Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 3 mars 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Sedan

Christophe de Groote : Danseur Baroque (1) a fait de son mieux pour son retour à Paris-Vincennes. Il s’est retrouvé un peu loin dans le parcours mais a bien terminé. Il est resté en bonne forme depuis. J’ai hésité à le présenter. Ce n’est pas un gagneur, mais il sait démarrer et pourra occuper une bonne place. Il lui faut bénéficier d’un parcours sur mesure. Il essayera de se glisser en fin de combinaison.

Jarmo Niskanen : Olle Rols (2) a très bien couru dernièrement sur les 2.700 mètres. Nous avons effectué quelques réglages qui se sont révélés payants. Le raccourcissement de la distance ne devrait pas le déranger. Il s’était d’ailleurs très bien élancé lors de son unique tentative sur ce parcours en début de meeting. Il a hérité d’un bon numéro et sa forme est sûre. Il a sa place dans le quinté.

Tomas Malmqvist : Confidence (3) ne montre pas de signe de faiblesse à l’entraînement. Il est peut-être meilleur sur les parcours de vitesse. Ici, on est bien placé aux gains et le numéro est favorable. Sa dernière sortie ne devrait lui avoir été que profitable. S’il peut attendre non loin des premiers, il est capable de viser une place parmi les quatre premiers.

Franck Harel : Eire d’Hélios (4) n’a pas démérité dans le Prix d’Arras. Vite dans la « bagarre », elle n’a jamais été reprise et pour finir, elle n’a pas été en mesure de changer de vitesse. Cette sortie ne l’a pas marquée. Il vaut mieux ne pas la mettre dans le rouge en partant. Avec le 4, j’espère qu’elle pourra dévaler la descente à sa main. Si elle a la bonne course ensuite, alors elle devrait avoir son mot à dire.

Björn Goop : Ghazi B.R. (5) a intégré mon écurie en fin d’année et n’était pas prêt lors de sa tentative dans le Prix Jean-René Gougeon. Il n’avait pas un bon programme cet hiver et ce quinté est le seul engagement favorable qu’il a depuis un moment. J’ai essayé de mettre tous les atous de notre côté pour qu’il réalise une bonne performance. À l’issue d’un bon déroulement de course, il peut finir dans les cinq premiers.

Jean-Michel Baudouin : Dorado Bello (6) est très bien au travail, sa dernière sortie lui était nécessaire. Il découvre un bel engagement et les 2.100 mètres lui conviennent parfaitement. On a un numéro correct. Il est à même de disputer les premières places ; il a ma confiance. Il est possible qu’on aille sur le GNT de Reims ensuite.

Eddy Planchenault : Eliot d’Ambri (7) a donné une belle réplique à Esperanzo qui a confirmé depuis. Le raccourcissement de la distance ne va pas le déranger; il sait tout faire. Il a travaillé régulièrement en vue de ce Prix de Sedan qui constitue un objectif. S’il peut bénéficier d’un parcours à sa convenance, c’est à dire caché, alors il ne devrait pas être loin de la vérité.

Romain Derieux : Darling Lorraine (8) ne s’est pas montrée toujours très décidée, ces derniers temps, et elle n’a pas convaincu lors de ses tentatives sous la selle. Elle paraît en forme mais j’ai beaucoup de chevaux malades en ce moment. Elle avait bien couru sur ce parcours mi-décembre mais l’opposition est relevée. Elle n’aura pas la partie facile.

Bernard Piton : Bon Jenilou (9) m’a bien plus dans le réclamer fin janvier. Avec un meilleur numéro derrière l’autostart, je suis convaincu qu’il aurait terminé plus près. De condition, il est très bien comme l’atteste son boulot de samedi matin. Il est meilleur corde à droite et sur l’herbe mais dans ce quinté, même s’il semble s’attaquer à forte partie, il n’est pas hors d’affaire pour la sixième ou la septième place.

Ronny Kuiper : Niky Flax (10) a encore fourni une bonne fin de course, dernièrement, après s’être longtemps retrouvé bloqué à la corde. Il n’a pas bénéficié de bons déroulements de course depuis sa victoire début décembre. Sa forme n’est pas à mettre en doute. Une fois de plus, tout sera une question de parcours mais il peut finir dans le quinté.

Philippe Billard : Helena Di Quattro (11) n’a pas du tout démérité dernièrement. Plus heureuse, elle aurait terminé plus près, assurément. Elle a fait de l’entretien depuis et se présentera toujours aussi bien de condition. Il faudra compter sur un déroulement favorable mais elle est vraiment très bien en ce moment. Elle peut fort bien terminer sur le podium avec un déroulement à son avantage.

Yannick Desmet : Vincent Ferm (12) est parvenu à s’imposer malgré un parcours peu avantageux le 10 février. Il n’a pas été marqué par ses efforts et se présentera en pleine possession de ses moyens. Il évolue en seconde ligne mais comme il ne faut pas trop le démarrer, ce n’est pas trop handicapant. Il a bien travaillé à la mer la semaine passée. Il a ma confiance pour jouer un premier rôle.

Jarmo Niskanen : Burning Man (13) a bien tenu sa partie dernièrement sur ce parcours dans un bon chrono. Il a mis du temps à s’adapter aux courses françaises mais c’est désormais chose faite. En classe pure, il est plus doué que Olle Rols mais moins endurci. Sa situation en seconde ligne est moins gênante avec seulement treize partants. Même si c’est le moins riche, il vaut un lot de ce genre.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse et le pronostic de Fréquence Turf pour ce Prix de Sedan, le Tiercé Quarté Quinte du mercredi 3 mars 2021 qui se courra sur l’hippodrome de Vincennes.

A lire également