Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 18 août 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 18 août 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Ville d’Enghien-les-Bains

Alexandre Abrivard : Garry Thoris (1) m’a laissé une bonne impression pour sa première sortie sous notre entraînement. Malheureusement, il a été disqualifié après enquête. Il a bien récupéré. Certes, c’est le moins riche, mais il a prouvé qu’il avait la qualité pour rivaliser à ce niveau. S’il est bien d’allures d’un bout à l’autre, il peut pleinement se racheter.

Jean-Marie Monclin : Geisha Speed (2) n’a pas vraiment convaincu, dernièrement, sur les 2.150 mètres d’Enghien. Le rallongement de la distance va l’avantager, mais elle tarde à retrouver son meilleur niveau après avoir été arrêtée. Jugée sur ce qu’elle a fait de mieux, elle n’est pas hors d’affaire pour une petite place. Elle a surtout besoin de rassurer.

Jean-Philippe Raffegeau : Galéo (3) a très bien couru à La Roche-Posay, où il n’a été devancé que par Grabuge. Malheureusement, il n’a pas un bon programme et je ne peux pas viser les courses. Il aurait pu être éliminé mercredi, je ne l’ai donc pas spécialement affûté. Cela dit, il travaille régulièrement et possède de sérieux moyens.

Matthieu Abrivard : Genius Winner (4) avait besoin de faire une rentrée. Il a été trop brillant et a rapidement demandé à souffler. Il a une belle course à la fin du mois sur 2.100 mètres à Paris-Vincennes. Ce mercredi, c’est l’occasion de lui redonner un parcours propre. Je le laisse ferré et sa chance est secondaire. Il va faire son possible.

Ronny Kuiper : Général du Nord (5) réalise une excellente saison et a gagné plaisamment à Cabourg. Mercredi, il découvre un engagement favorable, mais il monte de catégorie et affronte des chevaux en grande condition physique, comme lui. Il est aussi à l’aise à gauche qu’à droite. J’espère qu’il va terminer dans le quinté.

Nos Tuyaux par mail !

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Julien Raffestin : Galaxie de Flam (6) a encore bien couru dernièrement sur ce parcours. Elle se montre très régulière depuis le début de l’année. Elle est restée au mieux, mais elle affronte, cette fois, les mâles. Le lot me paraît très bien composé. Cela dit, elle va encore faire sa course et Pierre-Yves (Verva) la connaît bien. Une place reste à sa portée.

Mme Séverine Raimond : Ghostbuster (7) aurait pu courir à Dieppe mais la piste ne lui aurait pas convenu. J’aimerais l’aligner sur de bons sols pour préparer une course intéressante à Paris-Vincennes sur les 2.100 mètres. Malheureusement, je n’ai que cette course. Il est pas mal sans être affûté. Il va faire son possible, s’il négocie bien les premiers mètres de course.

Hugues Monthulé : Great of Madrik (8) vient de gagner facilement sur cette piste et s’était classé deuxième auparavant, toujours sur ce parcours, dans un bon chrono. Il faut rester prudent dans les premiers mètres, mais il est ensuite capable de prendre le train à son compte et d’aller loin. Il possède un gros moteur. Il détient évidemment une première chance.

Pierre Belloche : Giant Meslois (9) bénéficiait de bons engagements sous la selle, ces derniers temps, et en a profité pour aligner de bonnes performances. Il manque de vitesse à l’attelage. Il n’a, d’ailleurs, jamais réussi à se mettre en évidence dans cette spécialité. Cette sortie va lui permettre de gagner en condition. Vous pouvez l’écarter.

Cédric Herserant : Geôle de la Touque (10) n’avait pas hérité d’un bon numéro derrière l’autostart à Enghien, le 1er août. Elle a légèrement « coincé » après avoir animé l’épreuve. Elle est toujours au top. Mercredi, elle est contrainte d’affronter les mâles, mais à l’issue d’une sage course d’attente, elle garde son mot à dire pour les places.

Jean-Philippe Raffegeau : Gaïa d’Occagnes (11) ne s’était pas montrée tranchante lors de sa première sortie sous mon entraînement, mais sa dernière course est très encourageante, sur les 2.150 mètres d’Enghien. Elle a très bien fini sans que son driver n’utilise les artifices. L’allongement de la distance ne va pas la déranger. Face aux mâles, elle peut se placer.

Franck Nivard : Gavroche Maza (13) a profité de circonstances favorables pour s’imposer le mois dernier. Il ne détient pas de marge de manœuvre à ce niveau, mais répond toujours présent. Il est dans sa catégorie. Il lui faut un parcours à l’économie mais en longeant le rail, il devrait encore participer à l’arrivée, pour une place.

Guillermo Roig-Balaguer : Guerrier Royal (14) est un peu « rouillé » après avoir été longuement arrêté. Il est gai à l’entraînement, mais il a encore besoin de courir pour retrouver le rythme. Certes, l’engagement est idéal au plafond des gains, mais le lot est bien composé. Je pense qu’il aura encore du mal à terminer dans les cinq premiers.

Source : Geny courses

A lire également