Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 1er novembre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 1er novembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Grand Prix de la Ville de Laval

Christian Bigeon : El Santo Haufor (1) a fait un petit break après sa deuxième place le mois dernier à Laval. Il n’est pas spécialement affûté pour cet engagement, même s’il a travaillé régulièrement. Il ne faut pas l’écarter pour autant. Il est compétitif au même titre que Dexter Chatho mais plutôt pour une petite place.

Alexandre Abrivard : Diablo de Caponet (2) a intégré notre écurie cet été et semble sur la montante. Je le connais bien pour l’avoir drivé régulièrement mais il n’est pas facile à juger. Il sera plaqué devant et déferré des postérieurs pour cet engagement favorable. Certes, il faut lui masquer l’effort, avec tous les aléas que cela comporte, mais sur ce qu’il montre le matin, il me paraît en mesure d’accrocher une place à ce niveau.

Vincent Raimbault : El Diablo d’Aut (3) a connu des problèmes de jambes et n’est revenu à la maison qu’après la saison de monte. Il s’est requalifié de peu. Sa rentrée s’est avérée correcte. Depuis, il est de plus en plus souple. Il lui faut retrouver le rythme des courses et de la compétition. Il est préférable de le revoir. Je le déferre des postérieurs mais il est encore ferré lourd devant.

Mme Anne-Françoise : Donati Marcillac El Greco Bello (4) était ferré assez lourd aux Sables-d’Olonne. Aussi, sa quatrième place est très bonne. Il est face à un objectif. Il fait aussi bien les parcours de tenue que de vitesse. Il ne faut pas le juger sur sa prestation à San Pardo. Je l’avais déferré à répétition et il n’avait plus assez de pied. Je le plaque aux antérieurs pour le confort. Il peut trotter 1’13’. J’y crois.

Christophe Hamel : Dream To Gis (5) a connu un début d’année assez compliqué avec un programme difficile. Il a prouvé qu’il était revenu au mieux comme l’atteste son récent succès à Graignes. Il est toujours au top et il découvre dans la foulée un bon engagement. Il a pris de la force et nous pouvons désormais le déferrer des quatre pieds régulièrement. Face à une telle opposition, il devrait accrocher une place.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Franck Leblanc : Gef de Play (8) a décompressé après son excellent début d’année sous la selle. Lundi, il effectue sa rentrée après quasiment cinq mois d’absence et ne se présente pas dans sa spécialité. Il restera ferré et sera drivé sagement. Vous pouvez l’écarter. Il devrait être opérationnel dès sa sortie suivante au trot monté, à Vincennes.

Christian Bigeon : Dexter Chatho (9) a été plaisant pour finir après avoir couru le long de la corde pour sa rentrée à Laval face à de très bons éléments. Il faut rendre la distance, ce qui n’est jamais évident. Il évoluera plaqué cette fois. Je garde le déferrage pour le meeting d’hiver. Il n’est pas à écarter pour une quatre, cinquième place.

Jean-Michel Bazire : Ganay de Banville (10) est resté à l’écurie après sa victoire dans le Prix de l’Etoile. Il a travaillé légèrement. Ici, il rend la distance et évoluera ferré. Ce n’est pas un objectif. Il va disputer dix jours plus tard le Prix Marcel Laurent à Paris-Vincennes. Sur sa classe, il ne peut être écarté pour la cinquième place. On va essentiellement le faire finir.

Nicolas Bazire : Calina (11) a plusieurs parcours dans les jambes. Elle évolue sur la montante sans être encore à 100 %. L’objectif est de l’avoir en forme pour le meeting d’hiver. On est dans les temps. Elle évoluera déferrée des quatre pieds. Il lui faudra un parcours à l’économie pour qu’elle donne le meilleur d’elle-même. Elle a sa place à l’arrivée.

Matthieu Abrivard : Amon You Sm (12) m’a laissé une impression favorable, dernièrement à Angers, alors qu’il se présentait pour la première fois sous mon entraînement. Il monte en puissance. Cette sortie va lui permettre d’arriver au mieux pour un prochain engagement à Vincennes, sur une courte distance. Lundi, il restera ferré et n’aura pas la partie facile.

Matthieu Abrivard : Duel du Gers (13) méritait de renouer avec le succès, dernièrement à Feurs, après avoir fait preuve d’une grande régularité. Il s’est montré très accrocheur car il a dû faire plusieurs efforts. Il est resté au top et l’engagement est correct même s’il faut rendre la distance. Beaucoup de chevaux sont en phase de préparation dans cette épreuve. Il devrait donc logiquement prendre une part active à l’arrivée.

Alexandre Abrivard : Brillant Madrik (14) manque de tranchant depuis qu’il a connu des problèmes pulmonaires. Il s’est élancé au galop dernièrement à Beaumont-de-Lomagne et son degré de forme est difficile à cerner. Le vrai « Brillant » détiendrait une chance dans une telle épreuve, mais je ne pense pas qu’il soit à son meilleur niveau. Il va faire de son mieux.

Jean-Loïc Claude Dersoir : Cash du Rib (15) n’a pas recouru depuis un mois. Il a travaillé gentiment la première quinzaine d’octobre avant d’accentuer un peu plus depuis. Il me paraît bien. Il faut rendre la distance avec de bons éléments à notre échelon. Ce n’est pas forcément évident pour les toutes premières places. Il est prêt à fournir sa bonne valeur.

Pascal Monthulé : Diamant de Tréabat (16) n’a pas raté ses deux derniers objectifs sous la selle et s’est imposé plaisamment à chaque fois. À l’attelage, il n’est pas aussi « pratique » et ses sorties dans cette spécialité vont lui permettre de se changer les idées, tout en se maintenant en condition. Je vous conseille de l’écarter en attendant de prochains engagements sous la selle.

Source : Geny courses