Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 28 août 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 28 août 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix des Chenettes

Jacques Piednoel : Kendy Time (1) ne cesse de progresser. Dernièrement, il nous a évidemment fait plaisir en s’imposant dans un quinté à Dieppe. Cette fois, la donne change car il va devoir surmonter une nouvelle pénalisation en découvrant la PSF. Maintenant, sachez qu’il est resté dans un très bel état de forme et j’espère le voir encore très bien courir.

Edouard Monfort : Breizh Angel (4) n’a pas fourni sa valeur à Chateaubriant. Dernièrement, au Lion d’Angers, je trouve qu’elle court plutôt bien. Elle est en belle condition, mais c’est une pouliche assez délicate. Il y a pas mal d’incertitudes la concernant. Intrinsèquement, elle vaut un lot comme celui-ci tous les jours…

Mauricio Delcher-Sanchez : Wilbur (6) s’est très bien comporté sur la PSF en début d’année. Comme je n’avais pas de courses pour lui sur la PSF, on a essayé sur le gazon, mais cela ne s’est pas avéré concluant. Il retrouve cette fois une surface sur laquelle il réalise sa meilleure valeur. Toutefois, ce n’est pas simple à ce niveau. Il ne faut pas le négliger pour une place.

Mme Carmen Bocskai : Vents Contraires (7) vient d’effectuer une course de rentrée discrète après avoir été écarté de la compétition plusieurs mois. Il devrait courir en progrès car il a très bien récupéré, mais il faut encore qu’il nous prouve sa valeur dans les quintés. De plus, il va découvrir la PSF. S’il vient à accrocher une place, nous serons ravi.

Nos Tuyaux par mail !

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Paul De Chevigny : Luther Cee (8) est parti au repos chez ses propriétaires en Angleterre en Septembre dernier. Ils l’ont couru là-bas avant de me le renvoyer. Je l’estimais meilleur, mais il semble faire preuve de mauvais vouloir. Dernièrement, il ne s’est pas si mal comporté. Sur les conseils de son jockey, on tente l’essai sur la PSF. Il ne doit pas être négligé.

Frédéric Head : Parigi (9) a pris trois kilos pour son récent succès. Il est resté bien depuis au niveau condition physique et s’est déjà bien comporté sur la PSF à Chantilly. Il progresse et devrait bien se comporter.

Valentin Devillars : Our First Lady (12) est très endurcie. Elle était dans un jour sans dernièrement. C’est une pouliche chevronnée pour laquelle j’ai préféré cet engagement. Elle n’a certes pas de marge en 35 de valeur mais a cependant des arguments. Elle est en forme, maniable, dure à l’effort et très confirmée sur la fibrée…

Eric Libaud : Full Flow (13) est une pouliche très régulière. Elle reste d’ailleurs sur un succès. Ce jour-là, elle l’a fait plaisamment tout en demeurant perfectible. Les conditions changent ici. Elle monte de catégorie, tout en étant pénalisée et découvrant le sable. Je n’ai ni a priori ni repère… Elle sera intéressante à étalonner.

Nicolas Caullery : Innovator (14) est bien. Il est compétitif à cette valeur. Ensuite, on le sait, les handicaps ne sont pas des courses faciles et il faut que cela se passe bien. On a un numéro à la corde qui fait que l’on pourra le monter comme on veut. Je ne vois rien de négatif le concernant. Il nous faudra juste bénéficier d’une course sélective.

Yann Lerner : Tibbett (15) ne doit pas être condamné sur sa dernière sortie. Il préfère le bon terrain et la PSF. Certes, sa marge de manoeuvre est plus réduite depuis sa victoire à Saint-Cloud mais je le crois capable de se placer en semblable compagnie. Le voir finir dans la bonne combinaison ne serait pas une surprise.

Mme Doris Schoenherr : Gordian (16) a profité d’un break volontaire d’un mois après sa dernière course. J’ai attendu des engagements sur la fibrée pour lui. Je suis contente de le voir au départ de la première épreuve de ce handicap. Il a de plus tiré un bon numéro de corde. A l’issue d’un bon parcours, il a sa place à l’arrivée.

Source : Geny courses

A lire également