Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 17 juillet 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 17 juillet 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Villiers

Sébastien Guarato : Haut Brion (1) est nettement plus à son affaire sur les profils plats que la grande piste de Paris-Vincennes. Les parcours de vitesse, c’est son truc. Il pourra briller à l’étranger un jour. En attendant, il a déjà réalisé un bon début de carrière. L’engagement est parfait comme le numéro. Il faut se frotter à des étrangers difficile à situer. Pour autant, il a sa place à l’arrivée.

Guillermo Andreu Adrover : En dernier lieu, j’ai été satisfait de la performance de Gin Tonic Duran (2). Il a très bien terminé, montrant qu’il avait le niveau de telles épreuves. Il sera en meilleure forme cette fois-ci, car il est resté à Grosbois ensuite. C’était mieux que de faire l’aller-retour à Majorque avec la grosse chaleur. Il peut aller devant comme attendre. C’est un bon engagement. J’y compte.

Louis Baudron : J’ai besoin d’être rassuré en compétition avec Hidden Texas (3). Le matin, il montre un bon niveau de forme et de condition physique mais il n’a pas confirmé en compétition. Je l’avais sans doute un peu trop allégé à Enghien puis fait des modifications qui n’ont pas été bénéfiques ensuite. Je vais reprendre de zéro afin de l’évaluer à l’heure actuelle. Je manque d’un peu de repères.

Sébastien Guarato : Hakim Griff (4) a pu bénéficier d’un parcours limpide dernièrement à Paris-Vincennes, sur les 2.100 mètres. Il est dur et apprécie les courses avec du rythme. Par contre, il lui faut un déroulement favorable et courir à l’économie. Avec le 4, il est plutôt bien placé. Il a parfaitement récupéré et fera de son mieux. Une place serait déjà bien.

Mme Anne-Françoise Donati Marcillac : La dernière fois, Galiléo Bello (5) manquait d’un peu de souplesse. Dommage, car il aurait frappé un grand coup sans cela. Ce coup-ci, je l’ai travaillé moins dur pour qu’il ait un peu plus de fraîcheur. S’il est dans un bon jour, il sera très compétitif.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Gabriel Angel Pou Pou : Gibus de Navary (6) est en forme et fait toutes ses courses. Je peux le déferrer des quatre pieds, comme lors de sa dernière sortie victorieuse, à Vincennes. Je le préfère caché. Il y a une forte concurrence et il lui faudra bénéficier d’un déroulement de course favorable. S’il dispose d’un bon parcours, il peut prendre une place.

Jean-Michel Bazire : Je n’ai pas pu démarrer Armour As (7) comme souhaité en dernier lieu à Paris-Vincennes. Aussi, il n’a pas été très heureux dans le parcours. Sa performance est très bonne. Il a parfaitement récupéré de ses efforts et va se présenter en pleine forme. Le profil d’Enghien va parfaitement lui convenir. Il a ma confiance.

Arnold Jan Mollema : L’avant-dernière fois, Juan les Pins (8) a couru en France, à Vincennes. Ce jour-là, il a été victime d’un mauvais parcours, en raison de son numéro en dehors derrière l’autostart, mais s’est bien défendu. Ici, c’est un bel engagement et il me donne satisfaction au travail. Il est mieux à venir de derrière. Il faudra donc un bon parcours. Il sait finir ses courses et a sa chance.

Filippo Rocca : Brand Roc (9) a réalisé une excellente performance pour son retour à Paris-Vincennes fin juin en trottant 1’10’8. Un concurrent s’est rabattu à la corde et il s’est retrouvé nez au vent ce qui réhausse sa performance. Il va être encore mieux à Enghien. On est en dedans en seconde ligne et il faudra de la réussite mais il peut fort bien jouer un premier rôle.

Ron Kuiper : C’était trop dur pour Happy Boy (10) en dernier lieu, lors de sa rentrée, sur le pied de 1’10 »1. Ici aussi, il aura l’inconvénient d’affronter de nouveau les étrangers ; il manque de bons engagements. Il a également besoin de courir pour revenir en forme.

Vitale Ciotola : Comme la piste est un peu dure à Enghien, Amour del Ronco (11) restera ferré. En outre, on devrait lui enlever le bonnet fermé qu’il avait dernièrement. Il a du fond mais pas de vitesse. La longue ligne droite va le servir. Il a de la qualité et mériterait d’avoir plus de gains. Cela dit, il y a de l’opposition et cela lui sera un peu compliqué d’être dans les cinq premiers. J’espère déjà qu’il ne sera pas fautif.

Eric Hansen Bondo : J’ai Benz As (12) depuis peu à l’entraînement. Il se comporte assez bien. Je n’ai pas beaucoup de recul hormis le fait qu’il est en condition pour faire de son mieux. Après la course, on pourra évaluer s’il a le niveau pour briller en France. Pour l’heure, difficile de se prononcer.

Jan F. Van Dooyeweerd : Pour ses débuts à Paris-Vincennes, Jilt Flevo (13) n’a pas démérité en trottant 1’11’5 mais ce n’était pas suffisant pour prendre de l’argent. Cette course ne l’a pas marqué et a pu lui faire du bien. Enghien devrait lui convenir. On va courir battu en espérant une allocation. Il a 5 ans et n’est pas facile à placer. On le testera au monté pou envisager une tentative à l’avenir.

Mme Anne-Françoise Donati Marcillac : En dernier lieu, Hyacinto Bello (14) n’a pas eu un bon déroulement de course mais n’a pas démérité dans un tel contexte. En plus, je pense qu’il aura gagné en vitesse après cette sortie sur courte distance. Le problème, c’est qu’il se retrouve en deuxième ligne. Le tracé d’Enghien lui plaît. Il a quand même une bonne chance pour prendre une bonne place.

Source : Geny courses

A lire également