Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 23 juin 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 23 juin 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Chantilly Capitale du Cheval

Henri-Alex Pantall : Anthorus (2) n’a pas forcément eu trop de chance lors de ses dernières tentatives et notamment la dernière où il n’a jamais pu s’exprimer dans la phase finale. Il faut le reprendre, à l’issue d’un parcours fluide et sans encombre, il a les moyens de finir dans la bonne combinaison.

Ludovic Rovisse : Tigrr (5) fait preuve d’une louable constance ces dernières semaines. Il découvre jeudi les handicaps avec toutes les incertitudes que cela comporte. Il faudra, de plus, composer avec ce numéro de corde qui n’a rien d’avantageux a priori.

Mme Corine Barande Barbe : Loliwood (6) est très bien. Elle a effectué une semi-rentrée dernièrement à Compiègne, qui lui a fait beaucoup de bien. Les quintés ne sont jamais faciles, mais je pense qu’elle devrait bien se comporter. Elle apprécie le bon terrain, mais je ne crois pas qu’un terrain très souple la dérangerait. J’en attends un bon comportement.

Henri-Alex Pantall : Wassim (7) vient de montrer qu’il avait le niveau d’une telle épreuve. Compétitif à cette valeur, il devrait pouvoir lutter activement pour les premières places. Comme on a pu le voir lors des précédents quintés, il faudra bénéficier d’un bon déroulement de course.

Mme Jane Soubagné : Hollywood Africans (9) a montré qu’il pouvait être compétitif à cette valeur, il n’a pu répéter en dernier lieu où il s’est retrouvé à l’arrière-garde au début avant de bien terminer. Maintenant, à cette valeur, il ne faut pas rendre trop de terrain et prendre un bon départ cette fois, si l’on veut prétendre à un bon classement. J’espère le voir finir dans les cinq premiers.

Mme Jane Soubagné : Massa Chop (12) découvrait le mile dernièrement et il s’est très bien comporté. On lui avait ôté les œillères et, après avoir attendu, il a tracé une belle fin de course. Cependant, il paye toujours sa seule victoire obtenue dans un maiden et le fait qu’il s’accroche à prendre des petites places. Avec un déroulement de course sans accroc, j’espère qu’il pourra, cette fois, finir dans la bonne combinaison.

Tiago Martins : Galilodge (13) affrontait un lot de qualité en dernier lieu. Je pense qu’en 36,5, c’est une valeur qui lui correspond. Dès lors, je tente l’aventure dans ce quinté où j’espère il pourra montrer ses compétences. Je ne serais pas surpris de le voir finir à l’arrivée.

Christophe Ferland : Yes for Ever (14) découvrait les handicaps dernièrement et elle s’est bien défendue tout en montrant qu’à cette valeur, elle n’avait guère de marge de manœuvre. Toujours en forme, j’en attends une bonne prestation.

Mario Hofer : Bashking (16) n’avait pas un bon numéro à la corde à Longchamp et n’a pas été très chanceux non plus dans la phase finale. Avec un peu plus de chance, je pense qu’il aurait pu terminer plus près ce jour-là. Du coup, j’en attends un bon comportement.

Source : Geny courses