Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 6 septembre 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Jean Bart à Auteuil

Pascal Adda : Folly Foot (1) vient de prouver sa forme en plat. Il revient sur les obstacles avec des ambitions. Sans être encore à 100%, il est apte à fournir une bonne valeur dès ce mardi. Son résultat du jour nous permettra d’affiner au mieux la suite de son programme.

Mlle Anne-Sophie Pacault : Avel de Kerbarh (2) va effectuer sa rentrée et aura vraisemblablement besoin de cette course. Il est aussi bien mieux en steeple qu’en haies.

Bernard Criqui : Lyon Clermont (3) n’a pas couru depuis le mois de mars. C’était un arrêt volontaire, car il avait bien travaillé durant l’hiver. Il a l’air bien mais cela fait presque six mois qu’il n’a pas été revu en compétition. On en attend un bon comportement mais je ne sais pas si cela sera suffisant. Cette course va me montrer son vrai degré de forme.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Hopi du Mathan (4) a eu quelques vacances. Donc, on la remet en route. On ne l’empêchera de rien mais je pense qu’elle va manquer un peu. Elle peut, peut-être, éventuellement prendre une cinquième place, mais c’est vraiment une remise en route.

Mlle Sonia Delaroche : Golden Witch (5) a passé un bon été. Comme beaucoup de ses adversaires du jour, elle va effectuer sa rentrée ici. Elle a travaillé en conséquence. Son dernier travail sérieux, sous la selle de Théo Chevillard, m’a d’ailleurs beaucoup plu. Elle me semble capable de fournir une bonne reprise de contact.

Mathieu Pitart : On a reposé Halo On Fire (6) cette année. Il va faire une rentrée calme en obstacle et n’aura pas d’ambitions pour cette course. L’objectif est avant tout de faire une bonne rentrée. Il faut se contenter de le regarder courir et de le revoir dans des conditions plus favorables.

Erwan Grall : J’ai donné une course en plat pour avancer la condition physique de Fences (8) en vue de son retour en obstacle. Il s’est d’ailleurs très bien défendu ce jour-là. Il se présente en condition avancée et court souvent sa meilleure valeur quand il dispose de fraîcheur. Un terrain souple serait le bienvenu pour lui. Sa marge est mince au niveau des quintés, mais une place est à sa portée.

François Nicolle : Six One (9) a mis à profit un engagement intéressant pour effectuer une rentrée victorieuse, cet été à Clairefontaine. Mardi, il va se présenter en très belle condition pour son retour dans les handicaps et sur les balais d’Auteuil. Un contexte dans lequel il s’est déjà mis en exergue l’an passé.

Nicolas Devilder : Il faut oublier la dernière course de Dentor des Obeaux (10), dans le Grand Steeple de Clairefontaine, où il a dû évoluer sur une piste qui n’était pas à sa convenance. De plus, avec le rythme soutenu, la distance a été trop longue. Le cheval est bien et fait preuve d’une belle régularité. Il devrait bien se comporter.

Jehan Bertran de Balanda : Golliath (12) est prêt à faire sa rentrée. Il n’a plus trop de marge de manœuvre. Je l’ai préservé pour la fin de l’année, ne le courant pas de l’été. Il sera mieux dès que les terrains deviendront lourds. Il adore Auteuil. Il peut prendre une bonne place.

Mme Sophie Leech : Le terrain est très important pour McGroarty (13), car il a été très efficace sur une piste rapide à Clairefontaine. Maintenant, à lui de montrer qu’il peut faire de même sur un champ de courses plus grand, à Auteuil, et sur un terrain peut-être plus souple. Concernant sa valeur revue à la hausse, il reste compétitif.

Laurent Viel : Saint Anjou (14) serait désormais mieux en seconde épreuve. Il va peut-être encore avoir besoin de courir. Il essayera de venir prendre un petit chèque s’il peut.

Pascal Journiac : Courch Viréenne (15) court très peu, car elle est fragile, mais elle fait sa valeur à chaque fois. Elle effectue une rentrée mais court donc bien fraîche ; elle est vraiment bien. J’aurais préféré qu’elle se retrouve en deuxième épreuve mais elle peut prendre une cinquième place.

Guy Denuault : J’aurais été évidemment plus confiant si Happydenuo (16) avait pris part à la deuxième épreuve de ce « divisé »… Mais on va composer. La jument est en forme et prête à bien se défendre. Elle revient certes du steeple mais a les moyens de finir parmi les cinq premiers pour son retour sur les balais.

Source : Geny courses