Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 2 octobre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 2 octobre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Qatar Prix du Cadran

Willie P. Mullins : Stratum (1) a trouvé un terrain trop ferme pour lui la dernière fois. Il tient la distance et est mieux corde à droite. Pour preuve, sa dernière victoire a été obtenue à Ascot et sur plus de 4.000 mètres. En prenant de l’âge, il apprécie que le terrain soit un peu souple. C’est peut-être trop relevé mais nous espérons qu’il finira dans les quatre premiers.

Gavin Ryan : Emperor of The Sun (2) a été très consistant dans ses performances tout au long de l’année. Sa plus récente prestation dans le St Léger irlandais a été bonne. Il est vraiment resté bien ; son entraîneur est très content de lui. Il est très polyvalent au sujet du terrain. Nous sommes persuadés que cette course lui conviendra et qu’il va fournir une excellente valeur.

Rodolphe Collet : Max la Fripouille (3) est rompu aux grands handicaps. Bien évidemment nous avons conscience de l’opposition. C’est surtout le plaisir d’avoir un partant dans un Groupe I lors de ce merveilleux week-end de course qui a dicté notre choix. Le cheval est en forme, a du fond et apprécierait une piste bien souple, voire pénible…

Mme Pia Brandt : Karlstad (4) reste sur une excellente sortie. Il nous a prouvé qu’il pouvait se confronter aux meilleurs. Il est prêt à réaliser une belle performance. Il faudra être très fort car il affronte un lot de haute volée. De plus, je souhaiterais que le terrain ne soit pas trop souple sur cette longue distance. Le voir finir à l’arrivée nous rendrait très heureux.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Mme Martina Havelkova : Cacophonous (5) n’a pas recouru récemment, faute d’engagements. Sa forme est bonne. La distance et la piste de Longchamp lui conviennent. Plus il pleuvra, mieux cela sera. Le niveau est très relevé mais j’ai hâte de voir quels chevaux Cacophonous sera en mesure de battre. Ce sera difficile mais nous sommes prêts et confiants.

Cédric Rossi : Skazino (6) se présentera samedi en grande forme. Il a été préparé pour ça. Il connaît par coeur la piste de ParisLongchamp et s’entend parfaitement avec Mickaël (Barzalona). Logiquement, on part confiant et le parcours fera le reste. Sachez que l’assouplissement de la piste ne le dérangera pas.

John Gosden : Stradivarius (7) a gagné avec beaucoup de facilité en dernier lieu, sur du bon terrain qui l’avantage. Il n’aime pas le très souple. L’année dernière, quand il a couru dans la British Champions Long Distance Cup, le terrain était très profond. Donc, nous ne voulons pas attendre cette échéance. Il court ce samedi, si la piste n’est pas trop souple…

Nicolas Caullery : Alkuin (8) est un cheval très gentil mais qui demeure délicat au travail. Comme en compétition, il faut arriver à le gérer. On l’a bien compris et tout se passe au mieux. Même s’il paraît en dessous des meilleurs cette saison, il détient toujours de beaux restes et l’envie d’en découdre. Une place nous comblerait.

Alan King : Trueshan (9) a été non partant dernièrement, en raison d’un terrain trop ferme pour ses aptitudes ; il a besoin d’une piste souple. Il a très bien travaillé en vue de cette épreuve et avait été impressionnant en remportant la Goodwood Cup le 27 juillet sur un terrain à son entière convenance.

Frédéric Head : Call The Wind (10) a effectué une très bonne rentrée. Il est sûrement monté sur sa course. Sa fraîcheur, je l’espère, peut être un avantage. La distance est sans doute le bout du monde mais il a déjà gagné cette épreuve. Cela sera à Olivier (Peslier) de jouer. Je ne voudrais pas que le terrain devienne un bourbier. J’en attends une bonne performance.

Roland Dzubasz : Memphis (11) a fait une saison parfaite et sa bonne forme est toujours d’actualité. C’est une attentiste qui sait finir très vite. Elle va apprécier la longue distance. Quant à l’état du terrain, s’il est un peu souple, ça va. En revanche, il ne doit pas être trop pénible. Si la piste ne devient pas trop lourde. Elle a une chance réelle de terminer dans les quatre premiers.

Anthony Mullins : Princess Zoe (12) a terminé deuxième du St Léger irlandais, sur une distance inférieure de 1.200 mètres par rapport à ce qu’elle préfère. Sa préparation s’est bien passée. Elle a gagné en terrain lourd cette même épreuve l’an dernier mais a brillé dans la Gold Cup en bon terrain, en juin. Je ne me rappelle pas avoir vu un Prix du Cadran aussi relevé mais c’est excitant.

Mikel Delzangles : Bubble Smart (13) est très bien. Avec Stradivarius au départ, sa tâche n’est pas simple, mais il va adorer la distance de 4.000 mètres et le terrain souple ne lui posera pas de problème. S’il venait à s’emparer d’une place, cela serait très bien.

Source : Geny courses

A lire également