Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 6 juillet 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Hotel de Barcelone

Loris Garcia : Dilf de Chamant (1) est en pleine forme. Ses dernières sorties sont bonnes. Il lui manque la petite étincelle pour pouvoir faire mieux. Ils sont peu nombreux en tête. On va essayer d’en profiter d’autant qu’il sait aller au train. Il court de façon rapprochée mais cela ne sera pas un souci. Il peut conserver une petite place.

Yoann Lavigne : Caesar Face (2) n’était pas assez enrêné la dernière fois. Il aurait dû être troisième. Plus récemment, la piste était collante, il était ferré et courait un peu trop rapproché. Il faut lui masquer l’effort. S’il a le passage pour finir, je serais déçu qu’il ne soit pas dans les cinq premiers.

Pierrick Le Moel : Caprice de Cossé (3) n’a pas démérité lors de ses dernières courses alors qu’il devait affronter des 6 ans. Cette fois, il bénéficie d’un engagement plus favorable au premier échelon. Certes, il est plus à l’aise à gauche mais il avait bien couru à Toulouse. Il peut accrocher la cinquième voire la quatrième place si tout se passe bien.

Bertrand Auguste David : Espoir Rose (4) traverse une belle période en ce moment. Il est impératif de le cacher. Il faut donc compter sur un déroulement de course favorable. C’est un bon engagement mais ils ne sont que quatre en tête. Il est en pleine forme. Je pense qu’il a son mot à dire, s’il trouve l’ouverture au moment opportun.

Mlle Julie Triomphe : Bleven (5) est en bonne forme. Je n’ai pas trop le choix des engagements avec lui. Ici, c’est le moins riche de son poteau. Comme ils sont beaucoup aux vingt-cinq mètres, il risque de falloir jouer des coudes en partant. Il a besoin d’un parcours caché. Si cela se passe bien, il peut prendre une petite place dans le quinté.

Léo Abrivard : Effigie Madrik (6) s’est élancée au galop récemment à Vichy. Elle était bien tonique après sa faute. Mardi, elle n’affronte que des « vieux » sur un profil de piste qui l’avantage. Sa forme ne fait aucun doute et il serait risqué de la condamner sur ses dernières contre-performances. Mieux vaut s’en méfier.

Loris Garcia : Elan Baroque (7) ne s’est pas plu sur l’herbe d’Avignon. Précédemment, il courait très bien derrière Evariste du Bourg, une référence. Il débute à main droite pour moi (ndlr il n’a couru qu’une fois pour ses débuts) mais a bien travaillé dans ce sens à l’exercice. S’il est à son affaire en course, il a une belle carte à jouer.

Nos Tuyaux par mail !

Pour recevoir nos pronostics PMU dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Maxime Busset : Dixit Danica (8) a été victime d’une entorse qui l’a éloigné de la compétition. Il a plutôt bien couru lors de ses premières sorties avant de décevoir à Nîmes. Il était pieds nus ce qui ne lui convient pas forcément. À l’entraînement, samedi matin, il était souple et droit. Je suis un peu dans le doute, mais il peut se placer.

David Alexandre : Chtiot de Bellande (9) a couru en progrès dernièrement à Marseille. Il revient bien après avoir été longuement arrêté. Je le sens prêt à faire un bon meeting de Cagnes-sur-Mer. L’engagement de mardi est intéressant. Il sera avantagé par la longue ligne droite de Vichy. Je pense qu’il va terminer dans le quinté.

Georges Fournigault : Bérénice du Loisir (10) n’est pas en réussite depuis le début du meeting. Elle s’est retrouvée un peu loin dans le parcours lors de ses deux premières sorties. J’ai essayé à nouveau au monté mais ce n’est pas son truc. Plus récemment, elle a été mise hors course. Au niveau forme, elle est bien. J’attends un rachat.

Mickaël Cormy : Défi de Nay (11) a été victime de problème de jambes à plusieurs reprises depuis deux ans. Tout semble désormais calé. Il a effectué une rentrée correcte. Il n’est pas encore au top et va monter en puissance. J’ai bon espoir de le retrouver. Il restera ferré dans l’immédiat. Il vaut mieux le regarder courir.

Gérard Marty : Doruck (12) n’a pas été très heureux mais n’a pas fini comme d’habitude en dernier lieu. Les prises de sang sont bonnes. Comme il n’a pas grand-chose à courir, on va à Vichy. Etant donné qu’il a une petite seime, il restera plaqué. J’effectue le déplacement dans l’espoir de faire une bonne performance. Il a besoin de rythme.

Bruno Vanacker : Delmon de Blondel (13) a été victime de problèmes d’estomac. Dernièrement, il a fait deux parcours en demi-teinte. Il semblerait qu’il revienne un peu mais le poids des ans commence à se faire sentir. Certes, il avait besoin de se remettre dans le bain mais il doit aussi me rassurer. Il a également la réputation de très mal voyager.

Antonio Ripoll Rigo : Dimo d’Occagnes (14) se serait imposé sans une faute à la fin à Vitré. Il vaut beaucoup mieux que ne l’indiquent ses derniers résultats. Mardi, il revient sur le sable de Vichy où sa tâche se complique. Il doit rendre vingt-cinq mètres, ce qui n’est jamais évident. Il n’aura pas la partie facile.

Franck Marty : Caliméro du Thiole (15) a bien couru à plusieurs reprises dernièrement mais il n’a pas un programme facile. L’engagement de ce mardi est plus favorable, ce qui m’incite à effectuer ce long déplacement. Il manque de maniabilité, notamment dans les premiers mètres, mais s’il s’élance correctement, il peut accrocher une petite place.

Pierre-Edouard Mary : Effigie Royale (16) vient de renouer avec les bonnes performances. Elle n’était pourtant pas très à l’aise sans ses fers. Pour cette raison, elle sera plaquée des antérieurs. Elle fait face à un engagement sur mesure et Éric Raffin la connaît très bien. Tout me semble réuni pour qu’elle termine dans les trois premiers.

Source : Geny courses

A lire également