Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 28 octobre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 28 octobre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Rieussec

Stéphane Wattel : Baratin (2) effectue sa rentrée après avoir été écarté de la compétition quelques mois. Maintenant, il a du travail et devrait pouvoir effectuer une bonne rentrée, d’autant qu’il fait toutes ses courses. À cette valeur, je le crois en mesure de remporter un quinté de ce niveau. Il adore les pistes lourdes et sera à suivre tout au long de cet automne.

Didier Prod’homme : Shamsabad (3) n’a pas démérité dernièrement, concluant d’ailleurs aux portes du quinté. On arrive en fin de saison, mais le cheval paraît toujours aussi fringant. Jeudi, sa course aura valeur de test. C’est en effet un nouvel essai sur une distance aussi longue. Je n’ai pas d’a priori négatif quant à sa tenue. Si cela venait à bien se passer, cela lui ouvrirait de nouvelles portes.

Stéphane Wattel : Galdan (4) demeure compétitif pour les places quand il bénéficie d’un parcours sur-mesure, mais il faut vraiment que tout se passe au mieux. Il affectionne les pistes lourdes et si tel est le cas, il peut jouer les premiers rôles d’autant que sa forme est restée au beau fixe.

Franck Forési : Port Deauville (5) reste sur un succès sur cette piste et à ce niveau. L’engagement de jeudi est une suite logique dans son programme. Tracé, terrain et distance seront à sa convenance. S’il peut bénéficier d’un aussi bon parcours que dernièrement, je le pense capable, une nouvelle fois, de très bien se défendre.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Cédric Rossi : Belgian Prince (6) est resté en bonne forme et on revient en région parisienne avec l’ambition de remporter un quinté. Il est compétitif et le déroulement de course fera la différence car il n’a pas une marge au poids exceptionnelle.

Alexandre Fracas : Speed of Motivator (7) affectionne les terrains très souples et est servi en ce moment. Je me laisse tenter par ce quinté car il a très bien récupéré et bien que ce soit un peu rapproché, je profite de sa forme et de son aptitude. Maintenant, il a été nettement remonté sur l’échelle des poids et j’espère que la forme primera.

Mme Sarah Steinberg : Soho (8) est un cheval courageux qui ne m’apporte que des satisfactions. Il est combatif et donne toujours le maximum en compétition. Il adore le terrain souple et la distance sera parfaite pour lui. Je pense qu’il détient une belle chance dans cette épreuve.

Jean-Marie Béguigné : Nuance (9) n’a pas été en capacité d’accélérer dernièrement. D’après son jockey, elle est toujours restée sur le même pied. Elle a besoin de rassurer, car elle avait montré des choses intéressantes auparavant.

Edouard Monfort : Lettyt Storm (10) est un cheval qui fait pratiquement toutes ses courses mais qui possède son petit caractère. Dernièrement, il était muni d’oeillères « classiques » pour la première fois et je pense cet artifice a été bénéfique. Comme il a très bien récupéré, on se laisse tenter par ce quinté et avec un bon déroulement de course, il a les moyens de finir dans la bonne combinaison.

Christophe Plisson : Happy Chrisnat (11) va effectuer sa rentrée et comme tous mes pensionnaires dans cette situation, il n’est pas à 100%. De plus, je pense que le terrain ne sera pas assez souple pour ses réelles aptitudes car c’est un adepte des pistes lourdes et à cette valeur, sa marge au poids est minime. Avant le coup, sa tâche me semble difficile mais il faut courir pour revenir au top.

Mathieu Boutin : Akyo (12) reste sur une bonne quatrième place dans le quinté dominical. Cet engagement arrive un peu vite dans son programme. Je trouve le cheval fringant le matin. Voilà pourquoi je tente ce challenge sur cette distance qu’il découvre.

David Smaga : Sandstorm (14) devrait courir en amélioration. Maintenant, il affronte ses aînés en ayant surtout un numéro à la corde défavorable (n.d.l.r : le 15). Ce qui est aussi contrariant que répétitif avec mes pensionnaires.

Mikel Delzangles : La Templière (15) est restée bien depuis son succès, possède de la tenue et sera avantagée par le terrain souple. Maintenant, ce n’est jamais facile face aux vieux, mais il n’y a plus grand-chose à courir pour les seuls 3 ans, donc on y va.

Source : Geny courses