Avis des entraîneurs et jockeys pour le Quinté du lundi 24 janvier 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Languedoc

Christophe Ferland : Watch Him (1) s’est bien comporté en dernier lieu. Cette fois, je tente l’aventure dans un handicap malgré une valeur assez haute ce qui lui fait porter le plus gros poids de l’épreuve mais je n’ai pas beaucoup de choix d’engagement. Maintenant, il me semble en bonne forme et sera rallongé pour l’occasion. Il devrait bien courir.

Stefan Richter : Mika d’O (2) connait le parcours des 2.000 de la P.S.F. à Cagnes/mer, il s’agit du premier Quinté de sa carrière mais il a besoin de courir. Le cheval n’a pas été revu depuis le mois de novembre (4e à Nancy échouant de peu pour un accessit). Je pense que cette course va lui faire du bien et que la prochaine fois, il pourra être plus proche de sa valeur.

François Monfort : Air Beauty (3) monte de catégorie, mais s’est imposée facilement dernièrement. Elle est désormais en 38,5 de valeur et il faut voir jusqu’où elle peut aller. Je pense cependant qu’elle est capable d’être à l’arrivée. Elle n’est pas des mieux placée à la corde et il faudra évidemment un peu de chance. J’espère que la course sera rythmée afin qu’elle puisse être longtemps emmenée…

Christophe Ferland : Haviassor (6) a réalisé une bonne saison faisant l’arrivée à chaque fois. Il a repris de la fraîcheur et a du travail derrière lui. A cette valeur, je le crois compétitif raison pour laquelle je tente à ce niveau. Maintenant, ce sera une première sur la PSF mais je ne suis pas inquiet.

Antoine de Watrigant : Marjaan (8) est un poulain tardif qui ne cesse de progresser a fil de ses sorties. Dernièrement, à Lyon, je trouve qu’il s’est imposé dans un bon style et à cette valeur, il est tentant d’essayer dans cette catégorie. Il est resté en très bonne forme et on effectue le déplacement avec de légitimes prétentions.

Gianluca Bietolini : Get The Power (9) fait preuve de constance ces derniers temps. Il découvre les handicaps. En 36 de valeur, il doit selon moi trouver sa voie à ce niveau. Théo Bachelot le monte le matin à Cagnes. Le poulain est arrivé depuis une bonne semaine sur la Riviera et s’est bien adapté. Le 16 dans les stalles est néanmois très contrariant. Tout particulièrement sur ce tracé.

Mathieu Brasme : Ilot Secret (10) a prouvé à maintes reprises sa compétitivité. Il a repris de la fraîcheur durant l’automne et a effectué une bonne rentrée. Il est sur place depuis une semaine et semble « extra » au travail. J’espère juste qu’il ne sera pas trop pris de vitesse en partant sur cette distance sinon tous les feux sont au vert !

Jean-Pierre Gauvin : Balmoral (11) est raccourci, mais cela ne devrait pas être un souci. Le gel nous a un peu contrariés la semaine dernière, mais on a pu rattraper le retard pris. Le cheval me paraît bien. Face aux seuls 4 ans, il devrait bien se comporter, même s’il faut compter un bon parcours sur ce tracé qui ne favorise pas toujours les attentistes.

Jérôme Reynier : Elusive Nelson (12) est une pouliche qui fait toutes ses courses. Sa seule contre-performance comporte des excuses avec une pistes exigentes et, peut-être, un manque de maturité. Ell arrive sur cet engagement avec un peu de fraîcheur et ses dernières tentatives sont bonnes. A cette valeur, je la crois compétitive et je ne serais pas surpris de la voir bien faire. De plus, la PSF ne devrait pas la gêner.

Jérôme Reynier : Hillarante (13) a mis longtemps à débloquer son compteur de victoire mais je la crois en pleine ascension. Dernièrement, elle a découvert de bons engagements qu’elle n’a pas loupé. On monte de catégorie mais sur sa forme actuelle, ce n’est pas le raccourcissement de la distance qui la gênera. En 34 de valeur, je pense qu’elle a son mot à dire au mins pour les places. Elle devrait bien courir.

Nicolas Caullery : Innovator (14) vient de bien courir sur le gazon pour sa rentrée. Je le cours de manière rapprochée pour profiter de cet engagement face aux seuls 4 ans. J’ai un doute sur son aptitude à la PSF, car il y a mal couru à deux reprises, mais c’était en fin de saison et il était un peu fatigué. Avant le coup, et sur ce qu’il vient de faire, il devrait bien se comporter.

Jean-Laurent Dubord : Balegrio (15) va disputer une première épreuve en 33 de valeur, ce n’est pas une bonne nouvelle. Mais tirer de plus le 15 dans les stalles avec un cheval qui se monte aux avant postes…Cela lui ôte le plus clair de ses chances à mes yeux. Vous pouvez comprendre mon agacement d’autant que les numéros en dehors sont coutumiers pour mes pensionnaires ces derniers temps…

Stéphane Labate : Business Plan (16) a été supplémentée car ses propriétaires ont récupéré le livret signalétique voici peu (la jument était bloquée par la justice). C’est une semi-rentrée. Mais je ne l’ai pas arrêtée dans sa préparation. Elle est apte à bien se comporter. Toutefois en première épreuve, sa tâche n’a rien d’évident a priori.

Source : Geny courses