Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 13 novembre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 13 novembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Languedoc

Jean-Michel Bazire : Tjacko Zaz (1) a fait son possible à Argentan dimanche dernier alors qu’il rendait la distance. Comme Heading Reference, il affronte une opposition très relevée. Ses ambitions seront très limitées. Il faudra le suivre début décembre.

Nicolas Bazire : Calina (2) reste sur une sortie encourageante à Laval où elle aurait fini beaucoup plus près si elle avait pu s’exprimer pleinement. Elle est revenue au top et sera de nouveau déferrée des quatre pieds. Il faut impérativement lui masquer l’effort, avec tous les aléas que cela comporte, mais si elle bénéficie d’un bon déroulement de course, elle devrait terminer dans le quinté.

Tomas Malmqvist : Calle Crown (3) répète toutes ses courses depuis de nombreux mois. Il donne toujours le meilleur de lui-même. Express Jet affiche peut-être encore une forme supérieure mais il est prêt à faire de son mieux. S’il n’est pas loin au moment du sprint, il faudra encore compter avec lui. J’estime qu’il a sa place à l’arrivée.

Jean-Michel Bazire : Elie de Beaufour (4) n’a pas eu une course dure pour s’imposer mardi dans le Prix Médusa. De ce fait, je vais le recourir. Se présenter de façon rapprochée ne sera pas un problème. Il sera plaqué des postérieurs cette fois. Il est capable de prendre le train à son compte si besoin. Logiquement, il doit lutter pour la victoire.

Jean-Michel Bazire : Rebella Matters (5) a réalisé une excellente performance dans le Prix des Cévennes qui s’est révélé être une course sans train. Elle n’a pas lâché le morceau dans la phase finale. Elle est en parfaite condition physique et mentale. Avec un parcours fluide et caché, elle est capable de s’imposer. Elle a toute ma confiance.

Anders Lindqvist : Wild Love (6) n’a pas couru super cet été et n’est peut-être pas encore en forme. Elle va garder ses fers et cette sortie lui permettra de se préparer pour la semaine prochaine en vue de la première épreuve qualificative au Prix d’Amérique. C’est beaucoup plus compliqué pour elle ferrée et cela lui sera un peu difficile de terminer dans les cinq premiers.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Alexandre Abrivard : Féerie Wood (7) découvrait une très longue distance à Caen et n’était pas très à l’aise à droite. Cette sortie lui a malgré tout permis de peaufiner sa préparation en vue de cet objectif. Samedi, elle bénéficie de conditions de course idéales, avec un plafond à 600.000 €, et n’aura pas toujours cette chance, cet hiver. J’espère qu’elle va sortir le grand jeu car c’est la course à ne pas rater.

Louis Baudron : Fire Cracker (8) a décompressé après sa victoire dans l’étape du GNT d’Argentan avant de monter en puissance pour ce bel engagement. Il a très bien travaillé et me paraît au top. Nous avons préféré cet engagement à celui de mercredi à Nantes où il aurait dû rendre vingt-cinq mètres. Samedi, il est en mesure de disputer la victoire. Il faudra battre Elie de Beaufour.

Jean-Loïc Claude Dersoir : Cash du Rib (9) n’a pas démérité le 1er novembre à Laval. Il m’a fallu le rapprocher un peu plus tôt que souhaité, ce qui lui coûte peut-être un meilleur classement. Il découvre un bel engagement. Il revient sur la grande piste, mais il est meilleur sur les profils plats. Je lui laisse les fers. Il me satisferait en prenant une petite place.

Arthur Leportier : Milliondollarrhyme (10) s’est très bien comporté tout au long de la saison en Suède et aurait pu s’imposer, le mois dernier à Örebro, avec un déroulement de course plus favorable. Nous pouvons le déferrer des quatre pieds pour ce bel engagement, ce qui est rarement le cas. Sur cette longue distance, il faudra lui masquer l’effort mais il peut, comme l’an dernier, remporter ce Prix du Languedoc.

Charles Cuiller : Elvis du Vallon (11) n’a pas trop supporté le voyage en Allemagne et n’était pas autorisé à avoir tous ses artifices habituels. Il ne faut pas le juger là-dessus. Il se prépare bien et paraît être en bonne condition. Il est bien engagé mais il y a quelques bons chevaux, comme Fire Cracker, Elie de Beaufour ou Féerie Wood. Cela dit, s’il fait sa course, il devrait prendre une bonne place.

Tomas Malmqvist : Express Jet (12) vient de très bien se comporter à plusieurs reprises à l’étranger. Il n’avait pas un numéro favorable à Mons. Sa course est très bonne. Revenir à Paris-Vincennes n’est pas un problème, il lui faut juste un déroulement limpide. L’engagement est idéal. Il est vraiment bien en ce moment. Il a sa place sur le podium.

Source : Geny courses