Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 30 août 2022

Prix Région Normandie à Dieppe

Anne-Sophie Crombez : Baileys Blues (1) aime le terrain souple, voire lourd. C’est un peu une année « off » avec lui, mais à un moment donné, il faut courir pour qu’il garde le rythme. On tente avec les oeillères australiennes. Il est en forme. Seul le terrain pose problème. Il n’a jamais non plus trop performé à Dieppe, mais il a besoin de courir pour se préparer pour l’automne.

Stéphane Wattel : Mysterious Land (2) a mal couru la dernière fois mais je ne sais pas pourquoi… Il me paraît bien le matin. Toutefois, c’est un essai sur plus court. Il a besoin de rassurer.

Stéphane Wattel : Milord’s Song (3) est un cheval qui vient en forme à cette époque de l’année. C’est un bon serviteur, qui me paraît bien. Il va devoir s’élancer en dehors, je ne sais pas si cela va être gênant ou pas. S’il peut bénéficier d’un bon parcours, dans le bon wagon, il peut participer à l’arrivée.

Mathieu Boutin : Tudo Bem (4) reste sur une bonne prestation malgré le fait qu’il ait consommé pas mal d’énergie durant le parcours. Depuis, il est resté dans un bel état de forme physique et mentale. Irréprochable à Dieppe, j’espère le voir lutter pour les premières places.

Jean-Vincent Toux : Mubaalegh (5) est bien connu à ce niveau, car il va disputer son onzième évènement. En dernier lieu, dans le Grand Handicap des Sprinters, il s’est bien défendu, échouant de fort peu pour un meilleur classement. Compétitif à cette valeur, il convient de ne pas l’oublier au moment du choix. C’est un prétendant aux premières places.

Andrew Hollinshead : Crew Dragon (6) est en bonne forme. Il se plaît sur l’hippodrome de Dieppe. Il peut certainement terminer dans les cinq premiers, mais on change de conditions de course. Il est certainement mieux dans des pelotons moins fournis en partants. Toutefois, sur sa forme actuelle, on ne peut l’éliminer.

Mario Baratti : Marie’s Picnic (7) est restée en bonne forme depuis sa dernière sortie. Le lot me semble moins fort qu’en dernier lieu. Avec un bon déroulement de course, je pense qu’elle peut se placer. A cette valeur, il faudra bénéficier d’un parcours sur-mesure pour envisager le succès.

Romain Le Dren Doleuze : Shalgoda Diamond (8) a été malheureuse avec les places à la corde chaque fois qu’elle a couru des quintés. C’est le genre de courses où l’on se rend compte qu’elle a le niveau, mais pas de marge de manoeuvre. Toutefois, elle est régulière et avec un bon parcours, elle peut performer.

Eoghan-J. O’Neill : Hallowed Time (10) s’est cabré et a ouvert sa stalle avant les autres dernièrement. Cependant, il est parti avec beaucoup de retard et la course était finie. Il mérite un rachat, car bien que pénalisé au poids, je le crois en mesure de bien se défendre dans un tel lot. Sa forme ne fait aucun doute à l’entraînement. Une place n’est pas à exclure.

Henri-Alex Pantall : Pile Ou Face (11) est un poulain qui est assez tendu. Si on arrive à le décontracter, cela peut le faire, car il a prouvé qu’il avait des moyens. Tout va dépendre de son comportement. Ce n’est pas un coup sûr. C’est du…pile ou face !

Yann Lerner : Yellow Curry (12) découvrait la catégorie des handicaps dernièrement et s’est très bien comportée. La pouliche est restée en forme et va s’essayer cette fois face aux aînés. La partie n’est pas gagnée d’avance, mais je pense qu’elle garde son mot à dire, au moins pour les places, d’autant que sa valeur a été revue à la baisse de deux livres.

Mme Gina Rarick : Detesnouvelles (13) va affronter ses aînés. Sur ces distances, il n’y a pas trop le choix des engagements. Si elle court de la même manière qu’à Deauville, il lui faudrait un 1.400 mètres. Là, il y a encore cent mètres de moins que la dernière fois. Avant le coup, cela ne paraît pas simple, mais on va tout faire pour tenter d’accrocher une place.

Gavin Hernon : Fleur de Baileys (14) a bien gagné la dernière fois à Deauville. Elle est très en forme, mais j’aurais préféré qu’il pleuve un peu. Elle va dans le bon terrain, mais pour gagner un quinté, qui plus est contre les « vieux » qu’elle va affronter pour la première fois, il lui faudrait un terrain plus profond. Ceci étant, elle a le droit d’être à l’arrivée.

Frédéric Head : Al Ula (15) vient de bien courir à Deauville, il y a une quinzaine de jours. Elle est restée bien. La distance est un peu plus courte, mais cela ne devrait pas être gênant.

Mario Hofer : Gamgoom (16) aurais été mieux en seconde épreuve. Ce n’est pas simple pour lui ici. On verra bien.

Source : Geny courses