Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 18 mai 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 18 mai 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Gatinais à Vincennes

Jean-Michel Bazire : Tjacko Zaz (1) s’est montré un peu décevant il y a dix jours sur un 2.100 mètres. Il faut qu’il rassure un peu. Il affronte des rivaux de qualité. On va courir davantage en dedans avec l’espoir de le voir finir son parcours.

Matthieu Abrivard : Fine Colline (3) a bien récupéré de ses efforts sur les 2.100 mètres, d’autant qu’elle n’a fait que la ligne droite. Tout de suite, elle est “en pleine bourre”. Il faut en profiter. Il y a quelques “rouleurs” dans l’épreuve ce qui ne peut qu’être un atout. Elle va encore disputer les toutes premières places.

Eric Gilles Blot : Echo de Chanlecy (4) était encore un peu juste lors de ses deux courses de rentrée mais, à Bernay, il a très bien terminé, prouvant qu’il revenait bien. Il devrait être dans le quinté. Toutefois, il y a des chevaux en pleine forme en ce moment, comme Diablo de Caponet et Décoloration, mais on ne doit pas être loin d’eux. Comme il est mieux caché, il faut que cela se passe bien.

Jean-Michel Baudouin : Epsom d’Herfraie (5) est toujours aussi bien. Il retrouve la cendrée parisienne qui lui convient parfaitement. Il y est vraiment à son aise. Il a ma confiance pour disputer une des cinq premières places.

Yann Docquin : Colonel Bond (6) est toujours en phase de préparation. Il a deux courses dans les jambes mais a encore besoin de se remettre dans le bain. Vu ses gains, il n’a malheureusement pas le choix des engagements.

Jean-Michel Bazire : Victor Ferm (7) a eu un excellent déroulement de course dernièrement sur les 2.100 mètres mais il n’a pas jailli pour finir. Je vais le munir d’un bonnet fermé cette fois, qui pourrait lui donner l’envie. Il est dans sa catégorie et capable de disputer l’arrivée. Physiquement, il est resté parfait.

Patrick Terry : Crack Money (8) a très bien tenu sa partie à Bordeaux où il rendait la distance. Il est revenu à son meilleur niveau. Il a ses gains et évolue sans marge, mais il répond présent. Evoluer sur la grande piste lui convient bien. Il est encore capable d’accrocher une place. Il a usé un peu de pied aux antérieurs et sera plaqué cette fois. Cela ne fera pas une grosse différence.

Alexandre Abrivard : Diablo de Caponet (9) est vraiment irréprochable depuis son arrivée à la maison. Il répète toutes ses courses. Il est resté dans un état magnifique. Il retrouve une opposition semblable à celle qu’il vient d’affronter. Il devrait encore lutter pour la victoire. Je crains en priorité Fine Colline, Décoloration et Epsom d’Herfraie.

Franck Blandin : Flore de Janeiro (10) a terminé à sa place en dernier lieu, j’étais satisfait de son comportement. Ici, ce n’est pas le même parcours. On sait que sur les longues distances de la grande piste de Vincennes, il lui faut du train pour qu’elle soit bien décontractée. Il faut aussi qu’elle puisse être économisée dans le parcours. Elle peut tirer son épingle du jeu si c’est sélectif.

William Bigeon : Diablo du Noyer (11) a été contrarié à Bordeaux par un accrochage et a perdu du temps. Revenir était mission impossible. Il courait tout de même bien. Revenir sur la grande piste n’est pas un problème. Il découvre un bel engagement. Il va sans doute aller de l’avant cette fois. Il est très bien physiquement. Il a sa place parmi les cinq premiers à ce niveau.

Alexandre Abrivard : Carioca de Lou (12) a couru en amélioration au monté récemment après avoir tardé à retrouver ses sensations. Il aura une bonne course début juin sous la selle. Ici, il va rester ferré. Malgré la qualité de l’engagement, il aura fort à faire à ce niveau et avec cette opposition.

Jean-Michel Baudouin : Décoloration (13) a patienté jusqu’à cet engagement idéal au plafond des gains. Elle évolue en pleine forme. Elle est allée s’exercer à Laval il y a dix jours. Tout se présente pour le mieux. Elle doit jouer ici un tout premier rôle.

Source : Geny courses