Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 4 novembre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 4 novembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Pays de Bray

Gaël Barbedette : Sky Power (1) reste sur plusieurs bonnes performances. Je lui ai laissé reprendre un peu de fraîcheur depuis sa plus récente prestation. Il est bien comme ça. Il est au top et a montré qu’il était très performant sur la PSF. En théorie, si tout se passe bien, je pense qu’il a une première chance.

Sylvain Dehez : Chasselay (3) vient de renouer avec le cours de ses bons résultats. C’est un cheval particulièrement confirmé et à l’aise sur la fibrée. En général, on le présente de façon plus espacée, c’est vrai, mais il a bien récupéré. On arrive en fin d’année et la course de jeudi est une belle opportunité à saisir.

Didier Prod’homme : Khochenko (4) retrouve la fibrée jeudi. Une surface sur laquelle il est particulièrement efficace. On ne le présente toutefois que de façon circonstanciée sur la PSF, car articulairement courir sur la fibrée est pour lui plus exigeant. Le matin, il est très bien. Si son bon numéro de corde ne s’avère pas piégeux, il a sa place parmi les 5 premiers.

Antoine de Watrigant : Prince Anodin (6) n’est pas confirmé sur la PSF mais, a priori, il n’y a pas de raisons qu’il ne s’adapte pas à cette surface à cette période de l’année. La pénalisation pondérale est importante, mais sûrement justifiée. Comme il est en grande forme, on espère qu’il sera encore capable de terminer à l’arrivée. De toute façon, je n’ai pas trop le choix des engagements. Donc, il faut bien essayer.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Rodolphe Collet : Roberto Mount (7) ne doit pas être jugé sur sa dernière sortie où le terrain était trop souple pour ses aptitudes. Je vous conseille de le racheter pour son retour sur la PSF, une surface qu’il affectionne, d’autant qu’il est resté dans un bel état de forme. Avec un déroulement de course sans encombre, il a les moyens d’enlever un quinté de ce genre. Sa place est à l’arrivée.

Mlle Stéphanie Nigge : Inca Man (8) fait une rentrée sur place. Il a un peu de travail, mais a généralement besoin d’une course pour se déclencher. Il est très régulier et a pour lui beaucoup de fraîcheur en cette fin d’année. Je n’ai pas trop d’engagements pour lui. Avec son petit poids, on essayera peut-être d’être en toute fin de combinaison.

Mlle Stéphanie Nigge : Zealandia (9) est très régulier, mais je pense qu’il n’a pas du tout de marge. Alors, il faudra que tout se passe bien. Il n’a pas couru depuis la fin du mois d’août mais, en fin d’année, la fraîcheur prime. J’espère le voir dans les trois premiers.

Hiroo Shimizu : Marcan (10) vient de livrer une prestation trop mauvaise pour être exacte. Comme il n’a pas couru sa valeur ce jour-là, on le présente de façon un peu rapprochée. Pour moi, il est compétitif pris en 36,5, mais il faut que tout se passe bien dans ces courses-là, d’autant qu’un peu froid, il doit venir de derrière.

Charley Rossi : Dragonet (11) effectuait une petite rentrée dernièrement et s’est très bien comporté. Cette course lui a fait du bien et semble très bien physiquement. Jeudi, c’est un retour dans un quinté avec l’ambition de bien faire. Il n’a plus à prouver sa compétitivité pour la victoire et j’espère qu’il pourra en remporter un cet hiver. Espérons que ce soit pour jeudi, il en a les moyens.

Romain Le Dren Doleuze : Nez au Vent (13) ne cesse de nous faire plaisir. Pénalisée au poids suite à sa victoire à ParisLongchamp, elle a prouvée qu’elle demeurait compétitive pour le succès malgré cinq livres de pénalisation. En forme et à l’aise sur la PSF, je suis confiant pour la voir finir dans la bonne combinaison.

David Smaga : El Manifico (14) reste sur une série de bons résultats au niveau qui nous intéresse. Au moment où vous vous m’appelez, il est juste devant moi. Tout va bien pour lui. Ayant tiré un numéro de corde correct, une confirmation de sa part est attendue. Il retrouve la fibrée jeudi. Mais ce n’est pas un problème, car il a déjà aussi brillé sur cette surface.

Yann Lerner : Gorock of Saints (16) a effectué une semi-rentrée dernièrement et cette sortie lui a profité. On le pensait initialement en deuxième épreuve ; il se retrouve finalement en première. Il a l’avantage d’une relative fraîcheur en cette fin d’année et d’avoir souvent très bien couru sur la fibrée, ayant notamment vaincu cet été sur le parcours proposé ici.

Source : Geny courses