Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 31 mars 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Journée des Plantes à Chantilly

Francis-Henri Graffard : Le Nomade (4) est resté très bien, aussi bien physiquement que mentalement, et est assez bien placé dans les stalles. Il devrait confirmer sa dernière course.

Igor Endaltsev : L’Ienissei (6) vient de faire sa course de rentrée. Il va avoir progressé sur cette tentative, mais il va probablement encore avoir besoin de cette course pour retrouver sa forme optimale.

Roberto-Carlos Montenegro : Baciver (7) trouvait un terrain trop souple pour ses aptitudes dernièrement. De plus, le lot était de qualité. Avec sa valeur, je n’ai pas beaucoup de choix dans les engagements et je vais le tester dans les quintés. Il est en bonne forme et maniable. Maintenant, à lui de nous prouver sa compétitivité à ce niveau. On se déplace avec l’ambition d’accrocher une allocation.

Henry Spiller : Crack Regiment (8) a profité de quelques jours de vacances après sa dernière course à Chantilly. Ce jour-là, il n’a pu bénéficier d’une ligne droite des plus limpides après avoir patienté au sein du peloton. Il a très bien travaillé en vue de cet engagement, apprécie la PSF, la distance et est associé à un bon jockey. J’effectue ce déplacement avec des ambitions.

Andrew Hollinshead : It’s All a Dream (9) a montré dernièrement qu’avec un poids revu à la hausse, il ne détenait plus trop de marge de manoeuvre. Et là, pour encore compliquer les choses, il doit s’élancer tout en dehors. Dans ces conditions, cela me paraît donc très difficile.

Igor Endaltsev : Ciccio Boy (11) est dans une condition physique plus avancée que L’Ienissei, puisqu’il a couru cet hiver. Il est dans un très bel état. Maintenant, il monte de catégorie suite à son récent succès et il faut voir s’il peut surmonter sa pénalisation.

Daniele Zarroli : Yssingeaux (12) est resté en bonne forme et au regard de son avant-dernière sortie, il demeure compétitif en 36 de valeur. Maintenant, on sait que les quintés ne sont pas faciles à gagner. Le voir dans le quinté serait une vraie satisfaction.

Mathieu Pitart : The Chosen One (13) ne cesse de nous apporter des satisfactions. Malgré la pénalisation, on revient dans un handicap en espérant qu’il ait encore un peu de marge. À l’entraînement, il est « extra » et on revient en région parisienne avec l’intention de bien faire. Sur sa forme actuelle, je ne serais pas surpris de le voir à l’arrivée.

Stefan Richter : Total Knockout (14) est un cheval très régulier et un vrai guerrier. Il devrait une nouvelle fois chèrement défendre ses chances sur cette distance qu’il apprécie. Il est resté très bien le matin et a bien travaillé en vue de cette course. La préparation de nos pensionnaires s’est bien déroulée même si nous n’avons pas été épargnés.

Yann Lerner : The Champ (15) avait besoin de courir lors de sa rentrée et cette course lui a été bénéfique car depuis je le trouve en pleine forme. Cependant, à cette valeur, sa marge de manoeuvre est limitée. À l’issue d’un parcours fluide et sans encombre, je ne serais pas surpris de le voir accrocher une petite place.

Anne-Sophie Crombez : Snowball Jackson (16) est dans une super forme. Je l’ai rarement eu comme cela. Dès lors, ce numéro à la corde m’agace (N.D.L.R.: le 14). Il n’est vraiment pas chanceux. Il est prêt et a un bon poids, mais il va falloir gérer cette place à la corde.

Source : Geny courses