Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 4 août 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 4 août 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Fédération des Eleveurs du Galop à Deauville

Alessandro Botti : Super Khali (1) a payé ses efforts du début de course à la fin mais il s’est quand même montré très accrocheur. la dernière fois Il sera plus à son affaire sur les 1.200 mètres et, bien qu’il n’ait jamais couru en ligne droite en France, il avait bien couru en Angleterre sur un tracé rectiligne. Il est vrai qu’il doit porter du poids mais je le crois capable de remporter une telle épreuve.

Henri-Alex Pantall : Before Dawn (3) vient de très bien se défendre dans une Classe 2 à Chantilly. Depuis, la pouliche est restée en bonne forme. Jeudi, ce sera un test pour savoir si elle est compétitive en 40 de valeur. Jugée sur ce qu’elle a fait de mieux, je la crois en mesure de bien se défendre.

Jérôme Reynier : Purple Bling (4) reste sur un très net succès dans une course similaire. Cet engagement est une suite logique dans son programme. Elle a cependant vu sa valeur révisée à la hausse de neuf livres. On va composer avec. Le bon terrain sera à son goût et l’as dans les stalles est une bonne chose pour cette pouliche vite sur jambes. Elle est arrivée mardi matin à Deauville.

Mlle Delphine Santiago : Sassy Rascal (5) est une pouliche que j’adore. Elle vaut une course de ce genre. Je vais la monter en confiance ici !

Yann Lerner : Yellow Curry (6) vient de nous montrer qu’elle revenait en bonne forme. Elle est sur la montante et devrait courir en progrès. De plus, au regard de sa valeur handicap qui a baissé, on pense que c’est le moment d’essayer à ce niveau. Avant le coup, on la croit capable de très bien se défendre et la voir à l’arrivée ne serait pas une surprise.

Christophe Plisson : Joséjosephine (8) n’a pu s’illustrer dernièrement dans un lot similaire. À sa décharge, elle n’a peut-être pas eu un déroulement de course favorable ce jour-là. On insiste à ce niveau d’autant que Maryline Eon s’entend bien avec elle. Elle est restée bien le matin et devrait apprécier le parcours du jour.

Mme Gina Rarick : Detesnouvelles (9) revient sur 1.200 mètres, une distance sur laquelle elle avait bien réussi notamment pour son précédent entourage. Dernièrement sur 1.400 mètres, j’en espérais un peu mieux. Voilà pourquoi on raccourcit le tir ici. On va ainsi la monter à sa main.

Didier Prod’homme : La Combattante (10) n’a pu s’illustrer dernièrement. À sa décharge l’opposition était de taille ce jour-là, et elle n’était pas nécessairement affûtée. Cette sortie lui a profité. Si elle n’est pas prise de vitesse ici, elle peut pourquoi pas compléter l’arrivée du quinté, d’autant qu’elle a laissé une impression favorable à son partenaire dernièrement.

Fabio Carnevali : First Shot (11) est une pouliche qui possède beaucoup de vitesse. Maintenant, elle doit comprendre ce que l’on lui demande. Dernièrement, c’était une première en ligne droite et je pense qu’elle n’a pas compris comment courir sans un tournant. Difficile de dire qu’elle va faire l’arrivée mais j’en attends une bonne prestation, d’autant que sa forme est très bonne actuellement.

Nicolas Caullery : Winnan (12) est une chic pouliche qui ne cesse de me faire plaisir depuis son acquisition. Elle vient de s’imposer plaisamment et je pense que malgré la pénalisation, elle est capable de rester compétitive. En pleine forme, j’en escompte une grande performance.

Edouard Monfort : Dream Love (13) méritait d’enlever sa course dernièrement. Ce sera une première dans un handicap. Je pense qu’il peut être compétitif à cette valeur et semble pas mal situé en bas de tableau. Dès lors, j’en attends un bon comportement et j’espère le voir finir à l’arrivée.

Mathieu Boutin : Jordan Baker (14) a enlevé deux handicaps cette année. Il a devancé des lots de moyenne facture à chaque fois. Jeudi, il monte de catégorie en étant pénalisé. C’est un test à ce niveau et un essai sur une distance plus courte. Il a régulièrement progressé au fil du raccourcissement de la distance. J’espère que cela va perdurer pour ce qui sera sa première course en ligne droite.

Source : Geny courses