Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 12 novembre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 12 novembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Cérès

Franck Leblanc : Gadjo Charentais (1) avait été volontairement arrêté après sa victoire sur les 2.100 mètres de Vincennes en février. Il a effectué une rentrée correcte à Saint-Brieuc mais il a encore besoin de courir pour revenir à son meilleur niveau. Même s’il devrait courir en progrès, je pense qu’il aura du mal à terminer dans les cinq premiers.

Franck Leblanc : Gibaldi de Houelle (2) a eu le droit à un peu de repos après avoir enregistré quelques bonnes performances en début d’été. Lors de sa rentrée, au début du mois à Laval, il a prouvé qu’il était à court de compétition. Il a gagné en condition depuis mais, comme Gadjo Charentais, il risque d’être encore un peu « juste » pour espérer jouer les bons rôles de ce quinté.

Aurélien Hénard : Grisou Atout (3) court bien à Chartres, d’autant qu’il avait fait une petite myosite auparavant. Plus heureux, il aurait très bien pu s’imposer. Il aime être caché et a trois cents mètres très rapides. Je recherchais une course sur la grande piste. Mon cheval a couru sur l’herbe car je veux le préserver et le faire vieillir mais il va bien sur le sable. C’est jouable.

Hervé Sionneau : Gamay des Crouas (4) est très régulier. C’est exclusivement un droitier mais il avait bien couru lors de son unique sortie à gauche, sur la grande piste de Vincennes. Je retente l’aventure. Il n’était pas très motivé dernièrement. Alors, pour la première fois, il sera sans enrênement et muni d’œillères plus fermées. Une place est à sa portée.

Nicolas Catherine : Granit Galaa (5) a déjà brillé à Paris-Vincennes mais sur la grande piste en étant ferré (il est sujet à avoir des seimes), cela reste un peu handicapant. L’engagement est intéressant. Il est en forme correcte à l’entraînement. Il s’est bien défendu récemment alors qu’il rendait la distance. On va prendre la température.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Arnaud Desmottes : Grez (6) a été préservé en vue du meeting. Il a effectué une rentrée à Laval dernièrement et va se présenter en bonne condition. Il s’était imposé, sur la petite piste, lors de sa seule sortie à Vincennes. Le parcours de tenue ne va pas le déranger. Je compte sur lui pour jouer les bons rôles de ce quinté.

Julien Grumetz : Gosse Majyc (7) a été acquis à réclamer cet été. Il m’a agréablement surpris en dernier lieu sur la grande piste. Il a bénéficié d’un très bon parcours en dedans. Il est resté en bonne forme. Je continue sur la lancée. Il travaille correctement et me paraît prêt à refaire son maximum. Il lui faudra un parcours identique pour pleinement s’exprimer.

Jean-Pierre Diabat : Gaston des Sables (8) court régulièrement, car il est assez compliqué de l’arrêter. Du coup, on essaye de lui donner un peu de fraîcheur entre deux courses. Il encaisse bien les efforts. C’est sa première à Vincennes mais cela n’est pas un souci. Comme il vient de derrière, il n’est pas toujours veinard. Avec un bon parcours, il a le droit d’être dans les cinq.

Stéphane Meunier : Gainful Délo (9) s’est retrouvé nez au vent à Argentan. Pour un pisteur, ce n’était vraiment pas le parcours idéal. Son driver n’a pas insisté une fois battu. Il court rapproché mais ce ne sera pas un problème. Il est agréable, gentil et sérieux. Il lui faut la bonne course. Je signe pour le voir prendre une place.

Daniel Delaroche : Gogo des Malberaux (10) a fait une belle saison. Maintenant, avec les gains qu’il a on tente notre chance à Vincennes en étant déferré des quatre pieds pour la première fois. Il y a plusieurs mois, il manquait un peu de force quand il l’était des antérieurs. C’est quand même un test, car il n’a couru qu’en province et il faut voir comment il va réagir pieds nus.

Thibaut Le Floch : Greg de Niro (11) a loupé son année comme la majorité de mon effectif mais revient au mieux depuis plusieurs semaines. Il a travaillé mardi matin et m’est apparu encore mieux qu’avant son retour victorieux à Paris-Vincennes. Evoluer sur la grande piste ne m’inquiète pas. Il est bien placé au plafond des gains. J’attends confirmation.

Alexandre Abrivard : Goupil d’Ardennes (12) ne m’a pas surpris en s’imposant pour sa rentrée car il avait du travail derrière lui et l’engagement était favorable. Certes, il est plus à l’aise sur les pistes plates mais il avait gagné sur ce parcours l’hiver dernier et y avait trotté 1’13 »8 lors de sa sortie suivante. Comme il est au top, il a sa place dans les trois premiers.

Jean-Michel Baudouin : Grec d’Havaroche (13) reste sur une belle prestation à Enghien, avec mon fils Gauthier au sulky. Les garçons à la campagne m’ont assuré qu’il était resté en aussi belle forme depuis. L’engagement est idéal et les 2.700 mètres de la grande piste ne le dérangeront pas. Normalement, cela devrait coller sans problème pour terminer dans les trois.

Source : Geny courses