Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 11 juillet 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 11 juillet 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Ville des Sables d’Olonne

Olivier Raffin : Another Creation (1) m’a agréablement surpris en s’imposant à Bordeaux. Pour une fois, elle n’a pas tiré et a pu finir vite. Elle est restée au top et découvre un engagement dans sa catégorie à domicile. Étant sous le coup d’une mise à pied, Jean-Philippe Monclin assurera l’intérim. À l’issue d’un bon parcours, elle devrait accrocher une place. Bordeaux S. sera difficile à battre.

Paul Philippe Ploquin : Fifty Barbés (2) n’est pas confirmé à l’attelé et se présente uniquement dans ce quinté pour préparer une prochaine course au trot monté. Vous pouvez l’écarter. Il monte dans le camion pour accompagner Jiosco des Ombres, qui se présente au départ du Prix de la Société du Cheval Français avec une très bonne chance.

Sylvain Roger : Figaro de Larré (3) est un cheval assez difficile. Ici, j’ai envie de lui changer les idées à l’attelé, étant donné qu’il a fait la faute en dernier lieu au monté, alors qu’il avait course gagnée. Il restera ferré et se présente sans ambitions dans une telle catégorie. Cela sera un parcours de préparation pour une prochaine sortie sous la selle.

Jarmo Niskanen : Havbergs Knight (4) a fait ce qu’il a pu la dernière fois. Il est régulier et sera, cette fois-ci, déferré des quatre pieds, ce qui peut être un petit plus. Il est mieux caché. S’il a un bon parcours, il peut être dans le quinté gagnant.

Nicolas Bazire : Bordeaux S. (5) n’a pas été très heureux dernièrement à Paris-Vincennes, dans un lot de qualité. Sa cinquième place est bonne. Précédemment, il l’aurait sans doute emporté sans sa faute à Royan. Il découvre un bel engagement en tête, avec une opposition dans ses cordes. La piste des Sables-d’Olonne va parfaitement lui convenir. Il dispose d’une première chance.

Aymeric Thomas : Flèche Etoile (6) a bien couru dernièrement à Vincennes, où elle n’avait que des femelles à affronter. J’ai longtemps hésité avant de la présenter dans ce quinté, mais les conditions de course sont favorables et le lot n’est pas trop fourni. Cela dit, l’opposition est nettement plus relevée qu’en dernier lieu. Une petite place me satisferait.

Mme Anne-Françoise Donati Marcillac : Galiléo Bello (7) a souffert d’une seime, il faut effacer sa dernière sortie. J’en ai profité pour faire les soins nécessaires. Il a travaillé depuis et évoluer avec de la fraîcheur n’est pas un problème. Il peut juste manquer d’une vraie course pour être à 100 %. Pour autant, il n’a pas forcément besoin de l’être pour briller à ce niveau. L’engagement est bon. Il a ma confiance.

Luc Gaborit : De la Chenevière (8) n’a pas démérité récemment à Enghien, même si je m’attendais à un peu mieux de sa part. Elle a besoin de courir régulièrement pour être au mieux. Lundi, elle n’est pas spécialement bien engagée, mais elle a déjà figuré dans de bons lots et la piste plate va servir ses intérêts. Elle n’est pas hors d’affaire pour la cinquième place.

Louis Baudouin : Falco d’Havaroche (9) n’avait pas un bon programme à la fin du printemps. On en a profité pour lui donner un petit break. Ici, c’est une petite rentrée. Il a aussi connu des problèmes de pieds. On va s’évertuer à vérifier sa souplesse en compétition. Il va rester ferré. Il doit affronter des concurrents de qualité. Ses chances sont limitées dans cette épreuve.

Jean-Philippe Mary : Diadème Blue (10) monte en condition après avoir été arrêté. À Sablé-sur-Sarthe, il m’a plu car il avait encore quelques ressources lorsqu’il a fait la faute dans le dernier tournant. Il découvre désormais des tâches compliquées, comme ce lundi. Il a encore besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. Il n’est pas facile à recommander.

Mme Anne-Françoise Donati Marcillac : El Greco Bello (11) répète toutes ses valeurs quand il évolue dans de bonnes conditions. Ses dernières sorties sont très bonnes. Il est peut-être un peu gras depuis sa dernière sortie. J’ai connu des problèmes avec ma piste. Il aura du mal à rendre la distance à Galiléo Bello, mais il peut disputer l’arrivée. Il suit tous les trains et aime les courses avec du rythme, en se faisant ramener.

Nicolas Bazire : Fulton (12) est nettement moins à l’aise au trot attelé. Cette course va lui permettre de se changer les idées avant de revenir au monté. Ses chances seront limitées dans cette épreuve. Il est préférable de le revoir.

Nicolas Bazire : Heading Reference (13) s’est retrouvé mal placé le 26 juin et a dû fournir des efforts. Je n’ai pas insisté une fois qu’il était dominé. Il est gentil, brave et sérieux. Il sait démarrer rapidement et peut se placer. Il aime venir en une fois. Avant coup, il va ambitionner une place. Il aura du mal à rendre la distance à Bordeaux S., mais il semble compétitif.

Thierry Duvaldestin : Dorgali (14) n’a pris que 150 euros de gains dans sa carrière à l’attelé. Absent depuis deux mois et ferré, il n’a aucune espèce de chance.

Sylvain Marmion : Comte des Tithais (15) était un peu rouillé lors de sa rentrée. Il risque encore d’avoir besoin de retrouver le rythme de la compétition, d’autant qu’il y a un peu d’opposition. Cela ne va pas être une tâche facile.

Hugues Monthulé : Dayan Winner (16) découvrait une tâche compliquée dernièrement, à Vincennes. En outre, je crois qu’il n’apprécie plus la grande piste. Lundi, il fait face à un engagement au plafond des gains, ce qui nous incite à effectuer le déplacement. Il a désormais beaucoup de gains et doit affronter une opposition relevée, mais il va apprécier cette piste et sa forme est sûre. Il garde son mot à dire pour les places.

Source : Geny courses