Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 24 octobre 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 24 octobre 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Handicap de Marseille

Edouard Monfort : Billabong Cat (3) revient au top de forme, montrant lors de ses dernières tentatives, qu’il pouvait s’imposer prochainement. J’espère que ce sera pour lundi. Il est maniable et connaît par coeur ce genre de tournois. De plus, il va dans tous les terrains. On est confiant.

Mme Manon Scandella-Lacaille : Mama Imelda (4) avait besoin de courir en dernier lieu et n’a pas forcément eu un parcours des plus limpides. Elle est montée là-dessus. Là, on joue à domicile. Elle aime bien cette piste. Le petit point d’interrogation concerne les 2.000 mètres, mais elle s’est quand même assagie. Elle paraît bien et demeure compétitive.

Christophe Escuder : Electron Libre (5) s’est bien défendu dernièrement mais n’a pu finir dans la bonne combinaison. Cette fois, je pense que ce quinté est un peu moins relevé. Il a les moyens de finir dans les cinq premiers. Sa forme est toujours d’actualité et une piste très souple serait à son avantage. J’en attends une bonne performance.

Jérôme Reynier : Royal Robbins (7) reste sur une très bonne sortie au niveau qui nous intéresse. Depuis, sa bonne condition physique est toujours d’actualité. Voilà pourquoi une confirmation est espérée lundi. L’allongement de la distance ne devrait pas déranger ce concurrent parfois un peu lent dans sa mise en jambes.

Jérôme Reynier : Padron (8) sera beaucoup mieux sur le bon terrain de Borély et a tiré un numéro de corde correct. J’en espère un rachat ici.

Christophe Escuder : Rocquemont (9) n’a pu se montrer menaçant lors de ses dernières sorties. Certes, sa forme est bonne à l’entraînement, mais il faut qu’il rassure en compétition. Baissé au poids et à l’aise sur ce tracé, j’en escompte une réhabilitation, au moins pour les places.

Nicolas Perret : My Lenny (11) est régulier sur des distances un peu plus longues et dans des catégories inférieures. Je n’ai pas d’autres courses à sa disposition, mais il est très bien et on se fait plaisir à courir ce quinté. S’il est décidé, il a le droit de finir à l’arrivée.

Patrice Cottier : Indian Pacific (12) court de façon un peu rapprochée pour profiter de cet engagement. Sa marge de manoeuvre est réduite mais je le crois capable de se placer.

Patrice Cottier : Sa Tuna (13) fait toutes ses courses, quelque soit la distance ou la surface. Elle va se présenter en super forme et, à cette valeur, elle demeure compétitive. La piste de Borély n’a plus de secret pour elle. Logiquement, j’en escompte une belle performance.

Jérôme Reynier : Beni Khiar (14) est un chic cheval qui nous a régulièrement fait plaisir. Il se retrouve finalement dans le quinté lundi. Il monte de catégorie mais aborde cette course en forme et avec du moral. C’est donc tentant d’essayer.

Jérôme Reynier : Champ de Mars (15) a un numéro de corde en dehors, mais ce n’est pas trop contrariant. C’est un cheval qui s’élance vite et bien. Il devrait donc rapidement “effacer” son numéro de corde et occuper les avant-postes. Il a déjà bien fait dans de pareilles circonstances, à ce niveau, et devrait logiquement bien se défendre.

Source : Geny courses