Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 23 février 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Sainte-Maxime à Cagnes-sur-Mer

Ion Elarre Alvarez : Orandi (1) n’était pas bien dans le terrain lourd la dernière fois selon son jockey. Il sera mieux sur la PSF. Il court très rapproché mais a gagné à Pau cet hiver à cinq jours d’intervalle. Il n’a pas pris dur. Il n’a pas de marge. C’est pour une petite place.

Christophe Ferland : Dantes (2) est régulier, mais il va devoir encore composer avec le 16 en dehors, ce qui complique les choses pour le succès. S’il répète ce qu’il a fait dernièrement, cela sera bien.

Guillermo Arizkorreta Elosegui : Oxalis (3) s’est très bien adapté à la piste et à l’entraînement sur place. C’est une course d’un bon niveau mais c’est un cheval qui a de la qualité. Je pense qu’il a sa chance en valeur 38,5.

M.F. Pinto : Mandarin (4) fait très bien la PSF. C’est d’ailleurs plutôt un cheval pour cette surface. Il a très bien couru en dernier lieu, à ce niveau, et est en forme ascendante. Cela l’aide beaucoup de rester sur place avec le climat favorable. C’est un lot dans ses cordes. Il peut gagner une épreuve de ce genre.

Stefan Richter : Oissel (7) reste sur une très bonne prestation. Elle n’a perdu trois places que dans les derniers mètres. Comme elle court de façon rapprochée, elle n’a fait que du léger au travail. Les 1.600 mètres sont un peu longs mais, si elle a bien encaissé ses récents efforts, elle se comportera bien.

Jan Mathijs : Snackers Nottingham (8) est restée bien après sa dernière prestation et est prise à une valeur qui lui permet d’être compétitive. C’est peut-être un peu court pour elle. Toutefois, je crois qu’elle a une très bonne chance.

Stefan Richter : Total Knockout (9) reste sur une très bonne performance, où il s’est montré très convaincant. Il a confirmé cela au travail depuis, me donnant satisfaction. Nous en attendons une nouvelle belle prestation.

Michel Krebs : Shyamala (10) n’a pas été tranchante dans la phase finale dernièrement. Sans explication ou excuse ce jour-là. Le matin elle continue de donner satisfaction. Elle a tiré un numéro de corde correct mercredi. Elle a néanmoins besoin de me rassurer avant tout.

Julien Carayon : Agapi Mia (11) n’a pas démérité dernièrement. Ses chronos sont d’ailleurs très bons. Son numéro de corde tout en dehors ce jour-là a été évidemment très contrariant. Elle est cette fois mieux lotie. Elle est restée en meeting depuis sa dernière course et tous les feux sont au vert. Un bon résultat de sa part est espéré jeudi.

Christophe Escuder : Mirage (12) vient de gagner son handicap et a été pénalisé au poids. On veut se faire plaisir et voir s’il peut encore franchir un palier. Ce n’est pas un gros quinté, et même s’il vient de s’imposer, il n’a pas gagné de toute une ligne droite dernièrement.

Edouard Monfort : Ferretti (13) « rentre » ici. Sa dernière sortie est à relativiser. Il ne s’est pas sorti du terrain lourd ce jour-là. Mercredi il peut manquer de rythme face à des rivaux plus affûtés que lui. Il a son caractère et devrait je pense « monter » sur cette course.

Jérôme Reynier : Marrakech Moon (14) ne s’est pas trop livré, je lui mets donc les oeillères. Avec cet ustensile, je pense qu’il pourra prendre un bon départ et être en course de suite. Il n’a pas un grand changement de vitesse et c’est important qu’il puisse vite être bien placé. Il n’a pas trop de marge, mais si toutes les planètes s’alignent, il a le droit d’être à l’arrivée.

Jean-Laurent Dubord : Assier (15) est en pleine forme. Il monte de catégorie en étant pénalisé. Mais il aura pour lui sa parfaite condition physique et son aptitude à la fibrée cagnoise. J’aurais toutefois préféré un numéro de corde plus en dehors avec lui. Car ce cheval borgne n’aime pas être enveloppé.

Jean-Pierre Gauvin : Qu’hubo (16) vient de bien gagner sur ce parcours, dans une course à conditions où il était bien engagé. Corde à gauche et 1.600 mètres sur PSF, c’est l’idéal pour lui. J’aurais évidemment préféré le voir en seconde épreuve où sa tâche aurait été plus facile, mais s’il venait à répéter sa dernière sortie, il ne doit pas être négligé pour une place, sachant qu’il s’est déjà distingué au niveau quinté.

Source : Geny courses