Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 1er octobre 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 1er octobre 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Place des Vosges à ParisLongchamp (Réunion n°1 – Course n°4)

Jérôme Reynier : Olympie (4) est une jument bien connue à ce niveau. Elle aborde cette course en forme et avec de la fraîcheur. Un terrain assoupli serait un atout non négligeable dans son jeu.

Henri-Alex Pantall : Golden Call (6) n’a pas fait sa course en dernier lieu, car jugé sur ses tentatives antérieures, il vaut mieux que ce résultat. Il revient dans un handicap avec une valeur revue à la hausse. J’espère le voir bien se comporter, même s’il doit affronter cette fois les aînés. Sa marge est peut-être réduite, mais j’en escompte une bonne prestation.

Jean-Marie Béguigné : Révoltée (7) reste sur un succès à ce niveau et sur cette piste de ParisLongchamp. Cet engagement est une suite logique dans son programme. Maintenant, elle doit prouver sa compétitivité avec 4 kilos de plus.

Elias Mikhalides : Hayzum (8) est à reprendre. Dernièrement, cela s’est mal passé, mieux vaut oublier cette tentative. Je le trouve en belle condition. Il affectionne le souple et sa valeur a été revue à la baisse. Ces paramètres me laissent penser qu’à l’issue d’un parcours sans encombre, il a les moyens de se mettre en évidence.

Christophe Escuder : Laos (9) est arrivé récemment à l’écurie. Au regard de sa valeur handicap, je n’ai guère le choix des engagements. Le matin, tout se passe au mieux, il travaille bien et j’espère le voir bien se comporter. Cette sortie me guidera pour la suite de ses engagements.

Stéphane Wattel : My Charming Prince (10) est souvent froid dans un parcours. Je le rallonge. Avoir un numéro en dehors dans les stalles n’est pas un souci (ndlr : il s’élance de la stalle 18), car c’est un cheval qui aime avoir ses aises pour faire son effort.

Mme Pia Brandt : Woot City (11) va avoir son terrain, car il est plus à son affaire en souple. Il n’a pas couru depuis deux mois pour attendre l’assouplissement des pistes. La distance est dans ses cordes. Il a une valeur limite, mais la fraîcheur peut palier à ça. Physiquement, il est bien. Ensuite, il faut compter sur un peu de chance.

Jean-Pierre Gauvin : La Haute Isle (12) reste sur de bonnes sorties. Certes, elle doit monter de catégorie mais je pense qu’elle peut bien faire à ce niveau. Elle est en bonne forme et si le terrain est très souple, cela ne devrait pas la déranger. Elle est sérieuse et j’espère qu’elle pourra se mettre en évidence. À elle de nous montrer sa compétitivité.

Christophe Escuder : Good Question (13) me paraît en bonne forme, raison pour laquelle il sera présent ce samedi. Cependant, il a besoin de nous rassurer en compétition, car ses dernières tentatives nous ont déçus. Baissé sur l’échelle des poids, il se retrouve à une valeur qui, je l’espère, lui permettra de refaire parler de lui. Une réhabilitation est attendue.

Mme Hélène Mennessier Martinez : Créative (14) était trop chargée dernièrement et trouvait un terrain trop léger pour elle. Samedi, elle va évoluer sur une piste plus à sa convenance. Elle a besoin de rassurer, sinon elle partira en vacances.

Mme Carmen Bocskai : Utamaro (15) nous a prouvé qu’il pouvait remporter un quinté. Maintenant, il n’a pas une grosse marge de manœuvre pour le succès, raison pour laquelle il faut que tout se déroule au mieux durant le parcours. Il est resté en pleine forme, j’espère que la victoire lui sourira.

Mauricio Delcher-Sanchez : Tchakoviev (16) reste sur une sortie à oublier. On l’a peut-être monté un peu trop à l’arrière. Il a été un peu baissé au poids, on retente donc le coup à ce niveau. Le fait de revenir sur plus long ne devrait pas être trop gênant. Quant au terrain, la pluie est annoncée, mais n’arrive pas. Il n’aime pas trop le terrain lourd. Il a une chance d’outsider.

Waldemar Hickst : Haute Volée (17) reste sur deux succès. Lauréate sur la fibrée pour sa rentrée, elle a doublé la mise dernièrement pour ses premiers sur la piste de ParisLongchamp. Samedi, elle change sensiblement de registre. En effet, elle monte de catégorie en étant pénalisée et son jockey devra composer avec la corde 17.

Source : Geny courses