Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 23 octobre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 23 octobre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Versailles

Erika Mäder (n°1) : La dernière fois, à Longchamp, le terrain était trop souple pour ses aptitudes. Sa forme est bonne. Si l’état de la piste est à son goût, il a sa chance pour terminer dans la combinaison gagnante.

Ludovic Gadbin (n°2) : Caliste s’est une nouvelle fois très bien défendu dernièrement à Paris Longchamp. Cet engagement est une suite logique dans son programme. On arrive en fin de saison. Mais le cheval est resté très bien. Un terrain franchement pénible serait évidemment fait pour l’avantager. On aborde cet engagement avec une confiance légitime. Il va découvrir St-Cloud mais a des titres corde à gauche.

Stéphane Wattel (n°3) : Grâce au terrain qui s’est assoupli, il retrouve les conditions de course qu’il aime. Il l’a montré lors de sa plus récente tentative. Il paraît bien le matin. S’il a le même degré de forme ce samedi, il devrait être compétitif.

Mathieu Boutin (n°5) : Je ne lui tiens pas rigueur de sa plus récente sortie. Ce jour-là il n’a certes conclu que 7e. Mais n’a pas démérité. Il a en effet payé pour finir les efforts consentis en début de course. Il a certes fait son poil depuis. Mais c’est un peu normal à ce moment de la saison. Je n’ai franchement pas d’a priori défavorable à son sujet. A l’issue d’un bon parcours, il est en droit de bien se comporter

Christophe Ferland (n°6) : Il faut reconnaître qu’il me surprend au fil de ses sorties. Il est arrivé à la maison à la fin du printemps et depuis je ne peux rien lui reprocher, bien au contraire. Il est resté en forme et j’espère qu’il nous surprendra encore ce samedi malgré toutes les pénalisations. Au regard de l’ensemble de ses performances, un terrain bien assoupli le servirait.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Stéphane Labate (n°7) : Dernièrement il court admirablement bien à Vichy sur une distance longue pour ses aptitudes. N’étant devancé que par un concurrent qui a depuis enlevé une listed race. J’ai préféré cette course à une Classe 2 disputée à Marseille. Le matin tous les feux sont au vert et sa partenaire s’entend très bien avec lui. Il apprécierait une piste bien souple. Avec un bon parcours je compte sur lui.

Mario Hofer (n°9) : Il est en bonne forme ; tout va bien pour lui. Il aime le terrain profond. Il est sous le coup d’une pénalité mais c’est un cheval costaud, qui progresse. Je compte sur lui.

Robin Schoof (n°10) : Lors de ses deux dernières prestations, il a bien couru à Longchamp à ce niveau, en montrant qu’il s’adaptait à tous les terrains. Il est resté en bonne forme. Logiquement, il devrait bien courir.

Markus Nigge (n°11) : Come Say Hi vient de prouver sa forme dans une course à réclamer. Il est resté bien en cette fin de saison et je suis satisfait de sa condition physique du moment. Il revient samedi dans les handicaps. Sa marge est désormais réduite depuis son succès estival. Un terrain profond l’aiderait dans sa tâche.

Eoghan-J. O’Neill (n°12) : Il progresse bien depuis trois mois. Il est en bonne forme. Je suis toujours inquiet pour l’état du terrain mais il s’est sorti de la piste collante de Compiègne. Alors, normalement, avec un terrain bon-souple à Saint-Cloud, cela va aller. Comme c’est la fin de l’année, le fait d’affronter ses aînés pour la première fois n’est pas gênant. Avec l’aide d’un bon déroulement de course, j’y crois.

Sascha Smrczek (n°13) : Sa dernière prestation n’est pas si mauvaise. Les 1.200 mètres étaient un peu courts. Cette fois-ci, la distance est parfaite mais, normalement, il aime le bon terrain. Cet engagement n’est pas facile. Nous espérons qu’il pourra prendre de l’argent, en étant classé parmi les sept premiers.

Markus Nigge (n°14) : C’est un chic poulain honnête et régulier dans l’effort. Il ne doit pas être condamné sur sa plus récentre sortie. D’autant qu’il se plaît à Saint Cloud. Tout comme pour Come Say Hi un terrain pénible serait le bienvenu. Il doit toutefois faire ses preuves face à ses aînés.

E. Montfort (n°15) : J’ai été satisfait de sa course de rentrée où il manquait de condition. Cette sortie lui a fait du bien et se présentera en bonne forme pour la course de samedi. De plus, sa valeur a été revue à la baisse et même si je pense que sa marge est faible, une place peut être à sa portée. Maintenant, un terrain lourd l’avantagerait grandement. J’ai été satisfait de sa course de rentrée où il manquait de condition. Cette sortie lui a fait du bien et se présentera en bonne forme pour la course de samedi. De plus, sa valeur a été revue à la baisse et même si je pense que sa marge est faible, une place peut être à sa portée. Maintenant, un terrain lourd l’avantagerait grandement.

Stéphane Wattel (n°16) : C’est un cheval délicat dont il est compliqué de prédire le comportement. Il a très bien couru à Clairefontaine cet été, où il est passé très près de la victoire à ce niveau. On raccourcit la distance, car, si cela a été une belle option de l’allonger, il se met à être très allant. Donc, on essaye de trouver la solution. Il a le potentiel mais est difficile à régler et donc à conseiller.

Source : Geny courses