Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 22 septembre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 22 septembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix France Bleu Picardie

Adrien Pereira : Catch My Love (1) n’a pas mal couru en dernier lieu. Ce jour-là, ce sont les chevaux du groupe de tête qui ont fait l’arrivée. Elle est assez régulière, dispose d’un bel engagement mais est un peu moins bien à droite. Elle a hérité d’un bon numéro, car il faut la courir cachée dans les chevaux de tête. Ce n’est pas une impossibilité.

Gabriel Angel Pou Pou : Flaya Kalouma (2) a souffert d’un coup de sang au début du printemps qui l’a perturbée. Dernièrement, sur la petite piste, j’étais un peu déçu sur le coup mais les premières ont accéléré quand on est venus. Elle est sur la montante depuis. Sans être au top, elle est mieux. Elle est à l’aise à droite. Avec le numéro, elle doit bien faire.

François Giard : Easton of My Life (3) a bien réussi sur l’herbe cet été. Il est à l’aise sur cette surface qu’il retrouvera en octobre. En attendant, il a cet engagement qui tombe bien dans son programme. Amiens est une piste qu’il apprécie. Il y a déjà gagné. Je le plaque aux antérieurs pour lui donner du confort. Il est capable de terminer à l’arrivée.

Julien Dubois : French Man (4) s’est enlevé pour finir à Châteaubriant alors qu’il allait jouer un très bon rôle. Il a été soigné après Cabourg fin août. Il était sale, ce qui explique qu’il n’ait pas changé de rythme. Il me paraît bien à l’entraînement. Je suis aux qualifications. Aussi, je confie le cheval à Alexis Colette qui l’a déjà drivé. Il a ma confiance.

Jérémy Koubiche : Emencourt Bléquin (5) a réussi à s’imposer dans une course sans train à La Capelle dernièrement. Il sait sprinter. La piste d’Amiens lui convient. Il avait débuté par une deuxième place derrière Ecu Pierji. L’idéal serait d’évoluer derrière les premiers et qu’il puisse placer sa pointe. Dans ce cas, il est compétitif.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Ronny Kuiper : Staro Ivy League (6) n’a pas mal couru lors de ses dernières sorties, où, en raison d’un temps de galop au départ, il a perdu sa place. Cette fois-ci, c’est l’autostart et peut-être que cela sera mieux. Il est en forme. S’il terminait cinquième, je serais content.

Alexis Philippe Grimault : Carlita Girl (7) n’a pas été en réussite lors de ses deux dernières sorties, se retrouvant nez au vent trop tôt. Il faut impérativement la cacher. À Craon, de plus, l’opposition était de taille. Elle découvre un engagement intéressant pour son retour sur le sable. Elle est malheureusement placée au couloir 7. Il faudra pouvoir se ranger.

Antonio Ripoll Rigo : Zelov (8) est de mieux en mieux. Dernièrement à Reims, il n’a pas été très heureux dans la phase finale. On l’a couru au moral. Cette fois, il en sera de même avec le 8 à la corde. Il a le désavantage de courir à sept jours et de n’évoluer que plaquer cette fois. S’il a bien récupéré (il court rapproché), il peut terminer sur le podium.

Vitale Ciotola : Va’pensiero Gar (9) a fait une bonne rentrée ; à vingt-cinq mètres, sur l’herbe et en étant ferré, ce n’était pas facile. La corde à droite, ce n’est pas son truc mais c’est un cheval facile. Il n’est pas encore à 100 % mais, avec un déroulement de course favorable, il peut faire une bonne performance.

Dion P. Tesselaar : Officer Stephen (10) courait de façon rapprochée à Berlin et il n’avait pas suffisamment récupéré de ses efforts. Il a repris de la fraîcheur et affiche une forme parfaite. Il est à l’aise à main droite. Il faudra de la chance en seconde ligne mais je compte sur Franck Nivard pour faire au mieux. Il est capable de pleinement se racheter.

Mme Laïla Riise : J.S.Apollo (11) évolue en pleine forme depuis plusieurs semaines. Il court de façon rapprochée mais n’a pas eu une course dure à Dieppe samedi. Il est dépendant du parcours, surtout en seconde ligne, mais il est prêt à faire de son mieux. Je le plaque aux antérieurs sur le sable pour plus de confort. Il peut terminer à l’arrivée.

Jeroen Engwerda : Gustafson (12) a gagné avec facilité à deux reprises sous la selle. Il fonctionne au moral. Tout se passe dans la tête. Il est capable d’aller très vite comme il l’a montré à Mons au printemps mais il ne lui faut pas des tâches trop difficiles. Il est en pleine forme. En seconde ligne, on est dépendant du parcours mais il est prêt à faire de son mieux.

Jean-Marie Monclin : Fawley Buissonay (13) est un peu spécialiste de l’autostart, car il aime bien les parcours où il y a besoin de vitesse de base. Il est assez bon droitier. Certes, il est en seconde ligne mais il faut lui masquer l’effort. Avec un bon déroulement de course, il peut à nouveau prendre une place.

Christophe Clin : Eminent d’Orgères (14) a surtout besoin de rassurer. Du coup, c’est moi qui vais le mener. Je vais le driver sagement pour essayer de le remettre en confiance. Il paraît en forme. Il peut, peut-être, accrocher une cinquième-sixième place mais, avant le coup, il n’est pas évident à conseiller. Il aura des ambitions limitées.

Source : Geny courses

A lire également