Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 2 décembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Bourigny

Thierry Duvaldestin : Ghalie du Goutier (1) a bien tenu sa partie, dernièrement, face aux seules femelles, sur les 2.700 mètres de la grande piste. Cette fois, sa tâche se complique. Elle affronte les mâles et elle restera ferrée. Même si elle se plaît sur cette distance, il est préférable d’attendre pour la retenir. Elle va bénéficier d’un engagement plus favorable, réservé uniquement aux femelles, à la fin du mois.

Nicolas Bridault : Heart of Gold (2) n’a pas démérité, dernièrement sur les 2.850 mètres de la grande piste. Cette sortie avait pour but de bien préparer cet engagement. Comme il avait tiré en début de parcours, je vais changer sa bride et il devrait se montrer moins allant. Il avait bien couru sur ce parcours au mois d’octobre. Avec son bon numéro, il peut accrocher une place à belle cote.

Jean-Michel Bazire : Gloria Berry (3) a plusieurs courses dans les jambes mais elle n’est pas encore prête à faire de son mieux pour son retour dans la capitale. L’engagement est favorable comme son numéro mais sa tâche me paraît difficile. Il est préférable de la revoir.

Mme Nathalie Gonin : Gipson Creek (4) ne m’a pas vraiment emballé lors de sa dernière sortie à Avenches. Il a repris de la fraîcheur depuis et va aborder cet engagement en bonne forme et frais. Il faut faire attention au moment du départ, surtout à l’autostart où il peut avoir tendance à se tendre. S’il négocie bien le départ, j’espère le voir sur le podium. Je lui laisse les fers légers. Il a des pieds sensibles.

Recevez nos pronostics PMU dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Stéphane Provoost : Hermine Girl (5) ne dispose pas de beaucoup d’engagements intéressants cet hiver. Celui-ci est parfait sur les 2.100 mètres de la grande piste mais on a les étrangers, ce qui complique les choses. On a hérité d’un bon numéro à l’autostart. Elle sait démarrer vite et pourra occuper une bonne place. J’ai essayé de la préparer au mieux pour cette course. J’espère bien la voir parmi les trois ou quatre premiers.

Charles-Antoine Mary : Guillermo Sport (7) va avoir besoin de plusieurs parcours pour retrouver son meilleur niveau. Pour sa rentrée, il n’a pas été avantagé par le rythme peu soutenu. Il est en plus un peu moins à son affaire à main gauche. Aussi, lors de l’accélération, c’était trop dur. Je le plaque cette fois et lui associe Franck Nivard en vue de prochaines courses. Pour le moment, cela me paraît dur.

Matthieu Abrivard : Gaspar de Brion (9) n’a pas raté son premier objectif du meeting et s’est imposé plaisamment dernièrement. Dans la foulée, il bénéficie d’un engagement sur mesure à deux semaines d’intervalle, ce qui est l’idéal. Il a déjà gagné sur ce parcours et n’a jamais déçu pieds nus. Il faudra se méfier de la concurrence étrangère mais il a tout pour plaire. Il partira favori et c’est logique.

Didier Brohier : Hispanien (11) était fatigué, au début de l’été, et avait mal couru dans le Prix du Président de la République. Je lui ai accordé un long break. Il revient bien mais il va évidemment avoir besoin de courir pour retrouver son bon niveau. De plus, il n’est pas confirmé à l’attelé. Je vous conseille de l’écarter.

Vitale Ciotola : A Sexygirl Par (12) avait bien couru pour ses débuts en France, à Vincennes, fin septembre. Lors de sa sortie suivante, elle n’a pas apprécié la piste ferme d’Enghien. Après cette tentative, elle a été victime d’un coup de froid. Elle possède de bons moyens. Elle aura un bon programme l’an prochain. Jeudi, elle s’attaque à forte partie. Elle restera ferrée et je vais la driver. Sa tâche s’annonce compliquée.

Jörgen Westholm : Exodus Brick (13) a besoin de me rassurer et va avoir besoin d’enchaîner les courses pour retrouver la bonne condition physique. Il n’est pas au mieux pour le moment. Les 2.100 mètres vont très bien lui convenir. Maintenant, en seconde ligne, il ne dispose que d’une chance secondaire avant coup.

Tomas Malmqvist : Howdy Partner (14) avait enchaîné de belles prestations à plusieurs reprises depuis plusieurs semaines et a gagné avec la manière sur la petite piste récemment. Il possède une très bonne pointe de vitesse. Il faut négocier une situation en seconde ligne mais avec de la réussite et un parcours limpide, il devrait confirmer et viser le podium. Il est resté en parfaite condition.

Antonio Ripoll Rigo : Marvellous Tooma (15) a eu un bon comportement pour ses débuts en France alors qu’il affrontait de très bons chevaux, dans le Prix Marcel Laurent. Jeudi encore, l’opposition est relevée et il n’aura pas la partie facile. Je le déferre pour qu’il fasse une vraie course afin de préparer au mieux un engagement sur mesure, la semaine prochaine à Marseille-Vivaux.

Source : Geny courses