Avis des entraîneurs pour le Quinté du lundi 3 janvier 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Pierre Estrem Rey

Patrice Quinton : Zizaneur (1) semble sur la montante. J’ai eu du mal à le retrouver, mais là, il me paraît être revenu bien. J’espère qu’il pourra bien se comporter. Patrice Quinton Gold Allen (2) a eu des petits soucis de santé. Il a été soigné et tout est rentré dans l’ordre depuis. Il est en train de sauter pendant que je vous parle et il me paraît très bien. Maintenant, il va peut-être manquer un peu pour sa rentrée.

Jean-Pierre Daireaux : Deo Gratias (3) est bien et reste sur une bonne tentative. Maintenant, il ne pleut pas sur Pau et c’est une concurrente qui apprécie le terrain lourd. Toutefois, elle n’est pas dénuée de moyens et devrait être capable de terminer à l’arrivée de cette épreuve. Mais c’est une nageuse et il est donc difficile de l’envisager pour la gagne.

Gabriel Leenders : Garbure (4) a pris l’avantage un peu tôt dernièrement, l’épreuve manquant un peu de rythme à son goût. Les pistes se raffermissent à Pau et la course s’annonce plus sélective. En forme au travail, elle fait à mes yeux partie des belles chances de la course.

Erwan Grall : Fences (5) a bien entamé son meeting en concluant bon troisième d’un handicap disputé sur les haies paloises. Cet engagement est une suite logique dans son programme. Lundi, on va le faire patienter et venir sur les autres. Il devrait de nouveau bien se défendre. Je redoute tout particulièrement Deo Gratias avant l’heure.

Mathéo Viel : Saint Anjou (6) a repris du moral et de la fraîcheur depuis sa dernière course. Il aborde cet engagement sous les meilleurs auspices. Il connaît le tracé pour s’y être illustré plus jeune et à cette valeur, il demeure compétitif dans les gros handicaps. Logiquement, on en escompte une belle performance.

Erwan Grall : Danse Avec Jersey (7) a été longtemps tenu écarté des pistes. Il a réalisé une bonne rentrée le 12 décembre dernier sur ce tracé palois. Il a intrinsèquement une très belle carte à jouer en pareille compagnie mais qui, selon moi, peut encore manquer d’un peu de rythme pour prétendre aux premiers rôles dès lundi.

Alain Couétil : Boy Royal (8) est en forme, il connaît l’hippodrome et le terrain lourd ne lui pose aucun souci. À cette valeur, il demeure compétitif. Dès lors, on effectue le déplacement avec de logiques prétentions en espérant que tout se passe au mieux durant le parcours.

Gabriel Leenders : Dylidancer (9) est tout neuf ou presque à l’âge de 8 ans. Sa rentrée sur cette piste est concluante et il retrouve la lauréate du jour Beauté Promise, avec un net avantage au poids cette fois. Le matin , il paraît très bien. C’est une belle chance à condition bien sûr de ne pas subir le fameux contrecoup de la deuxième course après une bonne rentrée.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Beauté Promise (10) est en pleine forme à l’heure actuelle. C’est une jument qui possède son caractère mais quand elle domine son sujet et que le terrain est lourd, elle est capable de réaliser de belles choses. Lundi, je crains que la piste se raffermisse et qu’elle n’ait pas sa surface favorite. Sur sa lancée, on y va…

Erwan Grall : Koregaon Park (11) a vaincu pour sa première sortie sous ma férule. Il le faisait bien ce jour-là, d’autant que c’était une rentrée. Il monte de catégorie lundi mais aura pour arguments sa forme, son moral et son aptitude au tracé de Pau.

Augustin Adeline De Boisbrunet : Beautiful Secret (12) est très mal placé dans les handicaps. Si le terrain n’est pas trop pénible et qu’il peut avoir un parcours en dominant, il pourra participer à l’arrivée, mais ce n’est pas évident. Cela fait dix fois qu’il court et qu’il ne parvient pas à gagner sur de petits hippodromes et les handicapeurs ne le baissent pas au poids…

Mathéo Viel : Goutte de Thaix (13) a toujours été tenue en haute estime. Après avoir connu une interruption de carrière, elle revient peu à peu à un bon niveau comme en attestent ses récentes victoires. Certes, elle va découvrir les gros handicaps mais elle est sur la montante et devrait bien courir. Une bonne prestation est attendue.

Yannick Fouin : Gizzeria (14) rentre ici. Elle est apte à effectuer une reprise de contact sans être particulièrement affûtée pour la circonstance. Elle devrait « monter » sur cette course, selon moi. En seconde épreuve, elle aurait eu son mot à dire. En première épreuve, je suis plus sceptique. J’espère évidemment me tromper…

Mathéo Viel : Galloping Star (16) était bien en course au moment de sa chute le jour de sa rentrée. C’est dommage et dernièrement, il faut oublier sa performance qui comporte des excuses. Le matin, il me paraît en très bonne forme et devrait bien faire à cette valeur. Maintenant, il aurait été mieux situé en deuxième épreuve. Il essaiera d’accrocher une belle allocation.

Source : Geny courses