Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 27 décembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Saint-Céneri-Le-Gérei

Stéphane Wattel : Mon Ami l’Ecossais (1) possède une bonne chance. C’est un cheval régulier. Il vient de bien courir sur cette distance. C’est une chance régulière.

Cédric Boutin : Norwegian Sir (3) est moins performant sur la PSF. Dernièrement, cela a été un peu vite pour lui et la fois précédente, il s’était retrouvé loin dès le départ. Ses courses ne sont ni bonnes ni mauvaises sur la fibrée. On ne peut pas le négliger complètement, mais il y a moins de garanties que pour J’aurais du (11). S’il venait encore à décevoir sur cette surface, on attendra les courses sur gazon à Cagnes.

Igor Endaltsev : L’Ienissei (5) reste sur deux succès et est en pleine possession de ses moyens. Il a très bien récupéré de sa récente course. Il adore la PSF et j’espère le voir bien courir. J’ai juste un léger doute quant à sa compétitivité en valeur 38, mais je pense que cela devrait aller.

Markus Nigge : Come Say Hi (7) aligne les bonnes sorties ces derniers temps. Lors de sa plus récente prestation, il a montré qu’il fallait compter avec lui dans les handicaps. Il avait cependant une décharge ce jour-là, atout dont il ne bénéficiera pas cette fois. On arrive en fin de saison, mais il est en forme et me semble capable de confirmer lundi ses bonnes dispositions avant de probablement bénéficier d’un break. Mlle

Stéphanie Nigge : Pour un premier quinté contre les « vieux », c’est pas mal. Riche Roo (9) a débuté-gagné et il a eu ensuite des petits soucis, donc pris un peu de retard. Il n’est pas très mature dans sa façon de faire, mais c’est un cheval qui va apprendre et je pense qu’il vaut un quinté.

Stéphane Wattel : L’Ange de Minuit (10) est un cheval délicat, qui alterne les bonnes et les moins bonnes performances. Potentiellement, il a sa chance pour être à l’arrivée, s’il se comporte bien. Il est assez fougueux et assez difficile à maîtriser.

Cédric Boutin : J’aurais du (11) vient de se réhabiliter dernièrement après avoir un peu déçu la fois précédente. Il apprécie la PSF, est bien placé à la corde et est bien traité au poids. Dès lors, j’en attends une bonne course.

Yann Lerner : The Big Smoke (12) reste sur plusieurs bonnes sorties et tourne autour du pot. Ce qui me gêne, c’est que Christophe Soumillon soit en vacances, car il s’entend à merveille avec ce cheval. Lors de sa plus récente sortie au niveau quinté, en octobre dernier, il avait mieux couru que ne l’indique son classement, car il avait été enfermé au moment du démarrage.

Mathieu Boutin : Vautrin (13) court admirablement dernièrement, bénéficiant ce jour-là d’un très bon déroulement. Il est bien rentré de sa course. Voilà pourquoi je l’aligne ici en espérant le voir bénéficier d’un aussi bon parcours que dernièrement.

Henri-Alex Pantall : Les dernières sorties de Yellowblue (14) sont en demi-teinte. Il m’a un peu laissé sur ma faim et j’espère que le fait de revenir dans un handicap l’aidera. Maintenant, je pensais le voir en deuxième épreuve. Dans un quinté, cela me semble plus difficile. Avant le coup, j’ai besoin de le voir à ce niveau et cette sortie me guidera pour la suite de ses engagements.

Yann Lerner : Romanello (15) court mieux que ne l’indique son résultat dernièrement, car il s’est retrouvé loin des premiers avant de prendre quelques « coups de tampon », puis de se montrer un peu allant. J’ai trouvé son comportement encourageant face à ses aînés. Il se retrouve finalement en première épreuve, mais est à surveiller et à suivre dans cette catégorie, surtout lorsqu’il n’affrontera que ses contemporains.

Didier Prod’homme : Nosdargent (16) est un cheval bien connu. Confirmé sur le mile par le passé, il a gagné en tenue avec le temps. Avant d’aller à Cagnes, je lui fais disputer cette course intermédiaire sans l’empêcher de rien. Cette sortie permettra de lui redonner du rythme en vue des courses cagnoises qui, généralement, n’en manquent pas. Je crains qu’il ne soit pris de vitesse lundi.

Source : Geny courses