Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 7 juillet 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 7 juillet 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Petit Pré à ParisLongchamp

Yann Lerner : Gemmyo (1) effectue sa rentrée après avoir été castré. Jeudi c’est une reprise de contact mais il a du travail derrière lui. C’est surtout une première dans les handicaps. On va le monter patiemment afin de mieux le cerner à ce niveau.

Christopher Head : Sunfast (2) est un chic poulain qui répond toujours présent. Dernièrement, on avait décidé de le munir d’oeillères et cela lui a été bénéfique. De plus, comme il aime les courses rythmées, le raccourcissement de la distance s’est avéré aussi positif. Cette fois, on tente l’aventure dans un handicap car je le crois compétitif à cette valeur et devrait être en mesure de finir à l’arrivée. Je suis confiant.

Henri-Alex Pantall : First Ray (4) a beaucoup tiré en dernier lieu et doit faire mieux que ça. Un terrain un peu plus souple l’aurait avantagé mais il faudra faire avec.

Stéphane Wattel : Ultrasound (5) n’a pas une carrière très facile, car il a gagné d’entrée une petite course et, après, il fallait affronter de bons adversaires. Il s’en est plutôt sorti avec les honneurs en dernier lieu, sur ce même hippodrome. Sa situation au poids est difficile à juger. Il n’a pas beaucoup de physique mais a un cœur énorme et donnera le meilleur de lui-même. C’est une grosse qualité pour les quintés.

Henri-Alex Pantall : Indya (6) a connu des soucis à Vichy. Il faut peut-être la voir à cette valeur-là. Comme elle n’a pas beaucoup de métier, il va falloir qu’elle apprenne.

Adrien Fouassier : Bird Out (7) n’a pas de marge de manoeuvre à cette valeur. Maintenant, elle est courageuse et maniable. Deux atouts non négligeables dans les handicaps. Elle est sûrement barrée pour la victoire mais je la crois capable d’obtenir une bonne place. J’espère que l’on pourra avoir un bon déroulement de course et si tel est le cas, il faudra compter avec elle.

Hedi Ghabri : Red Crazy (8) a réalisé une première sortie sous mon entraînement qui a été concluante. Il montrait sa compétitivité au niveau des quintés ce jour-là. Depuis tout va bien et le cheval évolue dans le bon sens. J’espère une confirmation de sa part jeudi. Il y aura cette fois 250 m de plus à parcourir que dernièrement. Mais je le pense capable de s’adapter avantageusement.

Henri-Alex Pantall : Swift Spirit (9) reste sur une bonne performance. On essaye à cette valeur là, pour voir comment cela peut se passer. Elle est facile à monter.

François Monfort : Dobra (10) travaille bien le matin. Je la raccourcis, car elle s’est montrée assez allante ; je pense que cela va plus lui convenir. C’est intéressant d’essayer, d’autant que cela n’a pas l’air d’être un grand lot. En fonction de sa prestation, on avisera pour la suite.

Mauricio Delcher-Sanchez : Sanpedro (11) nous a montré quelques moyens depuis son acquisition. Même s’il ne doit pas avoir beaucoup de marge sur l’échelle des poids, il devrait pouvoir bien courir. Il est en bonne forme et avec un bon parcours, une place en fin de combinaison est envisageable.

Gianluca Bietolini : Jolympa (14) s’est retrouvée aux avant-postes et a trop déroulé dernièrement. Cette sortie ne reflète pas son exacte valeur. Elle ne s’est pas adaptée au parcours particulier de Vivaux ce jour-là. Le matin elle donne satisfaction. Jugée sur son avant-dernière sortie elle est en droit de viser une place jeudi.

Stéphane Wattel : Lou Man (15) a été décevant en dernier lieu mais on était à Compiègne, un hippodrome pas très adapté pour les chevaux qu’il faut décontracter, comme lui, puis venir en dehors. Il a une situation au poids qui lui permet de bien se débrouiller. Il revient sur une piste où il avait bien couru précédemment et devrait être plus facile à monter sur cette distance plus courte. J’espère que cela fera la différence.

Nicolas Clément : Sunray (16) vient d’ouvrir son palmarès. Jeudi elle découvre les handicaps. Et se retrouve finalement dans le quinté. Elle peut manquer d’expérience et s’avérer tendre face à des adversaires du jour. Je lui vois plus une chance d’outsider avant l’heure.

Source : Geny courses