Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 29 mars 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 29 mars 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Provence

Stéphane Wattel : Baratin (1) a fait une bonne rentrée. Mais les choses sont un peu plus difficiles pour lui désormais dans les handicaps. Nous sommes entre deux eaux avec lui, car les courses à conditions ne sont pas faciles non plus pour lui. On retente notre chance ici, tout en sachant qu’il ne faut pas que le terrain s’allège trop vite.

Christophe Escuder : Palus Argenteus (2) a été supplémenté pour courir ici. En effet, le lot ne me paraît pas particulièrement relevé ce lundi. De plus, il n’affronte que ses contemporains ici. Certes, désormais en 40 de valeur, sa marge de manoeuvre est mince. Mais il est en condition avancée, va de l’avant et se montre très dur à l’effort. Il adore enfin les pistes souples. Je mise sur ces atouts pour le voir bien faire lundi.

Jérôme Reynier : Olympie (3) découvre les handicaps lundi. C’est une pouliche très régulière dans l’effort. Sur la foi de sa plus récente sortie, elle ne paraît pas mal placée en la valeur qui est la sienne. On s’est fixé cette course comme objectif du premier trimestre. Elle se présente en bonne forme et avec de la fraîcheur. Elle apprécierait une piste bien souple. C’est un « diesel » qui se monte de l’arrière.

Yann Barberot : Blue Swan (4) aurait pu courir un peu plus tôt mais j’ai préféré attendre les engagements sur le gazon. Il arrive sur cette course avec du travail et retrouvera le parcours sur lequel il s’était imposé à l’automne. Maintenant, il faut voir s’il sera compétitif à cette valeur mais je le crois en mesure de bien se défendre et j’en escompte une bonne prestation.

Mme Myriam Bollack-Badel : Green Spirit (6) a couru sur la PSF et ce n’est pas forcément son truc, mais le fait de courir régulièrement cet hiver l’a endurci. Il a déjà bien couru dans les handicaps, notamment à Clairefontaine. Il est bien placé à la corde et il devrait bien courir. Dernièrement, cela ne s’est pas forcément très bien déroulé. Il vaut sûrement une telle épreuve, mais l’opposition est sérieuse ici.

Carlos Laffon-Parias : Huetor (7) va faire sa rentrée. Il avait terminé sa saison 2020 par une troisième place sur ce parcours. Il va peut-être manquer un peu, mais il a montré qu’il valait une telle épreuve.

Jean-Pierre Gauvin : Le President (8) a fait partie des grands malchanceux de la course. C’est évident. Cependant, son jockey ce jour-là m’a confirmé ce que m’avait précédemment dit « PC » Boudot. C’est un cheval qui a du caractère et qui se préserve un peu. Il n’a pas eu de courses dures et aborde cet engagement avec du moral. L’allongement de la distance et le raffermissement du terrain vont lui plaire lundi.

Cédric Rossi : Belgian Prince (10) m’a surpris à le voir gagner de la sorte en dernier lieu et, qui plus est, face aux ainés. Lundi, il n’affrontera que des 4 ans mais devra surmonter les six livres de pénalisation. De plus, comme tout attentiste, il lui faudra bénéficier d’un bon déroulement de course. Toujours en forme, on se déplace avec de légitimes prétentions.

Jean-Pierre Gauvin : Adelphie (11) vient de prouver sa forme dans une course à réclamer et revient dans les handicaps sans avoir de marge. C’est sûr. Elle dispose certes d’une longue accélération. Mais on a appris avec le temps qu’elle est bien plus efficace en venant « dans les chevaux ». Elle n’a, je le répète, pas de marge. Mais est en pleine forme.

Mlle Stéphanie Nigge : Salt Rock (12) va effectuer sa rentrée. C’est un poulain qui n’a pas de marge, mais vaut cette valeur. Le 16 à la corde n’est pas trop grave sur cette distance. Une place me satisferait.

Jean-Marie Béguigné : Circe (13) va prendre part à son premier handicap et il y a évidemment des points d’interrogations. Il faut voir si elle est prise à sa juste valeur. Le lot est bien composé et elle se retrouve face à des poulains aguerris. Je n’ai pas le choix des engagements, donc on se tourne vers les handicaps. Cette course va permettre d’orienter la suite de sa carrière.

Stéphane Wattel : The Good Man (14) a fait une très bonne rentrée. Il me paraît très bien à l’entraînement. On aborde les 2.400 mètres, mais je le crois capable de les tenir.

Louis Baudron : Always Welcome (15) est un poulain qui donne toujours son meilleur en compétition et s’endurcit au fil de ses sorties. Double lauréat de handicap, il n’a plus trop le choix dans les engagements et va tenter l’aventure dans les quintés. Ce sera une prise de contact à ce niveau mais il est en forme et a du métier, des atouts positifs qui nous donnent le droit d’y croire au moins pour une place.

Mlle Daniela Mele : Sunseat (16) n’a débuté que tardivement mais il s’est montré irréprochable d’autant que le tracé de Pornichet soit assez réduit pour lui. Il sera plus à son affaire sur de grandes lignes comme celles de Saint-Cloud. C’est un essai à ce niveau mais j’en escompte un bon comportement.

Source : Geny courses

A lire également