Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 28 avril 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 28 avril 2021

Les interviews des entraîneurs pour la 4ème Etape du Grand National du Trot Paris-Turf

Julien Le Mer : Euro du Chêne (1) a prouvé dernièrement qu’il était revenu au top en s’imposant plaisamment au Mans. Matthieu (Abrivard) lui a donné un parcours sur mesure. Je pensais qu’il allait être éliminé mais je suis content de courir dans ma région natale. L’opposition est plus relevée qu’en dernier lieu mais il est encore capable de finir vite. Une place est à sa portée.

Olivier Touvais : Capella de Vrie (2) n’est sans doute pas sa véritable spécialité. Toujours est-il que ces prestations ne lui auront pas fait de mal. Elle parait fraîche à la maison lors de ses exercices. Elle ne sera pas dérangée par le profil de la piste. Maintenant, vu l’opposition, une petite place serait déjà bien.

Franck Leblanc : Filou l’Auvergnier (3) reste sur une sortie encourageante à Lyon-la-Soie. Je pense qu’il en a désormais marre de Vincennes où il a eu des combats. Dans la foulée, il découvre des conditions de course idéales au premier poteau. La piste sélective va lui convenir. C’est vrai qu’il y a quelques bons chevaux au départ de cette étape mais il peut accrocher la cinquième voire la quatrième place.

Jean-Michel Baudouin : Epsom d’Herfraie (4) découvre un très bon engagement au premier échelon. Cela va lui permettre de se qualifier pour la finale. Après cette sortie qui constitue un objectif, il va partir en vacances jusqu’à l’automne. Le profil de la piste de Maure va parfaitement lui convenir. Il possède du fond et n’a besoin de personne. Il a ma confiance.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Frédéric Prat : Général du Parc (5) ne doit pas être jugé sur sa dernière disqualification à Lyon-la-Soie. Ce n’est pas un bon droitier et il a été contrarié dans le premier tournant. Sa sortie précédente, dans l’étape de Borély était bonne. Mercredi, il est idéalement engagé au premier échelon. Il a très bien travaillé ce lundi matin et nous effectuons le déplacement pour terminer dans le quinté même si le lot est bien composé.

Cédric Terry : Crack Money (6) avait été victime de la piroplasmose l’été dernier et a dû être longuement arrêté. Il a désormais quatre courses dans les jambes et sa plus récente tentative avait pour but de l’amener au top pour ce bel engagement à la limite du recul. Il affronte quelques sérieux clients, et je ne dis pas qu’il va gagner, mais il me paraît prêt à renouer avec les très bonnes performances.

Pierre Belloche : Forum Meslois (7) ne fait que progresser au fil de ses sorties. C’est vraiment un excellent fils de Timoko. Il a parfaitement récupéré de ses récents efforts. Il a surtout fait les deux cents derniers mètres. L’engagement en tête est idéal. Il est capable de tout faire. Il est compétitif pour les premiers places. Comme d’habitude, je le déferre des postérieurs.

Antoine Dabouis : Braquo (8) est revenu au top et la piste de Maure-de-Bretagne va lui plaire. Certes, il a besoin d’un bon déroulement de course mais il peut, cette fois, s’immiscer dans le quinté.

Stéphane Provoost : Bad Julry (9) court super bien dernièrement, sa ligne droite a été excellente. J’avais également une course pour lui ce jeudi à Laval mais j’ai préféré me tourner vers cet engagement qui me paraît légèrement plus abordable. On devrait être parfait ensuite pour l’étape au Croisé-Laroche où il s’élancera en tête. Le cheval est resté bien et il sera déferré des quatre pieds cette fois.

Stéphane Provoost : Deganawidah (10) a vraiment bien couru dernièrement, sans l’attaque qu’il a subie dans le dernier tournant, il aurait au moins pu terminer à la deuxième place. Le cheval est parfait. J’avais peur d’être éliminé, cela aurait été dommage de courir sans le maillot jaune. C’est un cheval dur qui devrait se plaire sur ce tracé même si les pensionnaires de Jean-Michel Baudouin sont redoutables.

Philippe Allaire : Golden Bridge (11) a travaillé avec Helgafell dernièrement dans la capitale. Il est prêt à faire de son mieux. Il faut rendre la distance mais à ce niveau, j’attends de le voir disputer activement l’arrivée.

Maik Esper : Fun Quick (13) s’est montré délicat pour partir dans le Prix Jean Riaud. Il est assez tendu et anxieux au départ. Je le change de piste et le mène moi-même afin d’effectuer des réglages et lui redonner confiance dans les premiers mètres de course. Il n’a pu être jugé dernièrement. Il va faire son possible. S’il s’élance correctement, je ne vais pas l’empêcher de prendre un chèque.

Jean-Luc Bigeon : For You Madrik (14) n’a pas démérité dans le Prix Jean Riaud. Il aurait sans doute pu conserver la troisième place s’il n’avait pas tiré. Ce n’est jamais facile de rendre la distance mais l’engagement reste favorable et il affronte surtout des aînés. Il sera muni de fers collés devant et d’alus aux postérieurs. Il a déjà bien fait dans cette configuration. Il est en mesure d’accrocher une place.

Jean-Michel Baudouin : Décoloration (15) s’est montrée accrocheuse jusqu’au bout pour conserver le meilleur à Marseille. Depuis, je l’ai gardée pour cet engagement. Il faut rendre la distance à Epsom d’Herfraie. Au papier, cela ne paraît pas facile mais il faut essayer. Ce tournoi est son objectif de l’année. Avant d’aller au Croisé-Laroche, elle est capable de terminer tout près.

Yves Dreux : Belle Louise Mabon (16) s’est retrouvée un peu trop tôt dans la bataille à Angers ce qui l’a empêché d’obtenir un meilleur classement. Sa forme ne fait aucun doute mais elle a désormais besoin d’un déroulement de course sur mesure pour bien faire. Cette piste sélective va l’avantager. Même si elle affronte de bons chevaux, je trouve que le lot s’est un peu creusé. Accrocher un petite place reste dans ses cordes.

Source : Geny courses

A lire également