Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 12 juillet 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 12 juillet 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Le Roi Soleil à Chantilly

Joakim Brandt : Cour du Roi (1) est en pleine forme. Il a prouvé qu’il restait encore compétitif dernièrement, malgré un poids revu à la hausse. Il va devoir compter sur un bon parcours, mais il possède de la vitesse.

Alessandro Botti : Micoleo (2) fait toutes ses courses. Quand il a gagné son handicap en fin de saison, je l’ai orienté vers des classes 2 où il s’est très bien comporté. Lors de son avant-dernière sortie, il a prouvé sa compétitivité en 40,5 de valeur et, depuis, sa forme est restée au beau fixe. Il devrait pouvoir encore finir dans les cinq premiers.

Paul De Chevigny : Montussan (3) est une super pouliche qui a montré d’évidents moyens. Baissée un peu sur l’échelle des valeurs ces derniers temps, on va en profiter pour tenter l’aventure dans un quinté. En 40 de valeur, je la crois capable de se distinguer et j’en escompte une belle prestation. Christophe Soumillon sera son partenaire, il devrait pouvoir réaliser de belles choses avec elle.

Erika Mader : Sassy Rascal (4) m’a donné satisfaction en dernier lieu et va retrouver avec plaisir du bon terrain. Elle est en belle forme au travail et va évoluer sur une distance à sa convenance. Elle peut gagner une épreuve de ce genre.

Christophe Plisson : Joséjosephine (6) vient de prouver sa forme dans une récente course à conditions, disputée sur ce même parcours. Elle a bien encaissé. Mardi, elle découvre les handicaps, elle qui est tout de même plus confirmée dans des pelotons pas trop touffus. Elle est toutefois moins nerveuse et allante qu’à une époque. J’espère donc la voir s’adapter aux gros handicaps.

Mme Manon Scandella-Lacaille : I Dare (8) est une pouliche très saisonnière, elle est en plein dans sa période de forme. Elle a évolué physiquement. Je pense qu’à cette valeur, il faut tenter un gros handicap maintenant. Elle est sous le coup d’une pénalité, mais sur les courtes distances, l’impact n’est pas très important. Je pense qu’elle reste compétitive.

Jérôme Reynier : Joviale Béré (9) vient de prouver sa forme à Vivaux. Elle avait précédemment beaucoup mieux couru que ne l’indique le résultat, dans une course d’un niveau similaire, disputée le 12 mai dernier. Ce jour-là, elle n’avait pas eu ses aises dans la phase finale. Elle retrouve mardi la catégorie des handicaps avec des ambitions. J’espère la voir, cette fois, connaître un parcours plus limpide.

Alessandro Botti : Il Sogno (11) est rarement décevant. Maintenant, il a du mal a trouvé le chemin du succès dans les handicaps, mais il demeure compétitif. A l’heure actuelle, je le trouve dans un superbe état de forme et je ne serais pas surpris de le voir très bien courir mardi. Il mériterait de gagner.

Fabio Carnevali : First Shot (12) a très bien travaillé et a beaucoup évolué positivement depuis sa dernière prestation. Le lot est de qualité mais elle peut bien courir.

Andreas Suborics : Sassica (13) va parfaitement se plaire sur la distance proposée. Elle est prise à une valeur qui lui permet de tirer son épingle du jeu. Si elle dispose d’un bon parcours, elle a sa chance pour être dans les cinq premiers.

Jérôme Reynier : Purple Bling (14) a rejoint mon effectif durant l’hiver. Elle a fait preuve de constance lors de ses trois sorties de l’année. Elle sera intéressante à voir à l’oeuvre mardi, pour son premier handicap. Elle a du métier et a déjà bien fait en ligne droite l’an dernier chez son précédent entraîneur.

Joeri Goossens : Baba Sim (15) avait besoin de cette course pour sa rentrée, où il s’est montré un peu trop frais au début. Je crois qu’il sera plus à son affaire sur 1.200 mètres. Il est mieux en condition désormais et a été un peu baissé sur l’échelle des poids. J’espère qu’il va très bien courir.

Maurizio Guarnieri : Bacchilide (16) tente l’aventure dans ce quinté pour voir son comportement sur un tracé rectiligne. Je pense qu’il devrait apprécier cette configuration et, même s’il monte de catégorie, j’en attends une bonne prestation. De plus, il sera muni d’oeillères pour l’occasion. Une place me comblerait.

Source : Geny courses