Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 27 juin 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 27 juin 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Fédération des Courses du Centre-Est à Lyon-Parilly

Guido Schmitt : Kabir (1) aura une chance si le terrain est souple, même avec son gros poids. En revanche, s’il ne l’est pas suffisamment, je pense que sa tâche sera très compliquée.

Carmen Bocksai : Vents Contraires (2) n’était pas bien après la course la dernière fois et a dû observer une nouvelle pause, de quatre-cinq semaines. Ici, la distance est un peu son maximum ; c’est sur 1.600 mètres qu’il est le mieux. Je n’ai pas d’autre choix avant qu’il ne participe au Grand Handicap de Deauville. Faire une rentrée dans un quinté, ce n’est pas facile sous 60 kg.

Christophe Ferland : Thunderspeed (3) est dans un bel état de forme et est dans sa catégorie. J’espère que la piste ne sera pas trop lourde malgré les pluies annoncées.

Mauricio Delcher-Sanchez : The Laureate (4) avait un très mauvais numéro à la corde la dernière fois et courait pour la première fois dans un gros handicap. Il n’a pas été très performant, mais on peut lui pardonner ce faux pas. Je le déplace à Lyon avec des ambitions. Je l’ai toujours estimé. il avait eu un souci qui l’a empêché de courir pendant un an. Il retrouve la forme et est désormais apte à courir ce genre de courses.

Christophe Escuder : Electron Libre (5) est particulièrement efficace en terrain pénible. Hélas pour lui, trouver ce type de terrain est de plus en plus rare. Le matin il est en belle condition, apte à renouer avec le cours de ses bons résultats. A condition toutefois de trouver son terrain de prédilection lundi.

Mme Pia Brandt : Mirage Rêve (8) a été malheureux dernièrement à Longchamp. On avait de gros doutes concernant sa valeur, notamment de savoir s’il restait compétitif en 37,5. Mais avec tous les malheurs qu’il a eus récemment, il prouve qu’il a peut-être un quinté dans les jambes. Il n’a pas eu une course dure dernièrement et j’espère que cela ne le gênera pas de voyager avec les chaleurs. Il a une bonne chance à défendre.

Marc Pimbonnet : Cleod’Or (9) a été écarté des pistes suite à un petit souci physique désormais résolu. Sa plus récente sortie dans un lot similaire est bonne. On a attendu cette course depuis. Un bon comportement de sa part est attendu. Seules la météo et l’état du terrain m’inquiètent. Un terrai lourd ne serait pas fait pour l’aider.

Didier Prod’homme : Shamsabad (10) court bien dernièrement à Longchamp. Il avait eu un break ce printemps et revient bien. Lundi on va le faire monter à mi-peloton. Avec une épreuve sélective, il devrait bien courir lundi. D’autant que le lot me semble moins relevé que les quintés dits parisiens. Quant au terrain, il s’adapte à tout ou presque.

Mathieu Pitart : Tonnencourt (11) connaît bien le tracé. Je le trouvais plus perfectible sur 2.400 mètres, mais je l’ai raccourci sur 2.000 et je persévère dans cette voie. Le fait qu’il pleuve est à son avantage. Il est resté très bien. Ce n’est pas une première chance, mais il peut accrocher une place.

Jérôme Reynier : King Motif (12) n’a pu jouer les premiers rôles dans un précédent quinté. On essaie une dernière fois à ce fois à ce niveau avant de réviser notre copie s’il venait à ne pas s’illustrer ici. Il est en belle condition. Quant au terrain éventuellement pénible, je n’ai pas de repères à ce niveau. Mais ses origines et son physique le prédisposent à s’adapter à une piste lourde.

Michael Figge : Jacksun (13) aime cette piste de Lyon-Parilly et je le pense capable d’être dans les cinq premiers. S’il y avait des orages, cela ne le dérangerait pas du tout.

Carmen Bocksai : Santurin (14) n’a pas pu pleinement s’exprimer les deux dernières fois : d’abord un peu bloqué à Saint-Cloud, où il aurait peut-être été troisième ou quatrième, puis se retrouvant nez au vent à Longchamp, où il en a de ce fait trop fait. Il faut qu’il soit caché. Avec son petit poids, je pense qu’il a une vraie chance pour être dans les cinq premiers. Il est en forme.

Christophe Escuder : Dragonet (15) a fait un “truc” dernièrement à Marseille, finissant très vite son parcours. Lundi, son résultat du jour sera pour beaucoup conditionné pat l’état du terrain. Si celui-ci venait à être franchement pénible, cela le contrarierait.

Hans-Albert Blume : Salduro (16) reste sur une bonne prestation à Saint-Cloud, dans le quinté du 17 mai. Il est en belle forme. Il a besoin de terrain souple et devrait l’avoir. Je suis confiant pour une bonne performance.

Source : Geny courses