Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 23 septembre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 23 septembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Bernard le Quellec

Björn Goop : Ready Ribb (1) a bénéficié d’un peu de repos cet été. Il avait besoin de récupérer. Il a travaillé régulièrement, ces derniers temps, mais il n’est pas affûté pour cette rentrée. De plus, le lot est très bien composé. Il n’aura pas la partie facile et la cinquième place me satisferait pleinement.

Franck Nivard : Helena Di Quattro (2) avait joué de malchance à Enghien, fin juillet, alors qu’elle s’apprêtait à jouer les premiers rôles. Elle n’a pas démérité lors de sa plus récente sortie sur ce parcours. Elle n’a pas de marge de manœuvre mais elle est maniable et sait finir lorsqu’on lui masque l’effort. La cinquième voire la quatrième place reste à sa portée.

Eddy Planchenault : Eliot d’Ambri (3) a été malade et il a fallu l’arrêter. Sa rentrée à Rambouillet était correcte avec les fers. Dans cette configuration, il n’a jamais brillé. Il a du travail derrière lui mais il peut manquer d’une vraie course. Il va lui manquer le rythme et l’explosivité, surtout pour Paris-Vincennes. Je le déferre. Il peut accrocher une petite place.

Jean-Michel Bazire : C.D. (4) n’a pas été revue depuis le printemps et une prestation au Danemark. Elle a connu un petit souci. Elle effectue ici sa rentrée. Il faut le regarder courir dans l’immédiat. Elle n’est pas assez prête pour jouer un rôle à ce niveau.

Franck Harel : Eire d’Hélios (5) s’est fâchée sur la main et a pris le galop en dernier lieu. Il faut effacer cette sortie. À l’entraînement depuis, elle a montré qu’elle était toujours aussi bien. Elle est barrée pour les premières places avec des 6 ans doué mais elle peut terminer en fin de combinaison.

Jean-Michel Bazire : Tjacko Zaz (6) s’est montré souverain à Cagnes malgré plusieurs efforts dans le parcours. Depuis son arrivée à l’écurie, il a déjà bien travaillé. Pour autant, il est toujours aussi compétitif. Les 2.700 mètres lui conviennent très bien. Il est en pleine forme physique. Je l’estime capable de disputer activement l’arrivée.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Jean-Philippe Monclin : Fly Speed (7) a encore franchi un cap, dernièrement, en remportant l’étape du GNT à Pornichet, où il s’est montré fautif peu après le départ. Il est resté au top et bénéficie d’un engagement favorable. Il sera mis dans la même configuration. La grande piste de Vincennes ne va pas le déranger. Le lot est bien composé mais il a encore une belle carte à jouer.

Patrick Hachin : Divine de Navary (8) est partie à la faute en dernier lieu, puis a refait le champ de courses. Elle a dû avoir peur d’un autre concurrent au galop aussi, car elle ne part jamais au galop d’habitude. Je lui ai laissé beaucoup de fraîcheur. Elle est régulière mais il y a de l’opposition. Si elle terminait quatrième ou cinquième, elle aurait rempli son contrat.

Hervé Sionneau : Deus Ex Machina (9) traverse une belle période de forme comme rarement ça lui arrive. Il faut dire qu’il a changé. Il monte de catégorie et doit, cette fois, affronter des chevaux étrangers, mais il s’est imposé avec une certaine marge en dernier lieu sur un parcours semblable. Il faudra évidemment que tout se passe bien pour aligner un quatrième succès.

Jacques Bruneau : Equinoxe (10) a bénéficié de vacances après un très bon premier semestre. Il a fait la monte en même temps de plus. Un mois à la maison, un mois de mer et depuis il a repris le travail. Il me paraît très bien. Il a été éliminé dimanche dernier à Alençon. Aussi, je le présente d’emblée à Paris-Vincennes. Ici, cela reste une véritable rentrée.

David Haon : Elu de Dompierre (11) revient à un très bon niveau de forme. La dernière fois, il s’est retrouvé enfermé, ne pouvant pas s’exprimer pour finir. C’est un bon engagement pour lui. Cela va bien l’ouvrir, bien le mettre dans le bain. Il faut qu’il y ait du rythme et qu’il suive les autres. Si tout se passe bien, il a son mot à dire.

Vitale Ciotola : Zerozerosette Gar (12) s’est reposé cet été après avoir aligné les bonnes performances. Il a effectué une rentrée correcte le mois dernier. Jeudi, il sera pieds nus mais je ne pense pas qu’il soit encore revenu à 100 %. Cela dit, il est capable de finir très vite lorsqu’on peut lui masquer l’effort. Sa place dans le quinté dépendra du déroulement de course.

Loïc Désiré Abrivard : Diego Sautonne (13) avait été victime d’un problème au bassin et avait dû être longuement arrêté. Nous en avons profité pour le castrer. Il travaille régulièrement mais il va évidement avoir besoin de plusieurs courses pour revenir à un bon niveau. Pour cette rentrée après bientôt deux ans d’absence, il peut être écarté sans risque.

Jean-Philippe Mary : Diadème Blue (14) reste sur une sortie correcte. Ce jour-là, il a été victime du très mauvais état de la piste et d’un incident de parcours à l’entrée de la ligne droite. Il est en forme. L’engagement est bon ; on ne peut pas le refuser. Maintenant, c’est plus pour une fin de combinaison.

Laurent-Michel David : Charly de l’Aunay (15) n’a pas été convaincant ces derniers temps, notamment dimanche où je m’attendais à une bonne performance. Or, il a fait la faute à un tour de l’arrivée. J’ai besoin qu’il me rassure. Cependant, il est un peu vieillissant. En plus, la grande piste n’est pas son fort et il y a la présence des européens. Sa tâche sera compliquée.

Source : Geny courses

A lire également