Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 15 mars 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Sagaro

Ioritz Mendizabal : Chailloue (1) court proprement et n’a pas craqué pour finir alors que je pensais qu’il allait céder. À mon avis, il manquait juste d’un petit quelque chose au niveau de sa condition physique.

Stéphane Wattel : Magical Forest (3) monte de catégorie et se trouve sous le coup d’une pénalisation. Cela dit, on ne peut rien lui reprocher cet hiver. Je la crois en progrès et capable de courir rapprochée. Elle s’est bien adaptée aux distances plus longues et à la PSF. Elle est très en forme, mieux que lors de sa dernière sortie.

Romain Le Dren Doleuze : Mont Steele (4) a réalisé un magnifique hiver. Après trois succès de rang, il a conclu 4ème dernièrement. Je ne lui en tiens toutefois pas rigueur car l’opposition était de qualité. Il se plaît beaucoup sur cette piste. Il retrouve Quentin Perrette qui s’entend bien avec lui. J’en attends un très bon comportement.

Didier Prod’homme : Allez Henri (5) est au top. C’est un cheval très à l’aise sur la fibrée. Le 14 dans les stalles, ce n’est pas plus mal car il n’aime pas trop être enveloppé. Etant donné qu’on allonge le tir, on ne souhaite pas le monter trop offensivement. Avec un bon parcours, il a tout à fait les moyens de bien faire.

Mlle Adelaïde Budka: Estcourt (6) a fait sa rentrée à Lyon. Il a un peu paniqué dans les stalles et il est mal sorti. Vu que c’est un cheval qui aime aller de l’avant, il n’a pu avoir toutes ses aises. On n’a plus le choix des engagements. Avec un bon parcours, il peut espérer une petite place, mais il doit prouver qu’il est compétitif à ce niveau.

Christophe Ferland : Bellariva (7) m’a un peu déçu dernièrement. Peut-être avait-elle besoin de davantage de travail. Actuellement, je la trouve en bonne forme. Bien que n’ayant que peu de marge de manœuvre, elle demeure compétitive. Elle affectionne le sable et la distance ne la dérange absolument pas.

Sébastien Culin : Saint Nicolas (8) est un modèle de régularité. Il vient de montrer qu’il restait compétitif dans les handicaps, malgré les trois kilos de pénalisation suite à sa victoire de Cagnes-sur-Mer. Je compte sur lui pour être une nouvelle fois dans les trois premiers.

Grégory Ortiz : Tashaar (9) ne m’a pas déçu sur le sable cet hiver, bien au contraire. Sa seule fausse note était due à un mauvais numéro de corde sur une distance un peu courte. À cette valeur, je n’ai pas beaucoup d’engagements, hormis porter beaucoup de poids, alors je tente l’aventure dans un quinté.

Stéphane Wattel : Investor (10) a partagé la victoire en dernier lieu. Je crois qu’il n’a pas encore montré l’étendue de ses moyens et j’espère que cela sera en cette occasion. Il a un vrai potentiel et peut être très compétitif ce lundi…

Christophe Escuder : Rannan (11) vient de s’imposer. Il affectionne ce parcours. De plus, les longues distances et la PSF sont des atouts pour lui. Il est resté dans une très belle condition physique, raison pour laquelle on refait le voyage. Sa marge est certes plus réduite mais j’en escompte un bon comportement.

Georgios Alimpinisis : Eternal Optimist (12) passe un test ce lundi. On ne peut pas savoir ce qu’il peut faire avant le coup car c’est la première fois qu’il évolue en pareille société. Il est égal à lui-même mais il faut voir ce que cela va donner dans un tel contexte.

Benjamin Legros : Putumayo (13) n’a pu s’exprimer dans la phase finale en dernier lieu. Auparavant, il nous a prouvé qu’il était compétitif à cette valeur. Je le crois en mesure de bien faire dans ce tournoi. Avant le coup, je ne serais pas surpris de le voir finir dans la bonne combinaison.

Jean-Pierre Gauvin : Créative (14) n’a pas mal couru dernièrement, tout en penchant un peu pour finir. C’est une jument un peu dure à monter. Lundi, elle a tiré l’as dans les stalles et sera associée à Cristian Demuro. En accord avec son propriétaire, on a pris la décision de la munir d’œillères, un artifice qui avait fonctionné chez son précédent mentor.

Christophe Ferland : Sagano (15) nous a fait plaisir en dernier lieu. Il s’est imposé plaisamment. C’est un cheval qui s’est bien adapté à la PSF et, au regard de son dernier succès, il peut gravir une marche supplémentaire. Je le trouve au mieux à l’entraînement et je ne serais pas surpris de le voir rééditer une bonne performance.

Jess Parize : Rebel d’Ans (16) a répondu à mes attentes cet hiver à Cagnes-sur-Mer. Il aborde cet engagement avec du moral et en pleine forme. L’inconnue, c’est évidemment sa compétitivité en la valeur qui est la sienne et face à une telle opposition. On aura la réponse lundi.

Source : Geny courses

A lire également