Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 24 novembre 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 24 novembre 2022

3/5 - (4 votes)

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Sillé-le-Guillaume à Vincennes

Hughes Levesque : Favori de l’Iton (1) m’a satisfait pour ses débuts au monté, car il n’a pas eu un parcours formidable, voyageant pas mal le nez au vent. Malgré tout, il a été courageux jusqu’au poteau dans une très bonne réduction kilométrique et battu par de très bons chevaux. J’espère une bonne performance pour ce retour à l’attelé, car il a l’air d’être resté très bien, après un bon laps de temps de récupération.

Ecurie Alain et Arnaud Chavatte : Enzo River (2) a très mal couru debut octobre en Corse. Après son arrivée, il a été malade et a dû être arrêté un peu. Ici, c’est une véritable rentrée. Cette course lui sera nécessaire en vue d’un réclamer le 6 décembre. Il faut le regarder courir ici.

Alphonse Vanberghen : Erolina (3) a très bien couru à Strasbourg la dernière fois, où elle était très souple. Elle est régulière, en belle forme et va se plaire sur le parcours proposé. Comme elle court cachée, il faut que cela se passe bien. Si tel est le cas, elle a une chance dans ce quinté.

Damien Bonne : Dragster de Bomo (4) avait réalisé un très bon hiver dernier mais il ne s’est pas montré convaincant lors de ses dernières courses. J’ai cru que la fin de sa carrière était proche, mais depuis qu’il est à Grosbois, il montre un autre visage. Il est beaucoup mieux et plus réveillé. Il se présente dans sa catégorie. Jugé sur ce qu’il montre à l’entraînement, il peut s’immiscer dans le quinté à belle cote.

Christian Bigeon : El Santo Haufor (5) a longtemps du trotter le nez au vent et il a coincé la dernière fois. Sa course précédente était bonne. Il n’avait pu s’exprimer que trop tardivement, alors qu’il possédait des ressources. Il affiche une excellente condition physique à l’entraînement et l’engagement reste favorable. Il ne faut pas le négliger car une place reste à sa portée.

Benoît Blachet : Eclair du Mirel (6) n’a pas couru depuis presque deux ans, suite à des problèmes de tendinite aux antérieurs. Il s’est requalifié en dernier lieu mais en étant encore très rouillé. Il va lui falloir deux voire trois parcours avant de retrouver la bonne cadence.

Jean-Michel Bazire : Falco Berry (7) va retrouver le trot attelé pour ce bon engagement au premier échelon. Il évolue en bonne forme depuis sa victoire de Nantes. Il est peut-êtyre plus performant au monté désormais avec un poids léger de plus. Sa marge est réduite à ce niveau. Il est capable de se placer en venant sur les autres.

Léo Abrivard : Faster Syga (8) s’est rapidement montré fautif, dernièrement, alors qu’il effectuait une rentrée après huit mois d’absence. Cette course doit donc être considérée comme une nouvelle rentrée. Il a besoin de courir et n’est pas performant dans cette spécialité. Vous pouvez l’écarter.

Cyrille Buhigné : Ezalyo Smart (9) a été relayé après avoir pris la tête dans la descente dernièrement. Il s’est ensuite retrouvé perdu, avec ses œillères et son grillage, et a mal respiré. Depuis, il a bien travaillé et s’est exercé, samedi dernier à Laval, pour préparer au mieux cet engagement. Il sera, cette fois, plaqué des quatre pieds. Je le crois capable d’accrocher la cinquième voire la quatrième place.

Pierre Belloche : Forum Meslois (10) n’a pu revenir de la seconde partie du peloton dernièrement. Je le présente à quatre jours d’intervalles. Je vais aussi lui retirer les oeillères qui n’ont pas été bénéfiques récemment et lui remettre le bonnet fermé. Il a besoin de me rassurer dans l’immédiat.

Jean-Philippe Mary : Diadème Blue (11) est vieillissant mais il a bien tenu sa partie à Craon puis Nantes dernièrement. Je vais le présenter à bon escient sous la selle cet hiver, et avec un poids léger. Il découvre un bel engagement. Je le trouve sur la montante. Bien sûr, il y a de l’adversité mais je l’estime compétitif pour une cinq, sixième place à ce niveau. Je le déferre des quatre pieds pour l’occasion.

Clément Thomain : Etoile de Quesny (12) a eu un bon comportement début novembre. Elle aurait pu être encore plus dangereuse si elle avait eu pleinement l’ouverture. Depuis, elle paraît être restée au moins aussi bien à l’entraînement. Elle découvre une belle opportunité, sans les étrangers, ni les jeunes. Elle a une très belle carte à jouer dans ce quinté.

Emmanuel Varin : Fée de Ranchval (13) a couru correctement en dernier lieu, finissant bien en retrait, dans un bon lot. Je l’ai remise à Grosbois et j’ai l’impression que cela lui a fait du bien. C’est un bon engagement. Il faut que cela se passe bien, car elle doit venir sur les autres, mais je compte sur une allure sélective pour servir ses intérêts. J’en attends une bonne performance.

Arnaud Desmottes : Espoir d’Elphigny (14) est rentré depuis trois semaines à la maison et cela se passe bien. Il est bien engagé aux gains mais vieillit un peu. Pour les premières places, c’est peut-être un peu juste. On espère être quatrième-cinquième, en sachant qu’il peut aller devant comme attendre.

Yannick-Alain Briand : Cagnoise d’Agon (15) a 10 ans mais évolue en super forme. L’engagment m’incite à la présenter dans la capitale, plutôt que d’aller à Salon-de-Provence dimanche. Elle sera déferrée des antérieurs avec de la résine. Il lui faudra la bonne course mais elle est capable de finir à l’arrivée.

Source : Geny courses