Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 25 août 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 25 août 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Beaune

Fabrice Souloy : Helena Di Quattro (1) s’est montrée fautive à la sortie du tournant final dernièrement. Elle a heurté le concurrent qui la précédait alors qu’elle s’apprêtait à passer à l’offensive. Elle est toujours au top et l’engagement est favorable. Franck Nivard étant suspendu, je la confie à Gaby Gelormini. Elle a une belle carte à jouer.

Cyril Chenu : Concerto Cointerie (2) reste sur une bonne sortie. Il a vraiment bien fini. Je pense qu’il est revenu en forme. Le petit bémol, c’est la grande piste, car il n’a pas trop réussi dessus jusque-là. Sinon, l’opposition est dans ses cordes. Il faut absolument le cacher et venir pour finir. Si cela se passe bien, il peut entrer dans le quinté.

Etienne Roue-Lecuyer : Electra du Vivier (3) a très bien couru en dernier lieu. Il faut dire que je la crois meilleure piste plate, car, sur la grande piste (où elle a cependant déjà très bien couru), elle a souvent un petit coup de mou en haut de la montée. Elle est très bien. Elle sera déferrée des quatre pieds avec de la résine. Sa place est dans les cinq premiers.

Franck Harel : Eire d’Hélios (4) nous a encore fait plaisir à Saint-Malo, où elle n’a été devancée que par de très bons chevaux. Dans un premier temps, j’avais fait forfait, mais à la lecture des engagés, j’ai décidé de la courir. Elle n’a jamais déçu dans les quintés. Certes, il faut impérativement lui masquer l’effort, mais elle ne devrait pas être loin.

Hugues Lecoq : Belphégor du Paj (5) était un peu moins bien à Enghien. Donc, on l’a fait soigner, d’où sa petite interruption. Il est très bien. Cela sera une question de parcours. Le lot est un peu relevé ici mais, s’il dispose d’un bon parcours, il est compétitif en fin de combinaison. Il est impératif qu’il soit caché.

Nos Tuyaux par mail !

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Pascal Monthulé : Eliska Berry (6) s’est montrée fautive, sans raisons apparente, à Vichy. Ce n’est pas dans ses habitudes. Elle me paraît au top à l’entraînement et elle bénéficie de conditions favorables. J’ai préféré cette course à un engagement aux Sables-d’Olonne. Sur le papier, elle détient une très bonne chance.

Laurent-Michel David : Charly de l’Aunay (7) a eu des petits soucis de poumons, mais revient bien. La dernière fois, lors d’une semi-rentrée, il a bien couru. Il n’a jamais trop bien fait la grande piste. Ce n’est pas sa tasse de thé. Mais il faut bien courir ; on n’a pas le choix. S’il prenait une bonne place, j’en serais content.

Sylvain Marmion : Comte des Tithais (8) est assez trotteur d’habitude mais, en dernier lieu, il m’a fait la faute bêtement. Il a eu une petite gêne qu’on a essayé de soigner. Normalement, il paraît mieux. S’il terminait troisième, quatrième ou cinquième, cela serait déjà bien. Il préfère courir caché. Sachez que je ne peux pas le déferrer des postérieurs.

Charles Dreux : Class Action (9) reste sur plusieurs disqualifications, mais elle ne s’est pas toujours présentée dans de bonnes conditions. Elle n’a pas apprécié l’herbe dernièrement. Il faut effacer sa sortie précédente sous la selle, et à Vincennes, j’ai volté trop à la corde. J’ai essayé de préparer au mieux cet objectif où elle n’affronte que des « vieux » chevaux…

Eric Gilles Blot : Echo de Chanlecy (10) a encore très bien couru dernièrement à Vichy, où il n’a pas bénéficié d’un très bon déroulement. Dans la foulée, il découvre un engagement favorable. Il est toujours au top et ne déçoit jamais lorsqu’il est déferré à Vincennes. Il ne faut pas sous-estimer l’opposition, mais il fait partie des bases.

Jean-Luc Dersoir : Equinoxe Jiel (11) nous a rassurés lors de sa plus récente sortie à Enghien. Il a réussi à faire un parcours sans faute. Il affiche une très bonne condition physique à l’entraînement. Cet engagement, réservé aux chevaux d’âge, arrive à point nommé. Je compte sur lui pour se mettre en évidence.

Eric Beudard : Be Cool d’Eb (12) a bien couru en dernier lieu. Lors de sa sortie précédente, il aurait été probablement quatrième ou cinquième, s’il n’avait pas fait de faute. C’est une question de parcours. C’est le déroulement de course qui fera la différence. Si cela se passe bien, il peut être quatrième ou cinquième.

Stéphane Meunier : Emir de Rebomard (13) avait été longuement arrêté suite à des problèmes de jambes. Il vient d’effectuer une rentrée et a encore besoin de courir. De plus, il n’a jamais réussi à se mettre en évidence au trot attelé. Vous pouvez l’écarter. Il faudra le suivre lorsqu’il se présentera sous la selle chez les apprentis.

Stéphane Bourlier : Black Jack la Nuit (14) a réalisé un très bel été sous la selle à Enghien. Je profite de cet engagement idéal pour retenter l’aventure à l’attelage, en attendant une prochaine course au monté. Il me paraît aussi bien que lors de sa deuxième place, derrière Crusoé d’Anama, l’été dernier sur cette piste. En lui masquant l’effort, il peut finir vite.

Source : Geny courses

A lire également