Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 20 décembre 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Georges Pastre à Pau

François Nicolle : Tactique d’Etat (1) n’est pas facile à placer à la valeur qui est la sienne. Elle revient en haies, une discipline dans laquelle elle n’a plus à faire ses preuves. Elle porte du poids mais a du potentiel. Elle a aussi l’avantage d’avoir déjà très bien fait sur cette piste. C’est évidemment un atout de choix.

Etienne d’Andigné : Idée du Choeur (2) est un cheval de qualité qui aligne les bons résultats. Ayant désormais des gains, les engagements favorables se font rares, il est temps de l’aligner au niveau des quintés. Droitier dans ses sauts, il devrait se plaire à Pau. Il est assez maniable, étant régulièrement monté aux avant-postes. Je suis curieux de le voir à l’oeuvre, ne connaissant pas ses limites actuelles.

François Nicolle : Morgan Has (3) reste sur une chute en steeple. Elle revient en haies mardi et retrouve Pau, une piste sur laquelle elle avait très bien couru l’hiver dernier sur les “gros”. On l’a un peu gardée pour cette course, en espérant la voir répondre présente.

Mme Brigitte Ré-Scandella : Saint Langis (4) avait un peu de fièvre la dernière fois, ce qui peut expliquer qu’il n’ait pas pu donner son maximum. Peut-être que le changement d’hippodrome peut l’aider, d’autant que c’est un profil qui convient bien aux chevaux qui font Auteuil. Le terrain lourd est à son avantage. Comme il a tendance à sauter à droite, il sera calé et cela devrait aller. J’espère que cela va bien se passer.

Alain Couétil : Odela (5) est une pouliche sympa qui ne cesse d’évoluer au fil de ses sorties. Elle est restée en très belle forme et connaît l’hippodrome. Logiquement, elle détient une belle carte à jouer.

Roberto-Carlos Montenegro : Jet Ito (6) a fait une faute en fin de parcours dernièrement qui lui a un peu “coupé les pattes” pour finir. Elle a besoin de me rassurer. J’ai besoin de la revoir bien terminer son parcours. Pour cela, il lui faudra trouver une piste homogène. Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux, je ne serais pas surpris de la voir finir à l’arrivée.

Erwan Grall : Free Lord d’Anjou (7) vient d’ouvrir son palmarès. Il a été pénalisé et monte de catégorie ici. Il retrouve Pau, un hippodrome qui lui avait bien plu l’an passé. Sur la lancée de sa victoire, j’espère le voir confirmer ses bonnes dispositions.

Etienne d’Andigné : Calimero du Mazet (8) est venu un peu trop tôt à Auteuil. Il manquait encore un peu de métier. J’ai ensuite mis à profit des engagements favorables pour le voir reprendre le cours de ses succès. A l’écart de poids avec Idée du Choeur, je n’ai pas de nette préférence entre mes deux pensionnaires. Je n’ai pas de chevaux en meeting à Pau. Ils effectuent l’aller-retour pour courir.

Luigi Maceli : Singapore Trip (9) s’est bien comporté à ce niveau à Auteuil sur 3.600 mètres, avant de décevoir la fois suivante. La distance était probablement trop longue pour ce cheval qui a beaucoup de rythme et qu’il faut laisser à sa main. Il est très bien, revient sur sa distance de prédilection et aura un terrain à sa convenance. J’espère le voir se réhabiliter.

Jérôme Delaunay : Joshua Moon (10) est un cheval que l’on a réclamé et qui s’est bien mis à l’obstacle. Il vient d’être battu par un bon élément, qu’il va retrouver mardi. Je pense qu’il est capable de s’emparer d’une place. Cette course va nous permettre de le juger un peu à ce niveau. C’est un cheval facile qui a un profil sympa pour les handicaps.

Jehan Bertran de Balanda : Iratzederrea (11) a connu un petit pépin qui l’a écartée des pistes durant plusieurs semaines. Elle vient d’effectuer une rentrée satisfaisante et vient s’essayer à Pau. Si le test est concluant, il se pourrait qu’elle reste en meeting. Mardi, j’en escompte une bonne prestation.

Mickaël Seror : Transformer (13) revient en haies, car la dernière fois, il a fait trop d’efforts en steeple. On a besoin de le juger à ce niveau de compétition. Il est pris à une valeur correcte, mais il y a des chevaux qui sont mieux placés que lui dans cette épreuve.

Erwan Grall : Horenta (15) est en bonne forme et avait bien fait à Pau l’hiver dernier. Je vais lui ôter le bonnet cette fois. Elle sera probablement montée moins loin de la tête que de coutume. Un terrain bien souple serait le bienvenu pour elle.

Mlle Daniela Mele : Diamantaire (16) est mon chouchou. Physiquement, il est très bien. Il reste sur deux bonnes tentatives. J’espère le voir confirmer ses récentes prestations, mais il n’est pas toujours simple.

Source : Geny courses