Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 19 octobre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 19 octobre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Algorah

Eric Prudhon : La dernière fois, Dream Along (1) s’est bien comporté et, s’il a été battu, c’est à cause du déroulement de course. Il est très bien, brave et fait toutes les distances. Il aime bien prendre le train à son compte à une allure régulière. S’il fait sa course, il devrait être dans les cinq premiers.

Antonio Ripoll Rigo : À Mauquenchy, Felli Eleven (2) a dû faire un effort en épaisseur pour venir prendre le commandement et il l’a payé dans les derniers mètres. Auparavant, il avait bien gagné sur un parcours de tenue, à Vincennes, où il était pieds nus. Il le sera également mardi. Il s’est déjà bien comporté sur ce parcours. Avec ce bon numéro derrière l’autostart, il peut jouer les premiers rôles.

Philippe Daugeard : La dernière fois, Erasme Williams (3) est parti au galop, perdant son avantage initial. Après, j’ai trouvé qu’il s’était très bien comporté. C’est un trotteur assez sérieux, qui devrait évoluer sur un parcours qu’il aime bien. Il n’est pas gênant qu’il n’ait pas couru depuis plus d’un mois. Je le laisse ferré, car je pense qu’il va être mieux comme ça. J’en attends une bonne performance.

Matthieu Abrivard : Dick des Malberaux (4) avait connu des problèmes de jambes, après un succès cet hiver à Vincennes, et avait dû être arrêté. Après une bonne rentrée à Laval, il a eu un bon comportement, dernièrement à Enghien. Il a bien travaillé depuis et l’engagement est favorable. Même s’il avait gagné sur ce parcours au mois de janvier, ce n’est pas le vrai cheval de vitesse. Il détient, malgré tout, une première chance.

Nicolas Delamarre : En dernier lieu, cela ne s’est pas passé au mieux. Carthago d’Ela (5) n’a pu faire que deux cents mètres et a été avant tout pris de vitesse. Il est mieux à faire sept cents mètres. Avec un parcours en or, il aurait pu être troisième. Il est bien monté en condition sur cette sortie. Avec l’aide d’un bon déroulement de course, il doit rentrer dans le quinté gagnant.

Matthieu Varin : Cimarron (6) a retrouvé ses jambes de jeunesse. Ses dernières prestations sont très bonnes. Après sa plus récente sortie, on a visé cette course. Je préfère qu’il soit caché et qu’il vienne sur les autres. Il faudra un bon parcours. Je compte sur lui pour une nouvelle bonne performance.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Nicolas Bazire : Express du Gers (7) a bien lutté pour repousser les attaques à Angers. Il confirmait sa bonne prestation sur l’herbe précédemment. Il évolue en bonne forme. Le changement de piste ne peut que lui avoir fait du bien. Sa marge est réduite et avec le 7, il faudra un peu de réussite. Cela dit, quand il est volontaire comme en ce moment, il devrait disputer activement l’arrivée mais plutôt une place.

Junior Guelpa : Daguet Normand (8) m’a laissé une impression très favorable, à Enghien, alors qu’il effectuait son retour à la compétition après onze mois d’absence. Malgré un déroulement de course le nez au vent, il n’a coincé qu’à trois cents mètres du poteau. Cet engagement sur mesure arrive évidemment un peu tôt. Même si c’est la fameuse deuxième course après une longue absence, il va courir en progrès.

Antonio Ripoll Rigo : Zelov (9) reste sur une troisième place encourageante, à Enghien, où il s’est un instant accroché avec un rival au début de la ligne droite. Mardi, avec son allure rasante, il ne sera pas avantagé par la montée de Vincennes. De plus, le lot est mieux composé qu’en dernier lieu. Mais, comme il est au top, la cinquième place reste envisageable.

Sa Lad : Rocky Tilly (10) se montre très régulier depuis cet été. Dernièrement, à Laval, il s’est longtemps retrouvé bloqué derrière un rival. Il a très bien fini lorsqu’il a pu s’exprimer, mais trop tard. Il a bien travaillé depuis. Avec ce numéro 10, il va falloir que tout se passe bien mais il a encore sa place dans les cinq premiers.

Mlle Morgane Blot : J’avais beaucoup de ressources à Cordemais et Bambou de Calvi (11) n’aurait pas été loin de la vérité s’il n’avait tapé dans un rival devant lui. On a couru à trois jours ensuite mais ce n’était pas l’idéal. Il est vraiment très bien ce moment, avec un beau poil et de l’envie. Il a fait ses preuves sur la grande piste. Il faudra de la réussite en seconde ligne mais je serai déçu de ne pas le voir à l’arrivée.

Franck Nivard : Enjoleur Léman (12) réalise une excellente saison et a encore bien tenu sa partie, récemment à Caen. Il avait bien couru, le mois dernier sur ce parcours, dans un lot similaire, mais il avait manqué de tranchant pour finir. Je vais donc le munir d’un bonnet fermé pour le motiver. Il n’a pas de marge à ce niveau et il s’élance en seconde ligne mais une place reste à sa portée.

Vitale Ciotola : La dernière course de Va’pensiero Gar (13) à Enghien est bonne. Il a tracé une belle ligne droite après avoir patienté. Mardi, le lot est plus relevé et il retrouve Vincennes où il n’avait pas réussi à se mettre en évidence, il y a trois ans. Il sera de nouveau pieds nus et je vais demander à son driver d’attendre et d’essayer de le faire finir. La cinquième place me satisferait pleinement.

Franco Ferrero : Uma d’Asti (14) est très caractérielle, capable de bien courir dans des lots de qualité comme de décevoir dans des petites catégories. Elle est en bonne forme. Si elle est bien lunée et qu’elle dispose d’un déroulement de course favorable, en milieu de peloton, elle est capable de tirer son épingle du jeu.

Jean-Luc Dersoir : La troisième place d’Esteban Jiel (15), dernièrement à Amiens, prouve qu’il est revenu au mieux après quelques contre-performances. Il n’a pas toujours été très chanceux. L’engagement reste correct et il s’est déjà bien comporté sur ce parcours. En s’élançant en seconde ligne, il faudra qu’il bénéficie de circonstances favorables pour s’immiscer dans le quinté, mais l’écarter serait prendre un risque.

Joël Desprès : Les deux dernières prestations d’Elan de Dompierre (16) étaient des courses de préparation. En effet, il avait été un peu arrêté suite à de petits ennuis de santé. Il va courir en progrès mais je ne pense pas que cela soit encore suffisant. Sa tâche sera compliquée, d’autant qu’il s’élance en seconde ligne.

Source : Geny courses