Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 6 mars 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du samedi 6 mars 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Montsoreau

Jean-Philippe Borodajko : Domingo d’Ela (1) a bien gagné dans le Prix d’Arras. Il avait bien travaillé en vue de cette course et, bénéficiant d’un parcours favorable, il a créé sûrement la décision pour finir. Depuis, je me suis contenté de l’entretenir. Samedi, l’opposition ne sera pas à sous-estimer une fois de plus. Je vais encore le respecter durant le parcours. Si tout se passe bien, alors il a son mot à dire.

Jean-Michel Baudouin : Dorado Bello (2) s’est montré un peu décevant mercredi dans le Prix de Sedan, marquant le pas dans la phase finale. Comme je m’attendais à mieux de sa part, je suis un peu dans le doute avec lui ; j’ai besoin qu’il me rassure. Quant au fait qu’il coure seulement à trois jours d’intervalle, cela ne devrait pas être gênant, car il est stationné à Grosbois et il n’y a pas beaucoup de route pour Vincennes.

Antonio Ripoll Rigo : Dimo d’Occagnes (3) a encore très bien couru dernièrement sur les 2.850 mètres de la grande piste où il a pris la deuxième place. Auparavant, il avait été fortement gêné à Lyon. Il est au top et l’engagement est favorable, même s’il fait partie des moins riches. Le lot s’est creusé puisque beaucoup d’entourages préfèrent courir le GNT de mercredi prochain. Face à une telle opposition, il a sa place dans le quinté.

Franck Leblanc : Ciel d’Azur (4) a réalisé une excellente première partie de meeting avant d’accuser le coup. Il a les jambes fragiles et j’ai dû lever le pied. Il est revenu à un bon niveau comme l’atteste sa dernière course à Cagnes-sur-Mer où il a reculé derrière un rival fatigué, au dernier passage en face. Samedi, il bénéficie d’un bel engagement et je suis persuadé qu’il va terminer dans les cinq premiers.

Philippe Daugeard : Whole Lotta Love (5) a su profiter d’un déplacement à Bordeaux pour renouer avec la victoire. Dans l’ensemble, il fait preuve d’une belle régularité. Cependant, l’autostart l’avantage. Samedi, avec un départ volté, il faudra redoubler d’attention. S’il négocie correctement les premiers mètres, alors il devrait poursuivre sur sa lancée. C’est sa catégorie et la distance lui est égale. Il peut tout faire.

Arnaud Desmottes : Extra Light (6) est arrivée il y a peu de temps à l’écurie. Elle était bien de condition et au travail, elle est bien souple. Elle a bon moral. En résumé, elle me laisse une impression favorable. Evidemment, j’ai besoin de la voir en compétition désormais. Elle sera tout de même mise en mode course, c’est-à-dire déferrée des quatre pieds. Sincèrement, j’ai hâte de suivre son comportement.

David Haon : Elu de Dompierre (7) est un chic cheval qui fait toutes ses courses et est en forme. En dernier lieu, à Saint-Galmier, c’était un peu une course de transition. Je l’avais laissé ferré, car il est assez difficile d’y rendre vingt-cinq mètres. Il s’est bien comporté. Comme il aura besoin d’un peu de confort cette fois-ci, il sera protégé avec de la résine. Il y a C.D. (8) à craindre mais il est compétitif pour les premières places.

Jean-Michel Bazire : C.D. (8) a gagné plaisamment à Cagnes-sur-Mer récemment. Elle est restée au top et s’est montrée régulière tout au long du meeting. Ce n’est pas une grande grimpeuse et elle est un peu moins à l’aise sur la grande piste de Vincennes. Cela dit, l’engagement est favorable. Elle a encore une belle carte à jouer.

Jonathan Cuoq : Ananda (9) a très bien couru dans le Prix de Langeais où il est tombé sur un concurrent qui n’avançait plus dans le dernier tournant. Il a perdu du temps en devant le contourner, ce qui lui coûte probablement la cinquième place. Samedi, l’engagement est favorable. Avec un parcours limpide, je le crois capable de terminer dans le quinté. Une chose est sûre ; je vais le mener de façon plus offensive.

Nicolas Bridault : Diplomate d’Am (10) a un peu tiré tout le parcours et a eu quelques problèmes de trafic la dernière fois. Il a terminé à la cinquième place, sans démériter. On a changé l’embouchure pour cette course-là et il devrait être mieux. Il doit courir caché. C’est un bon cheval, régulier et bien engagé. Si tout se passe bien, il a sa place à l’arrivée.

Gabriel Angel Pou Pou : Caliu des Bosc (11) a connu des problèmes de santé et a du mal à retrouver son meilleur niveau, même s’il ne m’a pas déplu dernièrement. Je ne l’ai pas drivé au mieux. Il s’est retrouvé en épaisseur le nez au vent en haut de la montée et a logiquement demandé à souffler. Depuis, il est à la campagne. L’engagement est favorable et même si je suis dans le doute, il n’est pas hors d’affaire pour la cinquième place.

Jean-Marie Monclin : Diva du Granit (12) a peu couru cet hiver car elle n’avait pas un programme attrayant. Elle a encore une belle année à accomplir, notamment dans les grands prix de province. Samedi, je me suis laissé tenter par cet engagement favorable. Elle paraît bien au travail et possède de la fraîcheur. J’ajoute qu’elle sera déferrée des quatre pieds. Bref, elle sera mise dans sa « robe de mariée ». J’espère que ça suffira.

Franck Pellerot : Dreamer de Chenu (13) a fait preuve de constance tout l’hiver. Après avoir gagné en début de meeting, en allant devant, il n’a pas bénéficié de circonstances de courses favorables. Cependant, il reste sur une bonne performance dans un lot de qualité. Il est bien et on pense qu’il a une chance.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse et le pronostic de Fréquence Turf pour ce Prix de Montsoreau, le Tiercé Quarté Quinte du samedi 6 mars 2021 qui se courra sur l’hippodrome de Vincennes.

A lire également