Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 29 août 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Barbizon à Vincennes

Pascal Lelièvre : Houston Pajelo (1) fait parfois des petites bêtises à la volte, comme en dernier lieu. Il est meilleur à l’autostart. Ce n’est pas un gagneur mais il est régulier. Il faut le cacher. Avec un bon parcours, je serais déçu qu’il ne soit pas dans le quinté gagnant.

Franck Nivard : Harmonista (2) m’a bien plu dernièrement à Enghien. Elle se présentait principalement pour préparer cet engagement sur-mesure, au plafond des gains. Certes, elle est plus performante sur les parcours de tenue, mais elle est vraiment très bien à l’entraînement. Elle sera, cette fois, déferrée des quatre pieds. Sa place est dans le quinté.

Benoît Robin : Harlequin (3) vient de s’imposer plaisamment sur les 2.150 mètres d’Enghien. Il était plaqué devant pour la première fois. Il sera présenté dans la même configuration, lundi. Il apprécie particulièrement les courtes distances. Il s’était imposé lors de son unique tentative sur ce parcours. Tout est réuni pour qu’il dispute la victoire.

Jean-Philippe Monclin : Hasparren (4) est en forme, bien engagé et idéalement placé derrière l’autostart. Il avait bien couru sur ce parcours, en 1’11″7, cet hiver. Dans ce lot touffu, une place reste à sa portée.

Antoine Marion : Histoire de l’Art (5) aurait été sûrement première ou deuxième sans sa faute dernièrement. Elle a eu du mal à négocier la fin du dernier tournant, ce qui est un peu son point faible. C’est une jument de qualité mais qui n’est pas simple. On tente de l’alléger dans sa ferrure. Elle est parfaite au travail. Cela sera une question de sagesse.

Antoine Marion : Histoire d’Una (6) répète ses courses depuis qu’elle est chez moi, venant de bien gagner dans un bon chrono à La Rochelle. C’est un bel engagement ici. Elle n’a pas de marge de manœuvre, mais si elle a le bon parcours, elle doit rentrer dans le quinté gagnant.

Jean-François Senet : Hannah (7) avait été arrêtée après l’hiver. Elle a couru à trois reprises depuis son retour à la compétition, mais elle n’est pas encore affûtée. Cette sortie, sur une courte distance, va lui permettre d’arriver au top pour un prochain engagement sous la selle. Elle a hérité d’un numéro à l’extérieur et se montre plus performante sur les parcours de tenue. Sa tâche s’annonce compliquée.

Jean-William Hallais : Hulysse Digeo (8) il a peut-être manqué d’un vrai parcours la dernière fois, car il était resté enfermé lors de sa sortie précédente. C’est un bon cheval qui répète bien ses courses en ce moment, mais il faut impérativement lui masquer l’effort. Si cela se passe bien, j’espère qu’il sera dans le coup.

Bruno Marie : Have a Love (9) est un gentil cheval, qui a fait un très bel été en province. On sait très bien qu’à Paris, cela sera autre chose. Il doit impérativement courir caché. Avec une position un peu en dedans, il aurait eu son mot à dire pour les places. Avec ce numéro en dehors, cela sera plus dur.

Arnaud Randon : Histoire Thoris (10) effectuait une rentrée dernièrement à Enghien. Elle a prouvé qu’elle était à court de compétition. Elle va avoir besoin de courir pour revenir au mieux. Lundi, elle restera ferrée et n’est pas compétitive dans cette configuration. Vous pouvez l’écarter.

Sébastien Ernault : Hubble du Vivier (11) avait décompressé après sa deuxième place derrière Harlequin, au mois de juillet. Dernièrement, il était ferré alors qu’il effectuait une rentrée. Il est sans doute plus à l’aise sur les pistes plates, mais je trouve qu’il progresse actuellement. Il sera plaqué devant et « DP ». Il n’a jamais déçu dans cette configuration. Son numéro en seconde ligne est correct. Il a une très belle carte à jouer.

Bastien Michardière : Hopeness (13) reste sur une bonne prestation. Cela faisait très longtemps qu’elle n’avait pas si bien couru. L’autostart l’aide pour démarrer. Comme elle part en seconde ligne, cela risque d’être compliqué pour les toutes premières places, mais je ne serais pas étonné si elle était quatrième ou cinquième.

Damien Lecroq : Hacienda Desbois (14) a fait un essai au trot monté qui n’a pas été très concluant, dernièrement à Enghien. C’est une jument brave, maniable et très régulière. Elle a désormais des gains et doit souvent se contenter de petites places. Elle a toujours bien couru sur ce parcours qu’elle apprécie particulièrement. En s’élançant en seconde ligne, il faudra que tout se passe bien, mais la cinquième, voire la quatrième place, est à sa portée.

Jules Leroulley : Harry de Sassy (15) a eu un break. Cela fait maintenant deux mois que je l’ai repris à la plage. Il paraît vraiment bien au travail, mais c’est une rentrée sage pour voir ce que cela va donner pour la suite. Il faut le revoir.

Source : Geny courses