Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 6 avril 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix des Platanes

Stéphane Pasquier : Chailloue (2) n’a pas eu les coudées franches pour finir, en dernier lieu, à Chantilly. Il a toutefois accéléré fort quand il en a eu la possibilité.

Christophe Ferland : Bellariva (3) reste sur une bonne sortie. C’est une jument qui se défend toujours au mieux, bien que sa marge de manoeuvre soit réduite. Cette fois, elle va retrouver le gazon. J’espère la voir une nouvelle fois disputer activement les premières places. Pour le succès, il faudra un parcours sur mesure.

Mlle Adelaïde Budka : Estcourt (4) a montré ses limites à ce niveau de compétition. On va prendre les courses comme elles viennent en attendant qu’il retrouve une valeur qui lui correspond davantage. Il va faire sa course, mais sa tâche n’est pas des plus simples. Il faudra le revoir dans de meilleures conditions.

Sébastien Culin : Saint Nicolas (6) a connu un très mauvais déroulement de course en dernier lieu. Il aurait été dans les trois premiers sans cela. Il ne faut donc pas prendre cette performance au pied de le lettre. La seule chose qui pourrait jouer en sa défaveur serait un terrain trop pénible. Sinon, tous les feux sont au vert.

Rodolphe Collet : Max la Fripouille (7) est un bon vieux serviteur à la valeur établie. Il a réalisé un bon début de saison dans des courses à conditions et vient d’ailleurs de renouer avec le succès. Sur sa lancée, il retrouve les handicaps. Il n’a plus à faire ses preuves dans cette catégorie. Je verrais d’un bon oeil l’arrivée des pluies.

Marc Pimbonnet : Poet’s Black (8) arrive seulement à maturité. Dans l’ensemble, sa fin d’année 2020 et son début d’année 2021 ont été bons. Cependant, c’est un 4 ans. Je ne le trouve pas spécialement bien placé face aux « vieux ». Les 3.000 mètres ne devraient pas le déranger. Quant au terrain, seule une piste pénible le desservirait.

Eric Lecoiffier : French Diva (9) a enlevé quatre des cinq dernières courses auxquelles elle a participé. Cela n’a rien de commun… Elle est passée de 15 de valeur à plus de 35 en six mois de temps. Une trajectoire étonnante. Elle n’est franchement pas impressionnante physiquement. Elle se surpasse en piste. Elle doit franchir ici un nouveau palier. On va voir…

Edouard Monfort : Lettyt Storm (10) a terminé de plaisante manière, en dernier lieu, mais trop tard. Ici, il retrouve une distance davantage dans ses cordes, il a de plus repris de la fraîcheur. Il y a un peu de pluie annoncée à Saint-Cloud d’ici mardi. J’en escompte une bonne prestation.

Bart Buyl : Attentionadventure (11) a fait sa course la dernière fois, effectuant une bonne ligne droite. Toutefois, le terrain dur l’a desservi. Il est bien mais doit évoluer sur une piste au moins très souple pour donner sa pleine mesure. Si c’est le cas, il peut bien se comporter.

Jérôme Reynier : Milltop (12) a beaucoup de fond. Maintenant, c’est un test à ce niveau. Il a intrinsèquement les moyens de bien faire mais a son caractère. Ce n’est pas un « gagneur ». Il n’aime pas trop le contact avec les autres chevaux. La qualité du parcours aura donc une grande incidence sur son résultat du jour.

Alexandre Fracas : Albir (13) évolue plutôt en seconde épreuve ou dans les handicaps de catégorie. Il n’a pas été chanceux ces derniers temps, mais il a tout de même fait l’arrivée. Le niveau est plus relevé ici, mais la distance et le terrain vont lui convenir. S’il peut avoir une course favorable, je serais déçu de ne pas le voir dans les cinq.

Satoshi Kobayashi : T’bolt (14) est en forme, comme le prouve son récent succès. Il n’a été pénalisé que de 3 livres et je le crois capable de très bien se défendre encore. Il a déjà prouvé qu’il pouvait bien faire à ce niveau. Maintenant, il est plus à son affaire en terrain lourd. J’espère donc qu’il va pleuvoir d’ici mardi.

Christophe Martinon : Sadarak (16) se retrouve en première épreuve. Avant le coup, on se fait surtout plaisir. Il a besoin de dominer pour donner sa pleine mesure. Avant le coup, je ne me fais de grandes illusions. Si la piste venait à être lourde d’ici mardi, cela lui donnerait alors une petite chance…

Source : Geny courses