Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 10 mai 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix des Grandes Ecuries à Chantilly

Vaclav Luka : Billabong Cat (1) est un cheval spécial qui ne répète pas ses courses. Il est important qu’il ait un bon parcours pour sa respiration et son finish. Il aime les courses sélectives pour se détendre. Peut-être qu’il serait mieux avec 1 ou 2 kg de moins mais il a une chance, si tout se déroule bien.

Andrew Hollinshead : It’s All a Dream (2) a été pénalisé de 4 kg suite à sa victoire du 31 mars sur ce même parcours, c’est un peu compliqué maintenant. Mais c’est un spécialiste de la PSF. En dernier lieu, il a peut-être été un peu trop vite, devant. Il a bien récupéré. Il est bien. Dommage que Maxime Guyon ne le monte pas, car cela se passe très bien ensemble.

Ion Elarre Alvarez : Nordeste (3) a réalisé un superbe hiver, sa marge au poids est désormais très réduite. Même si sa valeur a été revue à la baisse, il faudra avoir un très bon parcours pour espérer prendre une place. Cependant, il compte deux gros atouts : sa forme et son aptitude au parcours.

Nicolas Caullery : Kingsholm (4) a eu un contre-temps en dernier lieu (non partant à Longchamp) mais il est en bonne forme. Comme c’est un adepte de la PSF, il va évoluer sur une surface qu’il affectionne mais la distance est peut-être un peu longue pour lui. Je ne suis pas non plus certain qu’il ait beaucoup de marge au poids. Je le vois plutôt pour les petites places.

Jean-Marie Béguigné : Brouillard (5) n’est chez moi que depuis quelques jours. J’ai bien regardé les vidéos de ses courses pour le connaître davantage. Il a effectué un travail léger sur le sable vendredi matin et nous verrons ce que cela va donner. On connaît sa valeur à ce niveau. Maintenant, il faut savoir ce qui lui convient à l’entraînement pour être au mieux en compétition.

Ion Elarre Alvarez : Oxalis (6) s’est remarquablement comporté échouant de fort peu pour un meilleur classement à Bordeaux. Il est resté en bonne condition et pour son retour sur la PSF, je le crois capable de jouer les premières places. Avant le coup, il détient une chance pour finir dans les cinq premiers.

Christophe Ferland : Lepti Prinsadi (7) a connu un petit contre-temps qui nous obligé à sauter un engagement. Maintenant, il a bien travaillé en vue de cette course et se présentera en bonne forme. A cette valeur, sa marge de manoeuvre me paraît un peu plus réduite pour jouer la victoire mais il reste compétitif pour les places. J’espère le voir bien courir.

Roberto-Carlos Montenegro : Baciver (8) a très bien tenu sa partie pour son premier essai à ce niveau. Maintenant, à cette valeur, il n’a pas beaucoup de marge et il lui faut bénéficier de bonnes circonstances de parcours pour jouer un bon rôle. J’espère que tout se passera au mieux et j’en attends une confirmation d’autant que sa forme est restée au beau fixe.

M.F. Pinto : Mandarin (9) a eu un petit break après Cagnes. Comme il ne donne pas son maximum, il sera muni d’œillères ; il a bien travaillé avec cet accessoire. Il fait très bien la PSF. Il devrait manquer d’une course pour envisager la victoire mais je pense qu’il va bien courir. Sachez que c’est un cheval facile à monter, ce qui est important dans ce type de courses.

Igor Endaltsev : L’Ienissei (10) n’a pas mal couru en dernier lieu. Il n »est pas encore revenu au top mais est vraiment en forme ascendante et peut bien se comporter.

Jérôme Reynier : Marrakech Moon (11) nous a fait plaisir en s’imposant. Même s’il a pu bénéficier d’un bon déroulement de course, il a gagné plaisamment avec, je pense, un peu de marge ce qui me laisse croire qu’avec la pénalité, il possède une chance au moins pour les places. Il affectionne la PSF et paraît toujours en belle forme. J’espère le voir finir à l’arrivée.

Maurizio Guarnieri : Cirano (12) est un poulain qui a montré des moyens en Italie. Il s’est comporté honorablement depuis son arrivée chez moi et au regard de sa valeur, j’essaye à ce niveau. Il est en bonne forme et peut réussir dans ces pelotons touffus. Difficile pour moi d’affirmer qu’il peut participer activement à l’arrivée mais il devrait pouvoir très bien se défendre.

Joakim Brandt : Quartilla (13) est une nouvelle pensionnaire. Dès lors, c’est un peu compliqué d’en parler. Elle est arrivée dans un bel état. Cette course me permettra de mieux la juger, tout en sachant qu’elle a déjà fait de bonnes choses dans cette catégorie.

Igor Endaltsev : Ciccio Boy (14) est en très bonne forme et confirmé à ce niveau, où il a brillé sur ce même parcours l’avant-dernière fois. Je suis confiant.

Mlle Anastasia Wattel : Super Super Sonic (15) a eu droit à quelques semaines de vacances, il a effectué très satisfaisante en terminant de plaisante manière. Maintenant, il sera raccourci pour l’occasion car j’ai choisi de le garder sur la PSF. J’espère qu’il ne sera pas trop pris de vitesse au début et qu’il pourra bien terminer. Sur cette distance, il m’est difficile de dire qu’il peut s’imposer mais une place reste à sa portée.

Francis-Henri Graffard : Tantpispoureux (16) est bien. Je retente le coup au niveau quinté. Je pense qu’il sera peut-être un peu mieux sur 1.600 mètres que sur 1.900. Il faut que cela se passe bien pour lui dans le parcours, car ce n’est quand même pas un coup sûr.

Source : Geny courses