Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 22 décembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Tremblade

Pierre-Edouard Mary : Cabernet (1) est meilleur en courant espacé. Pour son retour à Paris-Vincennes, il a tapé dans la roue d’un rival alors qu’il venait de prendre le « bon wagon » dans la montée. Il a besoin d’un parcours favorable pour s’exprimer et faire le dernier kilomètre. Il y a de l’opposition mais il n’est pas hors d’affaire. Il est très bien.

David Thomain : Diablo d’Herfraie (2) a été malade cet automne, comme plusieurs de nos pensionnaires. Il effectue une rentrée après plus de deux mois d’absence. Il va avoir besoin de courir pour revenir au mieux. Il faudra le suivre lors de prochains engagements au trot monté. Mercredi, vous pouvez l’écarter.

Yannick Henry : Dream (3) ne s’est pas relancé pour finir dernièrement sur les 2.100 mètres GP. Son driver regrettait de ne pas l’avoir laissé dérouler. Il était devancé par des concurrents étrangers qu’il n’aura pas à affronter cette fois. L’engagement est favorable et il sera muni d’œillères descendantes. Il est compétitif pour les places.

Björn Goop : Dandy de Godrel (5) avait besoin de courir après avoir été arrêté. Il a couru en progrès dernièrement mais il n’est pas encore revenu au mieux. Cette sortie lui sera profitable. Mercredi, il restera ferré. Il est préférable de faire l’impasse.

Christophe Hamel : Dream To Gis (6) a retrouvé toutes ses sensations désormais. Il est même meilleur que jamais à presque 9 ans. Sur les 2.850 mètres, il faudra courir complètement battu et ne faire que la ligne droite. Récemment, il a encore très bien fini et n’a échoué que de peu. Ici, il peut encore se placer.

Christophe Petrement : Dame Denfert (7) n’avait pas couru depuis longtemps au monté. J’ai tenté le coup en dernier lieu mais elle était un peu perdue. Elle dispute ici sa dernière sortie à l’attelé avant une autre au monté. Elle sera saillie début 2022. Elle répète toutes ses courses et demeure présente depuis l’âge de 2 ans. C’est une fierté de l’avoir toujours compétitive.

Alexandre Abrivard : Diablo de Caponet (8) a effectué de bons débuts sous la selle, dernièrement, même s’il a mal négocié les tournants. Auparavant, il n’avait pas été chanceux à l’attelé mais avait malgré tout pris la quatrième place d’un quinté. Il est toujours au top et l’engagement est favorable. Certes, il doit subir la course mais sa place est dans les quatre premiers.

François Giard : Eastwood Park (9) a réalisé une excellente saison. Après sa dernière course, il a eu les poumons sales et a dû être déclaré non-partant. Il a été soigné et tout est rentré dans l’ordre. J’ai essayé de préparer au mieux cet engagement idéal, sans concurrence étrangère. Il me paraît revenu à son meilleur niveau. Je compte sur lui.

Jean-Marie Roubaud : El Presidente (10) a mis un peu de temps à retrouver son bon niveau. Il avait besoin de rythme. Ses deux récentes victoires le montre revenu au top. Il découvre un bel engagement ; on revient dans la capitale. Il lui faut la bonne course mais hormis cela, rien ne paraît être contre lui. C’est un peu rapproché mais il a bien encaissé. J’y compte.

Gabriel Angel Pou Pou : Caliu des Bosc (11) a encore déçu le mois dernier sur ce parcours. Comme il travaille très bien, j’insiste encore. À l’entraînement, il ne montre aucun signe de fatigue, bien au contraire. S’il déçoit encore mercredi, alors je mettrai fin à sa carrière.

Hervé Sionneau : Désir de Bannes (12) manque de constance. Dès lors, je n’ai pas hésité à le présenter la semaine dernière. Il n’a pas été très méritant et a coupé son effort. Ses pieds sont restés bons. C’est un bel engagement. À Lyon, où il courait bien, il était vu de façon rapprochée. Il n’est pas plus mal ainsi. S’il fournit sa bonne valeur, il est très compétitif.

David Thomain : Etoile de Quesny (13) a profité d’un rythme soutenu pour venir remporter le quinté du 29 novembre. Dans la foulée, elle bénéficie d’un bel engagement. J’espère qu’elle sera aussi performante seulement « DA ». Il y a quelques sérieux clients, notamment Enzo d’Essarts que je drivais dernièrement mais elle peut encore disputer la victoire.

François Lagadeuc : Enzo d’Essarts (14) a bien tenu sa partie en dernier lieu, alors qu’il était à court de préparation. Cette sortie lui a permis d’arriver au top pour cet engagement visé de longue date. Il sera déferré des quatre pieds pour la première fois. Plaqué devant et déferré des postérieurs, il avait pris la troisième place du GNT, cet été à Saint-Malo. Il devrait être mieux « D4 ».

David Thomain : Docteur d’Erable (15) vient de courir à deux reprises après avoir observé un break. Il n’est pas encore revenu à son meilleur niveau. Cette sortie va lui permettre d’arriver au top pour de prochains objectifs. Il restera ferré et je vous conseille de l’écarter. Il faudra le retenir lorsqu’il se présentera pieds nus.

Franck Terry : Dream Cash (16) s’est retrouvé dans une course peu fournie en partants dernièrement, un peu piège. Il a toujours l’envie à l’entraînement. D’ailleurs, en fin d’été, il courait bien à La Capelle et dans le Prix Isara. Il ne peut rêver meilleur engagement. Il lui faut la bonne course mais il peut se glisser en fin de combinaison.

Source : Geny courses