Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 24 juillet 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de l’Esplanade

Pierre Belloche : Héra Mesloise (2) vient de très bien courir à l’issue d’un bon scenario de course. Elle était déferrée, ce qui ne sera pas le cas ici. En effet, comme elle est un peu en dessous de certaines des plus riches, je préfère lui laisser des petits alus. Une place n’est toutefois pas à exclure en fin de combinaison, car elle est en forme.

Laurent-Michel David : Houle de Rivière (3) s’est bien comportée à Paris-Vincennes, car elle n’a pas eu le parcours idéal. C’est une gentille jument qui fait toutes ses courses. Elle a bien progressé depuis cet hiver. Elle est en forme et a déjà bien couru à Enghien. Il est préférable de la courir cachée. On peut la mettre dans un quinté.

Pierre Belloche : Holly Mesloise (4) s’est bien comportée sur la grande piste de Vincennes mais est meilleure piste plate. Ici, elle est très bien engagée et en forme. Je suis assez confiant pour la voir bien réussir. Elle n’est pas obligée de courir cachée. Elle est plus polyvalente que mon autre pensionnaire, Héra Mesloise.

Jean-Michel Bazire : Hatha Josselyn (5) est partie au galop à Cabourg, comme cela lui arrive souvent. Elle demeure délicate au départ. Par contre, elle ne manque pas de qualité. Elle a prouvé sa forme en Normandie après sa disqualification. Si elle se montre appliquée et sage d’un bout à l’autre, elle a une belle chance à défendre. Elle détient un bon niveau.

Bertrand Le Beller : Harmony Love (6) s’est retrouvée nez au vent un peu trop tôt à Cabourg. Malgré tout, elle a bien tenu sa partie. Elle a été accrocheuse. Elle est restée en très bonne condition et a parfaitement récupéré. Je la trouve même sur la montante. Elle gère de mieux en mieux la volte. Je la plaque aux antérieurs pour la protéger. J’y crois.

Romain Derieux : Hello Mademoiselle (7) a réalisé un bon printemps et a engrangé des gains. Aussi, elle affronte désormais une catégorie un peu plus relevée. Pour autant, fin juin à Paris-Vincennes, elle n’a pas apprécié le rythme par à-coups. Il ne faut pas la condamner là-dessus. Elle est restée en bonne condition. Elle a sa chance.

Christophe Thierry : Harrah Dibah (8) a soufflé après l’hiver, ce qui lui a fait le plus grand bien. Sortir de Paris-Vincennes également. Elle est restée en bonne forme depuis Cabourg. Revenir à main gauche n’est pas un problème. Il faut lui cacher l’effort. Aussi avec un parcours fluide, elle devrait terminer à l’arrivée. Hatha Josselyn est une rivale de choix.

Pierre-Edouard Mary : Histoire d’Una (9) a réalisé une belle année de 3 ans et avait bien débuté l’année 2021. Elle a été ensuite un peu décevante avec des circonstances à faire valoir. Je me suis loupé au printemps avec elle. Elle n’a pas bénéficié de circonstances favorables. Elle est à une période charnière. Elle se plaît à Enghien. On va venir sur les autres.

Laurent-Michel David : Harina Dream (10) s’est un peu précipitée alors qu’elle allait prendre l’avantage en début de parcours en dernier lieu. Or, elle est rarement fautive. Elle va avoir de la résine et peut-être une petite paire de cloches, ce qui n’était pas le cas l’autre jour. Elle est en forme et peut aller devant comme attendre. Sa place est dans les trois premières.

Jean-François Senet : Hannah (11) a manqué de réussite à Paris-Vincennes, reculant avec les relais. Elle retrouve des rivales du même calibre. Le profil d’Enghien va lui convenir. Elle a de bons pieds et peut être pieds nus à nouveau. Il lui faut la bonne course mais elle est sérieuse et peut prétendre disputer l’arrivée.

Bruno Bourgoin : Huperla Mag (12) a échappé à son partenaire début juillet. La deuxième place était dans ses cordes. Elle aurait trotté 1’12’. Elle est restée en parfaite condition depuis. L’opposition est moins relevée cette fois. Elle va être à son affaire à Enghien. Elle est idéalement placée. Elle a des atouts dans son jeu pour figurer sur le podium.

Reinier Feelders : Hemma de Brikvil (13) a eu un petit break, faute d’engagements intéressants. J’ai préféré attendre qu’elle retrouve une bonne course face aux seules femelles. Ce quinté est une belle opportunité. Elle n’aura pas son driver habituel mais je suis content qu’elle soit associée à Franck Nivard. Elle peut aller devant comme attendre. Je compte sur elle.

Source : Geny courses

A lire également