d’aborder cette saison dans de bonnes conditions. Pour cette rentrée après quatre mois d’absence, Goutte du Houlbet (8) ne sera pas munie d’artifices et je vais demander à Alexis de ne pas être trop offensif. Cela dit, elle se plaît sur ce genre de tracés et ne peut être écartée sans risques pour la cinquième place.

Christophe Thierry : On avait pensé l’envoyer à Cagnes cet hiver, mais Graziella (9) n’avait pas un bon programme. On l’a arrêtée volontairement afin de préparer la saison printanière en province et les grands prix. Elle a un programme identique à Gondole de Blary. Elle ira à Agen dans deux semaines. Elle apprécie les pistes souples et va essayer d’accrocher une petite place.

Tomas Malmqvist : Eric The Eel (10) était moins bien comme l’ensemble de mon effectif en fin d’année dernière. Je lui ai laissé un peu de temps. Il a du travail derrière lui et me donne entière satisfaction le matin. Il a eu l’occasion de bien faire sur les parcours à main droite par le passé en Scandinavie. Il découvre un bel engagement. Même s’il s’agit d’une rentrée, il peut terminer sur le podium.

Christophe Marie : Gassman d’Essa (11) avait réalisé une bonne première partie de meeting, avant de trouver une piste trop fouillante pour ses aptitudes début janvier. Suite aux intempéries et une légère boiterie, il n’a pas couru durant deux mois. Il a effectué une bonne rentrée et a très bien travaillé depuis. Cela dit, il doit rendre vingt-cinq mètres et restera ferré. J’espère qu’il sera prêt pour son objectif mi-avril.

Franck Anne : Goodman Turgot (12) n’a pas pu s’exprimer dans de bonnes conditions cet hiver, sauf lors de sa dernière sortie, où il s’est bien comporté, fournissant une belle fin de course. Il aime bien les pistes plates et a pour lui sa maniabilité. Vu l’opposition, il peut terminer troisième ou quatrième. La longue ligne droite de Caen devrait lui permettre de pouvoir revenir sur les chevaux de tête.

Christophe Clin : À la suite d’une crevasse, Gai Printemps (13) a manqué quinze jours de travail en février. Il rend la distance, ce qui n’est pas évident à Caen. Il me paraît bien au travail. Il est droitier à la base, donc pas de problèmes. Cette course n’est pas un objectif en soi. Il a une course à Enghien ensuite, mais il va faire de son mieux et peut prendre le meilleur chèque possible.

Source : Geny courses

A lire également