Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 24 mars 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Provence à Saint-Cloud

Mauricio Delcher-Sanchez : Berkane (1) est bien. Il vient de gagner pour sa rentrée. Il retrouve les handicaps. Il s’était imposé à ce niveau en 36,5 de valeur. Désormais, il est en 40,5 et doit confirmer ses progrès. Il sera associé à Christophe Soumillon, qui le connaît bien, et sera sur sa distance. Il a tout pour lui, sauf une valeur qui laisse moins de marge…

Christophe Ferland : Haviassor (3) s’est bien défendu dernièrement mais il a été constamment pris de vitesse. Je pense que le fait de retrouver le gazon en rallongeant la distance devrait l’aider dans sa tâche. Avec un parcours non loin des premiers et sans encombre, je continue de penser qu’il a son mot à dire à ce niveau de la compétition.

Ramón Avial-Lopez : Paper Trophy (5) avait besoin de se reposer. Lors de sa rentrée, il a bien tenu de sa partie compte-tenu qu’il n’était pas encore à 100%. Cette course lui a fait le plus grand bien. Je trouve sa valeur correcte ainsi la distance et le terrain mais si la piste venait à s’assouplir cela ne le perturberait pas. Une place nous satisferait.

Yoann Bonnefoy : Galaway (6) a effectué une semi-rentrée dernièrement. Cette sortie lui a fait du bien en vue de cette course. 2400 mètres en bon terrain c’est parfait pour lui. Sa situation au poids s’améliore gentiment. Une place me paraît à sa portée ici.

Stéphane Gouyette : Kamssio (7) m’a agréablement surpris dernièrement. Il était certes « monté » sur sa course de rentrée mais de là à le voir vaincre… Depuis, il est resté très bien. Le fait de courir sur le gazon ne sera pas un problème d’autant qu’il fait très beau. Jeudi, c’est un test sur une distance que j’aurais préféré plus longue. Il n’est pas hors d’affaire.

Carlos Lerner : Tibbett (8) vient de prouver qu’il demeurerait compétitif malgré les 3 kilos supplémentaires. Le fait de revenir sur le gazon ne nous inquiète pas plus que cela car actuellement le terrain sèche. Maintenant, cela reste un attentiste et il faudra bien évidemment bénéficier d’un parcours fluide pour pouvoir placer sa pointe de vitesse finale.

David Smaga : Barc (9) a réalisé une bonne arrière-saison. C’est un cheval que j’ai toujours bien aimé et qui concrétise désormais. Jeudi, c’est une rentrée et il doit passer un test à ce niveau et sans décharge cette fois. Mais je le trouve en progrès… Enfin, l’état du terrain lui importe assez peu.

Christophe Escuder : Grace Bay (10) nous a de suite fait plaisir en s’imposant. Pénalisé de 2,5 kilos, on a vu que c’était désormais un peu plus dur pour lui. Maintenant, je le présente dans ce tournoi car il me paraît en très bonne forme et affronte les seuls 4 ans. Avec un bon parcours, j’espère le voir finir à l’arrivée.

Rodolphe Collet : Mac la Tambouille (11) a réalisé une arrière-saison 2021 fructueuse. Il a passé un bon hiver et a travaillé en conséquence en vue de sa course de rentrée jeudi. Il ne doit pas être mésestimé pour sa reprise de contact.

Yvonne Vollmer : Fearless (12) n’a, à mes yeux, rien à voir au départ de cette épreuve. Il n’a rien pour lui. C’est en effet un vrai cheval de terrain lourd. Mais il faut bien lui faire effectuer sa rentrée…

Cédric Boutin : Let There Be Rock (13) a des problèmes aux yeux et a, de ce fait, un comportement pas toujours très régulier. La dernière fois, il ne s’est jamais mis en course, même si on l’a envoyé devant. Je veux le revoir dans d’autres conditions, notamment avec des oeillères, qu’il aura jeudi.

Satoshi Kobayashi : Legend (14) n’aura pas son terrain. C’est évidemment un point négatif pour elle, car elle apprécie les sols lourds. De plus, elle fait sa rentrée et je ne pensais pas la voir entrer dans l’épreuve du quinté. Il se peut qu’elle puisse manquer un peu de compétition, mais elle a du travail derrière elle et son petit poids sera un atout.

Carlos Lerner : Avellaneda (15) possède du potentiel mais elle n’a couru qu’à trois reprises. Elle peut donc manquer d’expérience à ce niveau et pour son premier test dans cette catégorie, il nous ait difficile de la conseiller chaudement. Néanmoins, elle est en forme et semble pas mal située sur l’échelle des valeurs. Je ne serais pas surpris de la voir bien se comporter.

Mikel Delzangles : Si J’Ailela (16) était peut-être un peu émoussée en fin de saison. Et sa plus récente sortie est à relativiser. Jeudi, c’est une rentrée. Elle est à suivre à ce niveau cette saison. Mais devrait, je pense, monter sur sa reprise de contact. Jeudi, il faut plutôt l’envisager pour une place.

Source : Geny courses