Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 14 octobre 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 14 octobre 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Championnat européen des 5 ans à Vincennes

Jean-Michel Bazire : First Blood (1) n’évolue pas forcément dans sa catégorie, mais il n’a pas d’autres engagements à sa disposition pour le moment. Avec le 1, il est plutôt bien placé. Il est en belle forme et va faire de son mieux. Avant coup, il se heurte à forte partie. Je serais très satisfait d’une petite place.

François Lagadeuc : Sahara Jaeburn (3) possède de sérieux moyens, mais il s’est élancé au galop lors de ses dernières courses avec un départ volté. Il sera donc plus à son affaire derrière l’autostart. Aux Sables-d’Olonne, il avait eu un très bon comportement alors qu’il partait en seconde ligne. Vendredi, il affronte la “crême”, mais je ne serais pas surpris de le voir accrocher une petite place.

Jean-Michel Bazire : Hooker Berry (4) est malheureusement parti à la faute dans le Critérium des 5 Ans, avant de très bien suivre en retrait. Il a un peu décompressé avant de préparer ce Groupe I. Le 4 est un numéro parfait. On le connaît. Il lui faut placer sa pointe de vitesse au bon moment. Il s’est déjà imposé face aux meilleurs et peut le faire à nouveau. Ce sera une question de parcours. Il a ma confiance.

Santo Mollo : Blackflash Bar (5) est revenue en belle forme pour ce Groupe I. Elle bien travaillé. On est confiant avant le coup. Elle a tiré un bon numéro et on va essayer de prendre un dos, avant de venir finir. Selon moi, elle peut terminer dans les trois premiers avec le bon parcours.

Timo Nurmos : Chiru (6) est un très bon élément qui ne fait que s’améliorer. La grande piste ne m’inquiète pas. Il est à l’aise sur toutes les distances et possède de la tenue. C’est la première fois qu’il effectue un si long voyage. Il faut voir comment il le digère. Il est en très bonne forme. Il évoluera pieds nus. Il devrait bien courir.

Per Nordstrom : Onas Prince (7) est un excellent élément qui s’adapte à toutes les pistes et parcours. La grande piste ne sera pas un problème. Il sait aller vite au départ, si besoin. On est un peu en dehors avec le 7, mais il va s’adapter. Il me paraît en très bonne forme. Il était au top ce printemps pour l’Elitloppet. Depuis, il a gagné deux fois. Dernièrement, il était un peu loin mais a bien fini. Il a sa chance ici.

Benoît Robin : Hussard du Landret (8) a décompressé à la mer après sa victoire dans le Critérium, avant de reprendre le travail sérieusement. Il n’est peut-être pas aussi affûté et a beaucoup sué lors de son exercice de mardi matin à Grosbois. Je voulais le présenter pieds nus, mais en voyant son numéro, j’ai changé d’avis. Je ne veux pas user du pied pour rien. Sur sa classe, il peut éventuellement accrocher la cinquième place.

François Lagadeuc : Hohneck (9) évoluait sur une distance un peu longue pour ses réelles aptitudes dans le Critérium. Comme c’est un champion, il s’est adapté à la situation. Il revient sur son parcours et Philippe Allaire a visé cette course depuis très longtemps. Ce numéro 9 n’est évidemment pas celui que l’on souhaitait, mais il faudra faire avec. Il va encore disputer la victoire.

Timo Nurmos : Marion Fouty Bon (10) n’était pas au mieux lors de sa dernière sortie à Solvalla. Elle a souffert de la gorge. Nous avons fait le nécessaire depuis. Elle a fait du léger depuis mais paraît bien. C’est la première fois qu’elle effectue un si long voyage de deux jours. Si elle l’a bien négocié, elle peut disputer l’arrivée. Elle sait aller très vite. Avec le 10, il faut de la réussite, mais je l’aime beaucoup.

Gabriele Gelormini : Héliade du Goutier (12) avait connu une baisse de régime après de bonnes performances à l’étranger. Elle a repris de la fraîcheur et va se présenter dans de bonnes conditions. Face aux mâles, sa tâche se complique, d’autant qu’elle doit s’élancer en seconde ligne. Elle devra bénéficier de circonstances favorables pour accrocher la cinquième place.

Jean-Michel Bazire : Héraut d’Armes (13) a un peu soufflé après le Critérium des 5 Ans, avant de reprendre sérieusement les exercices. Il a besoin de travailler plus fort que Hooker Berry. Il paraît vraiment bien physiquement, même si j’aurais aimé le recourir. Le 13 est plutôt un bon numéro. Je le plaque des antérieurs cette fois, ce qui va le servir par rapport au Critérium. Cela risque d’être tactique. J’ai confiance en lui.

Gabriele Gelormini : Handy Bourbon (14) m’a laissé une très bonne impression dernièrement. Il se présentait sur une distance trop longue, mais il n’a faibli qu’à la fin. Il sera plus à son affaire sur ce parcours de vitesse. Avec son numéro en seconde ligne, il faudra éviter les problèmes de trafic. À l’issue d’un bon déroulement de course, il peut se placer.

Jean-Luc Dersoir : Hokkaido Jiel (15) s’est montré fautif pour finir à Laval alors qu’il allait prendre une place. Les tournants étant plus serrés, nous l’avions muni d’une œillère murphy, mais il a versé dans le ligne droite. Il va se présenter en forme, sur une courte distance qu’il apprécie, même s’il a souvent joué de malchance sur ce parcours. Il sera plaqué et “DP”. Une place reste à sa portée, si tout se passe bien.

Jean-Michel Bazire : Huwaga (16) n’a qu’une course dans les jambes depuis le printemps. Elle est encore assez loin de son meilleur niveau. Cette course va lui faire le plus grand bien. Par contre, elle n’est pas en mesure de rivaliser dans l’immédiat. Il faut la regarder courir.

Christian Bigeon : Hip Hop Haufor (17) a raté son départ dans le Critérium et il était impossible de revenir. Cela dit, il a effectué le meilleur dernier kilomètre de l’épreuve en 1’09″2. Sa forme n’est donc pas à mettre en doute. Il a souvent bien couru sur ce parcours de vitesse. Malheureusement, avec un tel numéro, sa tâche se complique sérieusement, même s’il n’est pas hors d’affaire pour les petites places.

Source : Geny courses