Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 1er janvier 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Dominik Cordeau (Réunion n°1 – Course n°3)

Matthieu Abrivard : Gaspar de Brion (1) s’est encore imposé plaisamment, dernièrement, alors qu’il avait hérité du numéro 9. Dans la foulée, il bénéficie d’un bel engagement. Il se plaît sur ce parcours et Alexandre (Abrivard) l’a déjà mené au succès. Avec ce numéro à la corde, il ne faudra pas se faire piéger, mais il est capable d’aligner un nouveau succès.

Nicolas Bazire : Guévara du Pont (2) s’est bien comporté à chacune de ses dernières sorties. Il a décompressé après sa plus récente tentative. Cette course va lui permettre de peaufiner sa préparation en vue d’un engagement plus favorable la semaine prochaine. L’opposition est relevée et il restera ferré. Dans ces conditions, je vous conseille de l’écarter.

Ronny Kuiper : Gina Mearas (3) a encore bien tenu sa partie dernièrement, dans un lot bien composé. Lors de son avant-dernière course, elle s’était classée troisième de Gaspar de Brion sur ce parcours. Elle est resté au top et a hérité d’un bon numéro. Elle a besoin d’un bon déroulement de course mais sa place est dans les cinq premiers.

Alessandro Gocciadoro : Betta Zack (4) est une jument dure mais elle n’a pas encore montré son potentiel en France, ayant probablement été desservie par la grande piste de Vincennes jusque-là. C’est une nouvelle tentative dessus mais il y a des chances qu’elle soit plus efficace sur les pistes plates.

Freddy Degezelle : Heartbreaker One (5) partira avec ma confiance. Lors de sa plus récente prestation, il a eu un problème pour tourner mais tout est rentré dans l’ordre. La courte distance ne pose pas de problème, car il est très véloce en partant. Je le vois dans les cinq premiers.

Jean-Michel Bazire : Gloria Berry (6) a désormais plusieurs courses dans les jambes après avoir été assez longuement arrêtée. Elle est sur la montante sans être encore aussi bien qu’à pareille époque l’an dernier. Cela dit, elle sera, cette fois, déferrée des quatre pieds et l’engagement reste correct. Malgré la présence de sérieux clients, une place reste à sa portée.

Nicolas Bridault : Heart of Gold (7) avait hérité du numéro 9 dernièrement. Il s’est rapidement retrouvé parmi les derniers et n’a pu revenir d’autant que l’épreuve a été rondement menée (1’10 »7). Mieux vaut le juger sur sa sortie précédente. Il se plaît sur ce tracé. Il lui suffirait de bénéficier d’un bon déroulement de course pour s’immiscer dans le quinté.

Paul Hagoort : Hadès de Vandel (8) vient d’être essayé dans un meilleur lot. Je n’ai pas été totalement satisfait de sa prestation. Il est resté en bonne forme. Ici, c’est un bel engagement mais il y a de bons chevaux. S’il dispose d’un bon parcours, il est susceptible de terminer dans les trois premiers.

Sylvain Roger : Girolamo (9) allait bien quand il a été mis hors course à la sortie du dernier tournant la dernière fois. Certes, il a beaucoup de gains et donc pas d’engagements faciles mais, comme il était compétitif pour une place en dernier lieu, cela lui laisse une chance sur ce parcours qu’il préfère.

Salvatore Minopoli : Allegra Wf (10) doit améliorer sa condition physique, car elle n’est pas encore au point. Cette course va lui permettre de monter en régime en vue d’un engagement le 14 janvier, uniquement réservé aux femelles.

Hansen Erik Bondo : Usain Töll (11) est resté au top. Je n’ai pas été surpris par sa dernière performance, car il a de la qualité et, surtout, il est beaucoup mieux maintenant depuis qu’il court déferré des quatre pieds. Ici, il a l’inconvénient de s’élancer en seconde ligne et il faudra donc bénéficier de circonstances favorables.

Jean-Michel Bazire : Gamin Jaba (12) aligne les bonnes performances depuis cet automne. Samedi, il n’est pas des mieux engagés et le lot est bien composé. Il doit notamment affronter des concurrents étrangers. Sa situation en seconde ligne complique sa tâche, d’autant qu’il restera ferré. Il faudra le revoir dans de meilleures conditions.

Filippo Rocca : Balsamine Font (13) a dépensé trop d’énergie dans la première partie de la course la dernière fois. Cependant, elle a fait une très belle performance. Elle est en grande forme et peut faire une bonne prestation mais, comme elle sera en seconde ligne, elle devra avoir un bon parcours. Je suis très positif avec elle pour la suite du meeting d’hiver.

Sébastien Leblond : Grande Prêtresse (14) est en forme. Mardi, elle a été mise hors course peu après le départ. Auparavant, elle avait été gênée alors qu’elle était compétitive. Elle est dans une condition physique optimale à l’entraînement. De plus, elle se plaît particulièrement sur les parcours réduits. Avec un peu plus de chance, elle peut refaire parler d’elle.

Vitale Ciotola : Berenice Bi (15) vient de prendre la cinquième place d’un groupe II en fournissant une bonne fin de course. Dans sa catégorie, elle manque parfois de courage alors que dans les épreuves très relevées, elle court souvent bien. Il faut impérativement lui masquer l’effort et ne pas qu’elle voit le jour trop tôt. Dans ces conditions, elle peut accrocher une petite place.

Source : Geny courses