Avis des entraîneurs pour le Quinté du mardi 9 août 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Bayeux à Deauville

Mikel Delzangles : The Charmer (1) est finalement en deuxième épreuve de ce handicap divisé. Il est en bonne forme, fait montre de constance et n’a plus à faire ses preuves à ce niveau. Il faut cependant le voir en ligne droite, d’autant qu’il aura 60 kilos à porter.

Mme Hélène Mennessier Martinez : Créative (3) manquait d’un peu de travail en dernier lieu. Tout a été remis en ordre et elle va se présenter en bonne forme. Maintenant, sa marge de manoeuvre est réduite et il faudra que tout se passe au mieux sur ce tracé qu’elle va découvrir. Cela ne devrait pas la déranger et, avec un bon parcours, j’espère qu’elle pourra accrocher une place.

Mme Jane Soubagné : Ascot Angel (5) a connu un petit contretemps le mois dernier, mais cela ne l’a pas beaucoup ralenti. Depuis le début de la saison, il ne cesse de nous faire plaisir. Néanmoins, c’est toujours frustrant d’être battu du minimum à chaque fois. Ici, bien que découvrant un parcours rectiligne, il partira avec ma confiance et j’espère qu’il pourra mettre un nouveau quinté dans son escarcelle.

Yann Lerner : San Cristobal (6) vient de prouver sa forme et sa compétitivité à ce niveau. Il est finalement en deuxième épreuve ici. J’aurais bien aimé le voir dans le premier volet de ce handicap. Un bon comportement est espéré.

Mathieu Brasme : Highbari (8) cherche sa course. Il est resté en pleine forme et, si le parcours rectiligne ne le dérange pas, il devrait pouvoir finir vite et, je l’espère, rafler la mise…

Alessandro Botti : Autumn Twilight (9) n’a pas beaucoup de choix dans les engagements et, au regard de ses dernières sorties, ce sera dur de viser la victoire. Cependant, sa forme est bonne et il est dur à l’effort. Il essaiera de briguer une place.

Gavin Hernon : Goldino Bello (10) est irréprochable. Malgré tout, je regrette que le succès se fasse attendre. Pour cette raison, je vais le munir d’oeillères australiennes et j’espère que cet artifice l’aidera dans sa tâche. Avant le coup, on est confiant.

Henri-Alex Pantall : Easily Amused (11) s’est imposée de belle manière dernièrement, montrant qu’elle détenait un peu de marge. Cependant, cette fois, elle va devoir affronter ses aînés tout en ayant une valeur plus élevée. Sa tâche sera plus délicate mais elle progresse au fil de ses sorties et, au regard de sa forme, j’en attends une bonne prestation.

Mme Jane Soubagné : Trobreizh (12) n’est plus à présenter. On le connaît parfaitement à ce niveau. Le fait de découvrir un parcours en ligne droite ne devrait pas le désorienter. Il est resté « extra » au travail et, avec un bon déroulement de course, nul doute qu’il puisse remporter un quinté. Maintenant, il faudra que tout se passe bien…

David Smaga : El Manifico (14) reste sur un accessit d’honneur au niveau qui nous intéresse. Ce concurrent très confirmé à ce niveau s’élancera avec de légitimes ambitions au départ de ce quinté.

Ludovic Rovisse : Tigrr (15) vient de prouver sa compétitivité au niveau des handicaps. Il affronte certes ses aînés ici, mais a les moyens de bien faire. J’espère juste une course limpide pour cet élément plus confirmé, pour le moment, dans des pelotons peu fournis.

Christophe Escuder : Le Parrain (16) se plaît en bon terrain et va se présenter en très belle condition ici. J’aurais toutefois été sensiblement plus confiant avec lui s’il avait pris part à la troisième épreuve de ce handicap divisé.

Source : Geny courses