Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 28 mai 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 28 mai 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Rhone à Enghien

Léo Abrivard : Haribo du Loisir (1) a montré récemment sur les 2.700 mètres qu’il avait retrouvé ses sensations. Il a gagné avec la manière. Les données changent cette fois, ce sont les 2.150 mètres à Enghien. Sur les parcours de vitesse de la cendrée, il faut de la tenue. Ici, davantage de vitesse. Il faudra aussi battre Kennedy (3). Néanmoins, il est très bien placé et doit terminer sur le podium.

Eric Hansen Bondo : Wild West Diamant (2) a bien tenu sa partie à Aby en début de mois sur un parcours de tenue. Je l’aime autant sur ce type de parcours. Il est capable d’une longue accélération et non d’un brusque changement de vitesse. On a hérité d’un bon numéro au couloir 2, cela devrait permettre de ne pas être trop loin de la tête. Cette course est un objectif. Il a ma confiance pour terminer sur le podium.

Julien Le Mer : Kennedy (3) n’a pas couru depuis un petit moment, car il n’avait tout simplement pas d’engagements à sa disposition. Il a fallu attendre cette belle course. Je pense qu’il va être bien pour cette épreuve mais on ne sait jamais quand même. Comme il s’est plu à Mauquenchy, il y a des raisons de penser qu’il s’adaptera au tracé d’Enghien. Normalement, il devrait faire une bonne performance.

Benjamin Rochard : J’ai souvent été associé à Fiesta du Belver (6). Elle est régulière dans ses performances et redoutable sur piste plate. Elle devrait se plaire sur ce tracé. Avec l’aide d’un bon parcours, en l’économisant jusqu’à l’entrée de la ligne droite, elle produit toujours de belles fins de courses. Si tout se passe bien, j’en attends une bonne prestation.

Eric Raffin : Galla de Manche (7) est sur sa distance, vient de courir au monté et sera cette fois-ci déferrée des quatre pieds. Malheureusement, elle a hérité du numéro 7 derrière l’autostart. Si elle avait eu le 1, 2 ou 3, je l’aurais vue dans le quinté gagnant mais, là, sa place derrière les ailes de la voiture n’est pas à son avantage. Il faudra pouvoir compter sur des circonstances favorables.

Nicolas Bridault : Heart of Gold (8) effectuait une petite rentrée en avril sur les 2.150 mètres d’Enghien mais il a su renouer avec la victoire. Il est à l’aise sur ce parcours et les profils plats. Il n’a pas été revu depuis. J’ai attendu cet engagement. Il fait la monte en parallèle et n’est pas resté sans activité. Il est capable de confirmer et disputer encore activement les premières places. Il sait sprinter.

Jean-Christophe Germain : Gold Mencourt (9) revient à son meilleur niveau comme à chaque fois à cette période de l’année. Le printemps lui convient parfaitement. Il a gagné à Laval, montrant sa forme récente. Maintenant, ici, l’opposition est de taille avec les 5 ans et les étrangers. Il fait bien Enghien mais on est en seconde ligne. Il va aller sur le Trophée d’Alençon ensuite. Il fera de son mieux et pourquoi pas une petite place.

Jarmo Niskanen : Cyrano de B. (10) a connu des problèmes de santé après l’hiver et il a fallu l’arrêter. Le matin, il n’est vraiment pas démonstratif et il est difficile à situer. Il était à court de rythme à Laval fin avril. Ensuite, cela s’est mal passé au départ à Reims. Depuis, il paraît mieux à l’entraînement. Il approche de son bon niveau. Il risque encore de manquer un peu mais il peut prétendre disputer l’arrivée.

Frédéric Prat : Pour sa rentrée, le 17 mai, Ginai des Epines (12) s’est montré un peu brillant dans une course rondement menée. Il a demandé à souffler. Je le pensais un peu plus prêt que cela. Ici, il recourt à l’attelé. Il garde ses fers. L’objectif est de réaliser un parcours propre avant d’autres sorties au monté à venir. Ses ambitions sont assez limitées.

Bruno Bourgoin : Hamilton Renka (13) a été malade et n’a pas été vu pendant deux mois. De fraîcheur, il est parti au galop dernièrement. Cela peut lui arriver. Cette course lui a fait du bien. Il est légèrement sur la montante. Il a de la vitesse et apprécie les profils plats. L’opposition reste redoutable et on est en seconde ligne. Avant coup, ce n’est pas évident mais il est trotteur et fera de son mieux.

Filippo Rocca : Balsamine Font (14) a connu des problèmes respiratoires après sa dernière sortie et a dû observer un peu de repos. Elle n’a pas été revue depuis deux mois. Cela dit, elle se prépare assez vite et lors d’un exercice sur la vitesse il y a dix jours, elle a fait un kilomètre en 1’10” à la maison. Elle fait bien Enghien et les parcours de vitesse. Elle a les capacités pour un premier rôle.

Michel F Rothengatter : City Guide (15) n’avait pas de course à sa disposition depuis un mois. Il a continué à s’entrainer régulièrement à la plage. Il est très bien physiquement. Evoluer sur les profils plats lui convient bien. Il aime les courses avec du rythme et venir sur les autres pour finir. Il faut préserver son moral. S’il peut avoir la bonne course, il est capable de se glisser à l’arrivée.

Stéphane Provoost : La dernière prestation de Hermine Girl (16), à Vincennes, avait pour but de la préparer pour cette course-là. Malheureusement, elle a hérité d’un très mauvais numéro en deuxième ligne. J’ai essayé de l’amener au top pour cette épreuve mais je suis déçu du tirage au sort. Il faudra que son driver soit très inspiré pour qu’elle puisse défendre ses chances.

Source : Geny courses